Lettre de réanimation

Des sujets, des réflexions, des idées, des projets !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Jouir / jouissif

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Réanimateur Vixoun'

avatar

Masculin Nombre de messages : 512
Age : 30
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Jouir / jouissif   Mer 3 Jan - 3:10

On me l'a demandé...mais j'ai pris plaisir à le rédiger Smile

Les recherches sur internet jumelées à quelques bons bouquins sont rarement aussi fructueuses alors profitez-en.

Jouir
Ce mot nous vient du latin populaire gaudire, lui-même du latin classique gaudere.

La première acceptation de ce mot en français remonte au XIIème siècle, en 1112 pour être précis. C'est dans le livre des récits des voyages de Saint Brendan qu'on la trouve. Ce Saint, qui n'était alors qu'abbé, avait entrepris de rechercher le Paradis Terrestre en bateau. Il ne l'aura pas trouvé mais se sera fait payer le luxe d'une belle aventure.

Dans "Le voyage de Saint Brendan" écrit en 1112 par un dénommé Beneiz, on trouve ce passage :
un dénommé Beneiz a écrit:
De luin en mer bien oïrent
Cum li oiseals les goïrent
De lur canter ne firent fin
Desque arivé sunt li pelerin.

Ce qui signifie à peu près, la versification en moins :
De loin sur la mer ils entendirent comment les oiseaux les accueillaient : ils ne cessèrent de chanter jusqu'à l'arrivée des pèlerins sur terre.

D'après mon dictionnaire d'étymologie, Jouir viendrait de ce "goïr". Le sens de l'époque n'est pas le même comme vous l'aurez remarqué. Ici c'est "accueillir joyeusement" qu'il faut comprendre.

A la fin du XIIème siècle, un certain Coucy, probablement Moïse de Coucy, réutilise ce terme, je ne sais malheureusement pas dans quel ouvrage, peut-être son oeuvre la plus importante, le Sepher Mitsvoth godol (Le grand Livre des Préceptes). Il se peut d'ailleurs qu'il s'agisse d'une personne différente, d'autres individus nommés "de Coucy" existant à cette époque. Mon dictionnaire n'est pas suffisement précis.

Bref. Le dit Coucy utilisait l'ancêtre de jouir dans le sens de "bénéficier heureusement de".

Ensuite, en suivant l'évolution de ce mot, nous nous retrouvons en 1580, dans Les Essais de Montaigne, Premier livre, trentième chapitre Des Cannibales.
Michel de Montaigne a écrit:
Ils n'ont que faire des biens des vaincus, et s'en retournent à leurs pays, où ils n'ont faute d'aucune chose necessaire ; ny faute encore de cette grande partie, de sçavoir heureusement jouir de leur condition, et s'en contenter
Le sens présent est celui de "bénéficier (d'un avantage)" et l'avantage semble être "leur condition".

Ce sens existe encore aujourd'hui, mais malheureusement, l'Homo Modernus, comme dit la RATP, jouit plus facilement en ce sens, de son argent que de sa situation d'Homme. Ce n'est pas moi qui l'affirme, ce sont les exemples trouvés au fil des pages.
On peut aussi jouir d'une bonne santé, jouir de ses biens, jouir de l'embarras d'un adversaire, etc.

Nous apprenons ensuite que jouir dans son sens "avoir du plaisir sexuel" est utilisé en français à l'écrit la première fois par Jean de la Fontaine en 1678. Or c'est l'année de la publication de son second livre de Fable. Si vous voulez vous donner la peine de relire ce livre pour trouver la référence exacte...
Malgré cette définition précoce par La Fontaine, rares sont les dictionnaires qui connaissent ce sens. En 1852, le dictionnaire classique de la langue française, aux éditions Didier, l'ignore tout bonnement (p.335).
En 1907, le Larousse pour Tous publié sous la direction de Claude Augé, ne connait toujours pas ce sens.
Dans mes références personnelles, je ne découvre jouir comme "goûter le plaisir particulier au coït" qu'en 1931, dans le Larousse du XXe siècle.
Mais le Larousse possède une longue tradition de pudibonderie. Peut-être d'autres dictionnaires connaissaient ce sens dès le XIXe ?

Jouir comme nous l'avons déjà remarqué a connue plusieurs orthographes. En poussant dans ce genre les recherches, j'ai découvert le Dictionnaire d'Etymologie Française d'après les Résultat de la Science Moderne, numérisé. A la page 191, nous découvrant d'autre forme du mot jouir :
Like a Star @ heaven Joïr et goïr en ancien français.
Like a Star @ heaven Gedere et Gioire en italien, dérivé du vieil italien Giojarsi.
Like a Star @ heaven Gauzir et Jauzir en provencal.
Like a Star @ heaven Un autre verbe de l'ancien français provenant du latin godere : se gaudir.

Pour ce qui est des dérivés du mot jouir :
La jouissance remplace la joiance,dérivée du latin gaudentia, en 1466 dans les écrits d'un certain Bartzsch, grand inconnu de cet article.

Dans le Dictionnaire de l'ancienne langue française et de tous ses dialectes du IXe au XVe siècle, de Frederic Godefroy, qui est en ligne au format DJVu mais que je n'arrive pas à lire (à l'aide !), dans ce dictionnaire, donc, apparait le mot jouisseur, peu usité, au sens large de "Celui qui jouit de".

J'apprend également, sans autre information, que jouissif date du XXème siècle. A creuser.

study Références :
Like a Star @ heaven Wikipedia avec entre autres l'article de littérature française au passage, je voudrais faire remarquer qu'il y a d'avantage de chose sur la littérature française sur le wikipédia allemand que sur l'hexagonal.
Like a Star @ heaven www.intermonde.net
Like a Star @ heaven www.bribes.org pour l'extrait des Essais de Montaigne.
Like a Star @ heaven www.google.fr/books un outil que j'appréhende à peine mais qui est d'une richesse incroyable.
Like a Star @ heaven www.linternaute.com définitions et étymologies.
Like a Star @ heaven Dictionnaire d'étymologie, édition Larousse 2001, J.Dubois, H.Mitterand, A.Dauzat.
Like a Star @ heaven Dictionnaire étymologique du Français, édition Les Usuels du Robert 1992, J.Picoche.
Like a Star @ heaven Le Larousse pour Tous, édition 1907 - 1908, C.Aubé, Tome premier.
Like a Star @ heaven Le Larousse du XXe siècle, édition 1931, P.Augé, Tome quatre.

Et plein d'autres sources secondaires dont je vous fais grâce...

Si vous désirez lire les Voyages de Brendan en version complète bilingue français moderne - ancien français, contactez-moi, je l'ai trouvé sur internet en pdf.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reanimation.discutforum.com
Inarus

avatar

Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 10/11/2006

MessageSujet: Re: Jouir / jouissif   Mer 3 Jan - 20:42

Wouah ,

Eh ben , que d'aventure pour un mot qu'on croyait si bien connu (pour ma part).
beau boulot en tout cas, je croyai pas qu'un mot pouvait avoir une histoire si compliqué (surtout celui-ci).

P.S.: J'en connait une qui va être contente ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherwood
Réanimatrice d'O.
avatar

Masculin Nombre de messages : 495
Age : 30
Où est-ce que t'es ? : en équilibre instable
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: Jouir / jouissif   Mer 3 Jan - 20:59

Applaudir Ouah, merci, j'étais sûre que tu saurais creuser celà à merveille. Je suis désolée, mon livre (qui recueille tous les Livres) de La Fontaine est à Hell Air, sinon crois bien que j'aurais tout lu attentivement afin de trouver le bon passage. Je croyais que la deformation dans le sens sexuel du terme était à peu près comme celle d'"épectase"... message subliminal, ô grand chercheur étymologiste (à moins que je ne m'y atelle, pour participer un peu à l'érudition moi aussi)

_________________
Ne prenez pas la vie trop au sérieux ; de toute façon vous n'en sortirez pas vivants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poite-la-mirifique.over-blog.fr
Inarus

avatar

Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 10/11/2006

MessageSujet: Re: Jouir / jouissif   Mer 3 Jan - 21:03

(private joke from semaine de révision)

Ah oui je l'avait oublier celui-là !

Faudrait p'têtre qu'on fasse un sujet aussi sur l'épectase , ça serait jouissif je pense (dans le sens que vous voulez).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurree
Correctrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 437
Age : 31
Où est-ce que t'es ? : La Roche-Posay, Poit' Poit'et Antibes :-)
Date d'inscription : 03/11/2006

MessageSujet: Re: Jouir / jouissif   Jeu 4 Jan - 1:53

Je rajoute qu'un article sur "gaudir" a déjà été écrit par moi-même dans le dictionnaire fictif, bien incomplet face à toute cette culture du grand Réanimateur, mais vous pouvez y jeter un coup d'oeil... cyclops

Oui, oui je fais ma propre publicité, mais le Réanimateur, aussi grand soit-il, a oublié que j'avais déjà parlé de "gaudir" : ici ! Laughing


Dernière édition par le Ven 5 Jan - 2:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Réanimateur Vixoun'

avatar

Masculin Nombre de messages : 512
Age : 30
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Gaudir   Ven 5 Jan - 1:59

Effectivement, gaudir avait déjà été publié.
Je me disais bien que j'avais vu ce mot quelque part.

En fait, lorsque j'ai fait mes recherches pour "jouir", il était dit que gaudir était un mot disparu, juste une transition dans la langue française.

Or il me semblait que le mot dont tu avais parlé, le même, donc, tu le disais vieilli ou vieux, mais pas disparu.
Ma mémoire me joue des tours peut-être.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reanimation.discutforum.com
glabrounet

avatar

Masculin Nombre de messages : 80
Age : 30
Où est-ce que t'es ? : serait je le seul a donner ma localisation?
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: Jouir / jouissif   Ven 5 Jan - 2:23

me parait bien littéraire tout ça, en tout cas avoir autant d'infos sur un seul mot, on comprend pourquoi la langue française a la réputation d'etre la plus compliquée du monde. lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherwood
Réanimatrice d'O.
avatar

Masculin Nombre de messages : 495
Age : 30
Où est-ce que t'es ? : en équilibre instable
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: Jouir / jouissif   Sam 6 Jan - 0:00

Et c'est pour compenser cette soi-disant difficulté du Français que tu ajoutes un ignoble "lol" à la fin de ta phrase ?
*Sherwood passe en mode "j'ai envie de faire suer mon monde"*


D'abord, c'est une abréviation. Ensuite, c'est de l'Anglais. Et encore, ça fait très jeune ouèche qui s'exprime en texto. NON AU LOL INTEMPESTIF ! Tu pouvais arrêter ta phrase avant ces trois lettres on comprenait tout autant ! Quoi ? tu ajoutes ça pour montrer que tu rigoles ? Parce que ce n'est pas à prendre au premier degré ? Ce n'est pas vrai que le Français est compliqué ? Ben si. Alors tu n'étais pas ironique. Et si tu veux montrer que tu rigoles il y a des tas de petits bonshommes plus ou moins jaunes à ta gauche, tu peux les ajouter, ça ne m'énervera pas... Very Happy Smile Laughing Wink tongue rabbit

Twisted Evil Evil or Very Mad et pour préciser ma pensée sans lol : ce message est totalement inutile et méchant. Vous avez entièrement le droit d'y répondre de la même façon ou même pire. Oui, je suis intolérante, et en plus je m'exprime !

_________________
Ne prenez pas la vie trop au sérieux ; de toute façon vous n'en sortirez pas vivants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poite-la-mirifique.over-blog.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jouir / jouissif   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jouir / jouissif
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Long, Guillaume] 101 bonnes raisons de se réjouir de lire
» un texte jouissif....
» Fourrer, pénétrer, décharger et jouir !!!!
» [ROM 2.2][09.09.2010] RoufianosV7 30FPS|A2SD|DALVIK|ROOT|FAST|NO-BUGS| [FRF91]
» Je t'aime, fais-moi peur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lettre de réanimation :: Réanimation de Littérature - Reanimación de Literatura :: Réanimateur d'Etymologies de Mots et d'Expressions-
Sauter vers: