Lettre de réanimation

Des sujets, des réflexions, des idées, des projets !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 le gage et le vergé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sherwood
Réanimatrice d'O.
avatar

Masculin Nombre de messages : 495
Age : 30
Où est-ce que t'es ? : en équilibre instable
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: le gage et le vergé   Mar 2 Jan - 20:58

Allez, je vais m'essayer aussi aux énigmes ; sans doute pas très bien mais bon...

Quel est le lien entre gage et vergé ? (il y a un accent, oui, oui)

_________________
Ne prenez pas la vie trop au sérieux ; de toute façon vous n'en sortirez pas vivants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poite-la-mirifique.over-blog.fr
Laurree
Correctrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 437
Age : 31
Où est-ce que t'es ? : La Roche-Posay, Poit' Poit'et Antibes :-)
Date d'inscription : 03/11/2006

MessageSujet: Re: le gage et le vergé   Jeu 4 Jan - 1:58

Moi je serai pour que Sébounet nous laisse un peu de temps avant de déballer sa réponse qu'il aura trouvée en 2 minutes et trente secondes en ouvrant trois de ses quatre dictionnaires d'étymologie ! tongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Réanimateur Vixoun'

avatar

Masculin Nombre de messages : 512
Age : 30
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Alors !   Mer 17 Jan - 23:23

Je vous ai laissé 15 jours. Je vais maintenant tenter ma chance.

Le gage et le vergé.

Quel rapport ?

Le siècle d'apparition de ces mots en premier lieu :
Like a Star @ heaven Gage apparait à la fin du XIe siècle sous la forme wage, dans les Lois du Roi Guillaume le conquérant. On retrouve la forme avec un G dans le verbe gager utilisé par Roland en 1080 dans le sens "mettre en gage".
Like a Star @ heaven Vergé, dans le sens de "rayé", qui découle de verge, "baguette", existe depuis le XIIe siècle. Mais verge existe depuis... ...1080 ! Utilisé la première fois par Roland !

Ces deux mots sont aussi passés par le latin avant de nous parvenir.
Le premier latinisé en wadium à partir du francique waddi. On ne voit pas encore très bien comment cela peut donner gage, à la fin.
Le second du latin virgatus, rayé.

Alors je ne sais pas s'il s'agit DU lien recherché, mais ce sont là des liens incontestablement.

Quoi d'autres ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reanimation.discutforum.com
Sherwood
Réanimatrice d'O.
avatar

Masculin Nombre de messages : 495
Age : 30
Où est-ce que t'es ? : en équilibre instable
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: le gage et le vergé   Jeu 18 Jan - 0:15

Bon, je vois que je ne suis pas une bonne énigmateuse... parce que le lien n'est pas vraiment au niveau étymologique mais plutôt à propos des bizarreries des dérivés de ces mots. Tu as été chercher trop loin je crois, mais comme ta réponse peut être correcte et est recherchée (c'est facile, monsieur-dicos, pff !), bravo!

_________________
Ne prenez pas la vie trop au sérieux ; de toute façon vous n'en sortirez pas vivants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poite-la-mirifique.over-blog.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le gage et le vergé   

Revenir en haut Aller en bas
 
le gage et le vergé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Banderolé de vergéze
» Le dernier arrivé a un gage...
» Un grand nom, gage de qualité ?
» Emulateur n-gage
» Pourquoi le Resort ne dégage-t-il pas de profits ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lettre de réanimation :: Réanimation de Littérature - Reanimación de Literatura :: Réanimateur d'Enigmes Littéraires-
Sauter vers: