Lettre de réanimation

Des sujets, des réflexions, des idées, des projets !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La loi anti-tabac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Que pensez-vous des nouvelles lois anti-tabac (février 2007, janvier 2008) ? Dans tous les cas, exprimez-vous et pimentez le débat !
Je suis fumeur et je trouve cette loi totalitaire.
0%
 0% [ 0 ]
Je suis fumeur et je ne suis pas contre cette loi, mais il faudrait y changer des choses.
0%
 0% [ 0 ]
Je suis fumeur et j'approuve cette loi.
25%
 25% [ 1 ]
Je suis non-fumeur et je trouve cette loi ridicule !
0%
 0% [ 0 ]
Je suis non-fumeur et la fumée ne me gêne pas, donc je trouve cette loi superflue, mais s'il faut la garder, j'y changerais des choses.
0%
 0% [ 0 ]
Je suis non-fumeur, et la fumée me gêne, mais il faudrait changer des choses dans la loi.
50%
 50% [ 2 ]
Je suis non-fumeur et j'approuve cette loi, depuis le temps que je l'attendais !
25%
 25% [ 1 ]
Total des votes : 4
 

AuteurMessage
Laurree
Correctrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 437
Age : 31
Où est-ce que t'es ? : La Roche-Posay, Poit' Poit'et Antibes :-)
Date d'inscription : 03/11/2006

MessageSujet: La loi anti-tabac   Sam 3 Fév - 19:49

D'après le site du gouvernement :

Les modalités d’application du décret anti-tabac
:

" Il sera, à compter du 1er février 2007, interdit de fumer dans tous les lieux fermés et couverts accueillant du public ou qui constituent des lieux de travail, dans les établissements de santé, dans l’ensemble des transports en commun, et dans toute l’enceinte (y compris les endroits ouverts telles les cours d’écoles) des écoles, collèges et lycées publics et privés, ainsi que des établissements destinés à l’accueil, à la formation ou à l’hébergement des mineurs. Cette interdiction sera rappelée par une signalisation apparente. De manière à permettre aux débits de boissons, hôtels, restaurants, débits de tabac, casinos, cercles de jeux et discothèques, de s’adapter économiquement à ces nouvelles règles, la date d’application de ces mesures est fixée au 1er janvier 2008 pour ces catégories d’établissements.
Dans les lieux fermés et couverts, le responsable d’établissement pourra décider la création d’emplacements réservés aux fumeurs. Dans les lieux de travail, publics ou privés, leur mise en place sera soumise à l’avis du comité d’hygiène et de sécurité.

Pour protéger les non fumeurs du tabagisme passif, ces emplacements devront être clos, équipés de dispositifs de ventilation puissante, et aucune prestation ne pourra y être délivrée de telle sorte qu’aucun salarié, qu’il appartienne ou non à l’établissement, n’ait à y pénétrer avant une heure après la fin de l’utilisation du local. La superficie de ces emplacements ne devra pas être supérieure à 20 % de la surface de l’établissement et un emplacement ne pourra dépasser 35 mètres carrés. Un message sanitaire de prévention sera apposé à l’entrée. Les mineurs de 16 ans ne pourront y accéder.
La création des emplacements réservés aux fumeurs ne pourra cependant avoir lieu ni dans des écoles, collèges, lycées et universités, ni dans les établissements de santé, ni dans les administrations.
Après le 1er février 2007 (ou le 1er janvier 2008 pour les restaurants, cafés, bars-tabac, discothèques, casinos et cercles de jeux), l’interdiction sera totale tant que l’établissement ne s’est pas doté, s’il le souhaite, d’un tel espace réservé aux fumeurs.
Le fait de fumer hors des emplacements réservés à cet effet sera sanctionné par une contravention de 3e classe forfaitisée de 68 euros. Le fait d’avoir sciemment favorisé la violation de l’interdiction de fumer, ou de n’avoir pas mis en place les normes applicables aux emplacements réservés aux fumeurs ou la signalétique y afférente, sera sanctionné par une contravention de 4e classe, contravention forfaitisée dans les deux derniers cas à 135 euros. "


Débattons maintenant gaiement là dessus ! Smile Et n'oubliez pas de répondre au sondage !

D'abord, je voudrais vous rappeler que cette loi n'est pas nouvelle, et que depuis le 10 janvier 1991 la loi Evin tente de lutter contre la tabagisme en établissant le principe d'une interdiction de fumer dans tous les lieux de travail affectés à un usage collectif, ainsi que dans les lieux collectifs de transport.
Certes, cette loi était moins contraignante que celle qui sera mise en application en Janvier 2008.
Cette loi se distingue de l'interdiction de fumer dans certaines zones du lieu du travail, pour raisons de sécurité (incendie, explosion, etc.), ou dans les zones particulièrement exposées à une atmosphère toxique ou dangereuse (arsenic, plomb, etc.).
Pour les entreprises soumises au Code du travail, il est interdit de fumer dans des espaces clos où travaille le personnel, c'est le cas par exemple, des salles de réunion, de formation, de restauration collective, et des locaux médicaux et sanitaires. C'est également le cas des bureaux individuels dans lesquels il est impossible de fumer.
La loi instaure la fixation des teneurs maximales en goudron des cigarettes, par arrêté du Ministère de la Santé.
Elle interdit toute propagande ou publicité directe ou indirecte en faveur du tabac (sauf aux enseignes des débits de tabac, sous conditions) ainsi que toute distribution gratuite ou promotionnelle, ou toute opération de parrainage liée au tabac.
Cette interdiction concerne aussi tous les évènements sportifs en France.

Voilà, voilà pour tout ce qui est historique. queen

Comme vous le savez, cette nouvelle loi anti-tabac, enfin surtout la prochaine de Janvier 2008, fait beaucoup parler les gens, surtout les fumeurs.

On entend de nombreuses choses, mais les paroles qui reviennent sans cesse sont celles-ci : "pour nous qui tenons un bar, vous n'imaginez pas les conséquences de cette loi sur notre chiffre d'affaire...", et blablabla, en gros leur discours "Crevez, on s'en fout, tant qu'on gagne du fric", comme dans de nombreux métiers à vrai dire... Dès qu'il est question d'argent, le reste n'a plus d'importance.
Je dois avouer que ces paroles me choquent ! Simplement parce que je les trouve ridicules !
Ils pensent que les fumeurs ne viendront plus dans les bars puisqu'ils ne peuvent pas y fumer. Les fumeurs ne sortent pas forcément pour fumer, mais principalement
pour boire un coup entre amis, même ils avouent tous que la cigarette dans un bar avec tous les potos est bien agréable.
Est-ce que les non-fumeurs se privent de sortir dans les bars ou autres parce que ce sont des lieux où l'on peut fumer ?
J'avoue que cela me rebute, et je sais que des non-fumeurs ne veulent pas sortir dans les bars à cause de la fumée. Alors, justement à partir de Janvier 2008, il y aura invasion des non-fumeurs dans les bars !!! pirat
C'est un peu puérile comme réflexion, mais ce que je veux dire, c'est qu'ils perdront [peut-être] des clients, mais ils en gagneront d'autres.

Ce que je comprends dans leur inquiétude, c'est la peur que certains bars ne respectent pas la loi (même s'il y a amende au bout, normalement), et ces bars-là seront forcément privilégiés par rapport à ceux qui respectent.
Tout se passera bien, je pense, si la loi est respectée partout, car il restera cette égalité entre les bars qu'il y a aujourd'hui (puisque tous les bars sont fumeurs, ou alors je n'en connais pas de non-fumeurs).
C'est vrai, aujourd'hui on ne choisit pas un bar pour son statut au niveau de la cigarette, mais pour son ambiance, ou autre.

Le but de cette loi est de réduire le nombre de fumeurs.
Sur cela je reste perplexe...
Encore faut-il que la loi soit respectée dans les lieux de travail (cf : la loi Evin qui existe depuis 1991, et qui n'a jamais été respectée), tous les lieux publics...
Mais je doute de l'efficacité de la loi.
Quelqu'un qui ne réussit pas à s'arrêter alors qu'il a des mômes, une femme, et un cancer des poumons, ne va pas s'arrêter parce qu'il sera obligé de fumer sa clope dehors !!

Ca me fait autant rire que ce qui a été mis en place par le ministre de la Santé qui accorde un coup de pouce aux fumeurs voulant arrêter la cigarette. A partir du 1er février, l'assurance-maladie remboursera une partie des dépenses liées à l'achat de ­substituts nicotiniques (patch, gomme, pastille, inhalateur...) à hauteur de 50 euros maximum par an. Cette prise en charge correspond au premier mois de traitement. Les fumeurs souhaitant rompre avec leurs habitudes tabagiques doivent se faire délivrer par leur médecin traitant une ordonnance consacrée aux substituts nicotiniques.
Quand tu veux réellement arrêter de fumer, tu es prêt à mettre le prix qu'il faut, et 50 euros ne représente pas grand chose...


Il faut que je cesse de critiquer tout ce qui est mis en place, qui sait, peut-être cela aura de propices conséquences !


Enfin, toujours est-il que je vois la loi de Janvier 2008 d'un bon oeil !
Ce sera agréable de pouvoir aller dans les bars, sans en ressortir puant de tabac avec l'obligation de jeter nos vêtements dans la corbeille.
Et oui, je parle en tant que non-fumeuse !
D'ailleurs, je serais curieuse d'avoir un avis favorable à cette loi de la part d'un fumeur !! Parce que de nos durs temps, il y en a peu ! Smile


Une avant-dernière chose avant de vous laisser (oui, oui je sais, c'est un peu long...), je me demande où est le plaisir de fumer lorsque tu fumes ta cigarette dans le froid, tout seul ?
Lorsque je savoure une pizza, par exemple, mon plaisir peut être gâché par uen envie de pipi par exemple !
Alors j'imagine que le plaisir de fumer une cigarette doit être gâché par le froid qui gèle les doigts, ou la pluie, ou la solitude, ou...
Non ?


Enfin une dernière chose, pour faire digérer cette nouvelle loi à ceux qui sont contre, ils aiment bien bourrer le mou (ton expression Seb ! rabbit ) aux informations, en disant que cela va mettre en avant certains métiers : par exemple les installateurs de terrasse !!! Ou encore ceux qui fabriquent des abris, des vérandas, etc. !
Ce n'est pas faux, certes.


Je n'attends plus que votre avis, fumeurs, non-fumeurs sur tout cela ! Idea


http://www.tabac.gouv.fr/
Wikipedia


Dernière édition par le Dim 4 Fév - 5:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurree
Correctrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 437
Age : 31
Où est-ce que t'es ? : La Roche-Posay, Poit' Poit'et Antibes :-)
Date d'inscription : 03/11/2006

MessageSujet: Re: La loi anti-tabac   Dim 4 Fév - 4:42

Je voulais juste rajouter quelque chose qui me traverse l'esprit à cette heure tardive... Sleep

Quelqu'un m'a raconté que depuis le 1er Février, son supérieur allait fumer dans la pièce de la photocopieuse, en ouvrant la porte-fenêtre, au lieu de fumer en se baladant dans toutes les pièces. Ce quelqu'un était vraiment satisfait des bonnes résolutions de son patron.

Ce qui me choque, c'est qu'il faut une loi pour que les fumeurs respectent enfin les non-fumeurs... scratch



Oui oui je sais que certains fumeurs nous respectent, ils sont rares alors je me permets de généraliser !
Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherwood
Réanimatrice d'O.
avatar

Masculin Nombre de messages : 495
Age : 29
Où est-ce que t'es ? : en équilibre instable
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: La loi anti-tabac   Dim 4 Fév - 17:34

Eh bien je suis d'accord avec une loi interdisant de fumer dans les bars et tout ça... mais je croyais qu'il en existait déjà une, je n'arrive pas à comprendre comment ça se fait qu'il faille autant de temps aux gens pour se décider. Et il va encore falloir attendre 2008 (:shock:argh, mais je ne serai même pas en France Sad ) pour pouvoir aller dans les bars sans "jeter ses vêtements à la corbeille après" comme tu dis.

Twisted Evil Généralisons, allez, on a tous des préjugés ! Les fumeurs sont des intôlérants on le sait bien... que le fumeur qui a honte de souffler sa fumée dans le nez des autres sans s'en apercevoir me jette la première bouffée. Quand on marche derrière un fumeur dans la rue, on en vient presque à savourer les inhalations matinales de gaz d'échappement quand on prend les embouteillages à vélo.
Ils se mettent de mauvaise humeur quand on fronce le nez en plus et des tas d'autres choses qui me mettent en colère (oui, oui, j'abrège, minute !). Je comprends très bien qu'on puisse être accro à quelque chose, dépendant, drogué... mais il ne faut pas que cette nuisance pour soi en soit une pour les autres, quoi !
Je connais un fumeur (G.O., mon père) qui sait qu'il est drogué car fumeur, qui contrairement aux autres ne répète pas "faut qu'j'arrête" car il ne le souhaite pas... mais qui est favorable à cette loi alors je réponds pour lui. IL fume et s'encrasse les poumons tout seul. Enfin, avec ses amis chez lui. Et quand sa fille râle il sort.

Mais tu parlais de la loi... honnêtement je ne vois pas de différence entre aujourd'hui et la semaine dernière. Il y a toujours des clopeurs devant les bâtiments de la fac et dans la rue, toujours des coins fumeurs dans les restos et toujours des bars sympas... pendant dix minutes ; après je sors définitivement pour aller me doucher et respirer. Attendons 2008 alors.


P.S. le cigare et la pipe, c'est du tabac aussi mais ça pue bien moins que la clope. Ca, ça ne me gêne pas. Tout comme le cannabis. Tant que ça n'imprègne pas mes cheveux et ne refile pas une haleine de cendard aux gens, je suis pour !

_________________
Ne prenez pas la vie trop au sérieux ; de toute façon vous n'en sortirez pas vivants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poite-la-mirifique.over-blog.fr
Laurree
Correctrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 437
Age : 31
Où est-ce que t'es ? : La Roche-Posay, Poit' Poit'et Antibes :-)
Date d'inscription : 03/11/2006

MessageSujet: Re: La loi anti-tabac   Dim 4 Fév - 18:11

Moi non plus je ne vois pas de différence entre aujourd'hui et la semaine dernière, ce qui est normal, puisque depuis le 1er février, il est interdit de fumer seulement dans les lieux publics. L'interdiction ne sera appliquée dans les bars qu'en janvier 2008.
Les lieux publics, cela signifie un lieu oublic fermé. Ce n'est pas moi qui fais la loi, il est donc encore autorisé de fumer dans la rue, devant la fac, etc.


Et quant aux bars, c'est encore autorisé d'y fumer ! Jusqu'en janvier 2008, donc encore environ 10 mois à attendre.
Bien que certains restaurants (pour en citer un à Poitiers : La Serrurerie) commence les bonnes résolutions : ils interdisent de fumer pendant que les repas sont servis. Ils remettent les cendriers lorsqu'ils sont finis.
Enfin, je n'ai pas vérifié par moi-même, mais c'est un début.

J'espère avoir répondu à tes interrogations.

Allez voir ça...
...et ça...


No No
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherwood
Réanimatrice d'O.
avatar

Masculin Nombre de messages : 495
Age : 29
Où est-ce que t'es ? : en équilibre instable
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: La loi anti-tabac   Dim 4 Fév - 20:34

Sympatoches les vidéos.. un peu prévisible mais ça fait toujours marrer... tu as peut-être déjà vu celle-ci, je ne sais pas de quand elle date mais c'est un extrait d'arte, je pense que les informations sont véridiques.

_________________
Ne prenez pas la vie trop au sérieux ; de toute façon vous n'en sortirez pas vivants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poite-la-mirifique.over-blog.fr
Réanimateur Vixoun'

avatar

Masculin Nombre de messages : 512
Age : 30
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Liberté !   Mar 6 Fév - 16:19

Avant toutes choses, un passage du premier message me parait bien étrange

Laurree a écrit:
Pour les entreprises soumises au Code du travail, il est interdit de fumer dans des espaces clos
Cela voudrait-il dire que certaines entreprises NE sont PAS soumises au Code du Travail Question

Bref, commençons l'argumentaire.
laurree a écrit:
[...] Les paroles qui reviennent sans cesse sont celles-ci : "pour nous qui tenons un bar, vous n'imaginez pas les conséquences de cette loi sur notre chiffre d'affaire...", et blablabla, en gros leur discours "Crevez, on s'en fout, tant qu'on gagne du fric". [...] Dès qu'il est question d'argent, le reste n'a plus d'importance.
Il y a les gérants de bar qui pensent que cette loi va avoir une influence négative sur leur chiffre d'affaire et il y a les gens qui pensent que cette loi va permettre aux non-fumeurs de revenir plus souvent dans les bars.

Aucun des deux partis, à ma connaissance, ne possèdent de dons de divination et aucuns des deux partis ne possèdent donc LA vérité. Seule l'application de la loi permettra de constater une diminution ou non du chiffre d'affaire des tenanciers de bars.

Et dans le cas d'une diminution, je pense qu'il faudrait mettre en place des dérogations spéciales autorisant la cigarette dans les bars.

Car en effet, il s'agit d'argent...mais il ne s'agit pas de gros sous dans le cas des patrons de troquets. Eux comme les autres doivent vivre de leur boulot qui n'est pas un des plus rentables. Ouvrir et tenir un bar aujourd'hui est un véritable défi.
Or, si et seulement si il s'avérait que les fumeurs rapportent davantage à un bar, la question de la rentabilité se posserait et si la loi était maintenue, plus personne ne voudrait prendre le risque d'ouvrir un nouveau comptoir et les bars fermeraient les uns après les autres...

Mais si et seulement si cette loi permet effectivement l'arrivée d'une nouvelle clientèle permettant de compenser les pertes dû au départ présumé de la clientèle fumeuse, alors la loi est juste pour les patrons de bistrots.

Le fait est qu'aujourd'hui, personne ne peut connaître les conséquences de la loi. Observons et réagissons si besoin est.

laurree a écrit:
[...] la peur que certains bars ne respectent pas la loi [...] ces bars-là seront forcément privilégiés par rapport à ceux qui respectent.
J'ai l'impression que c'est contradictoire.
D'un côté, tu dis que les taverniers n'ont rien à craindre et que la clientèle fumeuse sera compensée par la clientèle non-fumeuse.
Mais là, les bistrots qui ne respecteraient pas la loi seraient privilégiés Question
Être hors-la-loi n'est jamais un privilège dans un pays doté d'un Etat (Ce qui est le cas de tous les pays du monde en passant. Que vive l'Anarchie !).
De plus si le nombre de client n'est pas modifié par la loi, en quoi est-ce avantageux de ne pas appliquer la loi ?

Je répète mon avis : attendons les résultats. S'ils sont positifs, il n'y aura pas de quoi modifier la loi.

L'Etat met beaucoup d'energie à combattre les fumeurs pour le sacro-saint principe de santé publique.
Applaudissons donc ! Mais que ça n'aille pas toujours dans le même sens alors ! Je propose :
Like a Star @ heaven De développer les transports en commun et les pistes cyclables et d'arrêter de déifier la reine voiture ! Suivons l'exemple de Paris, les gros sous en moins (Mais qu'est-ce qu'il raconte ?). Santé Publique...
Like a Star @ heaven Interdire la fabrication, la vente et l'exportation d'arme en France. Dassault au cachot ! Santé Publique...
Like a Star @ heaven Promouvoir les énergies propres, sans émission de CO2 ni déchets "intraitables" qu'on envoie enterrer en Afrique. Aréva on t'aura ! Santé Publique...
Like a Star @ heaven Etc.

Cette loi était nécessaire car la liberté des fumeurs s'arrête là où commence celle des non-fumeurs. Or il est facilement remarquable que les fumeurs outrepassaient trop souvent la liberté de leurs homologues aux poumons immaculés.
Malgré tout je ne suis pas pour ce genre de loi qui oblige ou interdit telle ou telle chose. C'est le propre d'une loi me direz-vous. Alors vive l'Anarchie !
Plus sérieusement, la santé publique à grand renfort de média, j'en ai plein le cul. Ils nous disent que l'Etat prend soin de nos poumons...Mais personnellement j'ai d'autre organe et même pour mes poumons, en vélo, j'hume encore et pour longtemps les gaz d'échappement.
J'entendais par exemple ce matin sur France Inter (service public : y a encore parfois des trucs moins nuls que dans le privé) une émission sur l'effet avéré du portable sur l'oreille...Mais là, je n'ai pas entendu l'Etat sortir l'artillerie lourde en disant qu'il fallait limiter le nombre d'utilisateurs de portables...

Et finalement la pipe et les cigares puent peut-être moins, mais ont les mêmes effets sur la santé. Mais là, personne ne crie "Santé Publique" non plus. Les prix des cigares ont-ils augmenté de façon équivalente à ceux de la clope ?
Mais c'est vrai, j'oubliais, les sénateurs qui votent les lois fument le cigare. La cigarette, ça fait prolo...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reanimation.discutforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La loi anti-tabac   

Revenir en haut Aller en bas
 
La loi anti-tabac
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La nouvelle loi anti-tabac dans les lieux publics
» HS Pub anti-tabac cynique
» Le repose-pipe
» Semaine du 20 au 26 juillet 2009...
» Le fumoir de 2nde classe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lettre de réanimation :: Réanimation Rubrique par Rubrique - Reanimación Sección tras Sección :: Réanimateur de Débats-
Sauter vers: