Lettre de réanimation

Des sujets, des réflexions, des idées, des projets !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Amour, délice, orgue.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Laurree
Correctrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 437
Age : 31
Où est-ce que t'es ? : La Roche-Posay, Poit' Poit'et Antibes :-)
Date d'inscription : 03/11/2006

MessageSujet: Amour, délice, orgue.   Dim 28 Jan - 20:24

J’aurais pu en faire une énigme, comme tu me l'avais suggéré Sébounet,mais la réponse est tellement simple et facile à trouver que ça n’en vaut pas la peine !


Quel est le lien entre les mots amour, délice et orgue ?



Nombreux connaissent la réponse.


Ce sont des hermaphrodites. C’est à dire qu’ils deviennent féminins au pluriel.

On dit en effet : un amour, un délice, un orgue.

Mais au pluriel : des amours contrariées, de chères délices, de belles orgues.

Cependant, j’ai appris que cette règle n’était pas totalement juste ! affraid


On peut ainsi employer ces mots au masculin pluriel dans certains cas.

Like a Star @ heaven Le mot orgue est féminin pluriel lorsqu’il désigne un seul instrument, un instrument unique : Les grandes orgues de Sainte Radegonde (Wink ).

Mais il est masculin pluriel, lorsqu’il désigne plusieurs instruments : les orgues fabriqués par Clicquot.

Like a Star @ heaven Le mot amour, lorsqu’il est employé au sens figuré, donc pas au sens de passion, est au masculin pluriel.

En voici des exemples : les amours maternels, les amours du pouvoir.

De plus, amour peut être employée au féminin singulier, une amour, ce qui est très littéraire. On doit surtout le trouver chez les bobos… ! Smile

Like a Star @ heaven Quant à délice, la règle peut être suivie, même s’il n’y a rien de choquant dans son emploi au masculin pluriel.



Wikipédia.
http://www.pincetonfrancais.be/v1/article.php3?id_article=28
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Réanimateur Vixoun'

avatar

Masculin Nombre de messages : 512
Age : 30
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: Amour, délice, orgue.   Jeu 20 Mar - 5:47

Amour, Orgue, Délice : Je ne les aurais pas qualifié simplement d'hermaphrodites. Car ils ne le sont pas exactement.

Ils peuvent être mis dans cette rubrique, Hermaphrodite, mais je nuancerais cette dernière en proposant les sous-rubriques suivantes :

Like a Star @ heaven Les Amphigènes : mots où les deux genres sont représentés mais pour lesquels il est possible de faire la différence. Selon cette définition, il en existe trois en français, cités au début de ce message. Le genre se différencie en effet en fonction du nombre.

Like a Star @ heaven Les Ambigènes : mots où les deux genres sont représentés mais s'utilisent de manière indifférents. Citons « Clope », « Après-midi » et « Après-guerre », « Enzyme », « Météorite », « Interligne », etc.

Like a Star @ heaven Les Hélexogènes (Du grec έλεγχος, prédominance) : mots pour lesquels l'un des deux genres prédomine sur l'autre. Par exemple « enfant », « semi-remorque », « réglisse », « sex-shop », « oasis », etc.

Like a Star @ heaven Les Auxoméiogènes (Du grec αυξομείωση, variation) : mots qui existent dans les deux genres mais avec des sens différents. Ci-après, un court échantillon : « un casse » (un braquage) / « une casse » (une décharge automobile), « un claque » (un chapeau) / « une claque » (une gifle), « un geste » (un mouvement) / « une geste » (une histoire héroïque), « un hymne » (une musique patriotique) / « une hymne » (une musique religieuse), « un livre » (un bouquin) / « une livre » (une unité de mesure), « un mousse » (un jeune matelot) / « une mousse » (crême, état physique ou bryophyte), etc.

Il peut y avoir des doutes pour placer certains mots entre ambigène et hélexogène. Tout dépend de l'usage que chacun en fait. Comme tout, ce classement est subjectif et succeptible de changer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reanimation.discutforum.com
Laurree
Correctrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 437
Age : 31
Où est-ce que t'es ? : La Roche-Posay, Poit' Poit'et Antibes :-)
Date d'inscription : 03/11/2006

MessageSujet: Re: Amour, délice, orgue.   Jeu 20 Mar - 19:51

C'est bien intéressant tout ça.
Je ne savais même pas que l'on pouvait classer les mots ainsi en fonction de leur genre.

Par contre, j'ai toujours autant de difficultés à retenir les noms de ce genre, qui me semblent bien compliqués... Neutral
D'autant qu'ils se ressemblent ; amphigènes et ambigènes.
Et ne parlons pas de auximéiogène, que j'ai malgré tout réussi à réécrire en ne le regardant qu'une seule fois ! cheers

_________________
J'écris pour la gloire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Réanimateur Vixoun'

avatar

Masculin Nombre de messages : 512
Age : 30
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: Amour, délice, orgue.   Jeu 20 Mar - 21:21

J'ai moi-même écrit « je nuancerais cette dernière en proposant les sous-rubriques suivantes ». Les rubriques ci-dessus sont de mon invention après un long moment de recherche étymologique.

Pour le grec ancien je propose d'ailleurs ce site, issu d'un partenariat entre l'université de Grenoble et celle de Louvain en Belgique. Couplé avec le dictionnaire Français-Grec Ancien de MM.Alexandre, Planche et Defauconpret, malheureusement assez mal numérisé, et la page de prononciation du Grec d'Ifrance, vous avez là les outils indispensables d'inventions de mots savants sur des racines grecques.
C'est en tout cas ce dont je me sers moi.

Les deux premiers qui se ressemblent et qui te semblent compliqués à retenir sont formés sur amphisexuel et ambisexuel, des termes biologiques que j'étais sur le point de réutiliser pour cette classification.
Le premier désigne une espèce chez laquelle les deux sexes sont représentés. Cela peut paraître étrange de définir cette caractéristique par un mot car la majorité des espèces qui nous entourent sont amphisexuelles. Mais le terme est tiré d'un ouvrage de François Leclant qui s'intitule « Les pucerons des plantes cultivées ». On comprend mieux.
Le second vient d'un cours d'embryologie des cordés du professeur Manuel Mark dans lequel il est défini comme la période durant laquelle l'embryon est sexuellement indifférencié. Les deux sexes à se stade présentent les mêmes structures.

Voilà pour les explications complètes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reanimation.discutforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Amour, délice, orgue.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Amour, délice, orgue.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sais tu combien je t'aime? {L’indicible amour sur nos lèvres}
» De l'amour à la haine,pourquoi?
» [Collection] Heure d'amour / Bouton d'or (E.R.F)
» qu'est ce que vous etes prêt à faire par amour
» un amour de chat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lettre de réanimation :: Réanimation Rubrique par Rubrique - Reanimación Sección tras Sección :: Réanimateur de Culture Générale-
Sauter vers: