Lettre de réanimation

Des sujets, des réflexions, des idées, des projets !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Limoger

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
romu



Masculin Nombre de messages : 3
Age : 30
Où est-ce que t'es ? : chez woam!
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: un nouveau sujet??   Ven 29 Déc - 10:19

grenouille sujet déplacé (Réanimateur Vixoun')

En fait je ne sais pas du tout ou le mettre alors je le met ici...
si tu peux le mettre a la place adequate, ce serait simpathique...
un nouveau sujet qui moi m'interesse beaucoup, c'est l'origine des expressions française ou de certains mots...

par exemple le mot "limoger" pour dire qu'on vire quelqu'un vient d'un jour(je sais plus quand) un colonel voulait se separer de deux de ces "sbires" mais ne savait pas quoi en faire, alors il a choisit un endroit sur la carte de la france(comme la pub du loto avec l'australie :"oh non pas encore! beh c'est le jeu ma pov lucette" vous devez voir ce que c'est je suppose...) et donc il est tomber sur la ville de Limoge ou il les a envoye...(enfin c'est ce que l'on m'a raconte...)

voila qu'en pensez vous??

bonne vacances a tous en tout cas et bonne fetes.. profitez bien..
moi je vais me coucher Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Réanimateur Vixoun'

avatar

Masculin Nombre de messages : 512
Age : 30
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Limoger   Dim 31 Déc - 15:51

Alors mon p'tit Romu, c'est bien beau de proposer des rubriques, encore faut-il les remplir...

Limoger, donc.
Je me permet quelques éclaircissements.

Le colonnel dont tu parles était en fait général, Général Joffre, victorieux lors de la bataille de la Marne (1914), durant la première guerre mondiale (que je m'obstine à écrire sans majuscule, elle ne le mérite pas) mais en partie responsable de l'enlisement des armées alliées à Verdun (1916) et de l'echec de l'offensive de la Somme (1916).

Bref, je ne fais pas de l'Histoire mais de l'étymologie.
En 1914, Limoges était loin du front et le général Joffre y affecta non pas un, mais une centaine d'officiers généraux jugés incapables de commander.
Mais le verbe limoger n'est pas apparut tout de suite.
Bien qu'oralement, cela faisait deux ans que le mot existait, sa première acceptation écrite date de 1916, dans le livre "LE POILU TEL QU'IL SE PARLE, dictionnaire des termes populaires récents et neufs employés aux armée", de Gaston Esnault. Marcel Proust l'utilisa en 1922 dans son livre "LE TEMPS RETROUVE", ainsi que Léon Daudet qui inventa en 1934 dans son roman "CIEL DE FEU" le terme limogeage, signifiant le fait de se faire limoger.

Le sens de limoger s'est étendu.
Arrow Il peut signifier "relever un officier de son commandement". Ce sens est celui qui se rapporte le plus au sens originel, bien que l'on ne limoge plus toujours à Limoges.
Arrow Il a aussi le sens de "destituer un fonctionnaire ou un dignitaire de sa responsabilité, le priver de son poste".
Arrow Plus largement, "frapper d'une mesure de disgrâce, révoquer".
Arrow Finalement, on entend aussi parfois limoger dans le sens très étendu de "mettre à la retraite" avec tout de même une nuance peu flatteuse de retraite anticipée.

Maintenant, Romuald Pignon, au boulot !
Sinon, c'est toujours les mêmes qui bossent Smile

study Références :
Like a Star @ heaven Trésor de la Langue Française informatisé (TLFI).
Like a Star @ heaven Chapitre.com pour les références de livres.
Like a Star @ heaven Dictionnaire étymologique et historique de la langue française, Encyclopédies d'aujourd'hui, édition le livre de poche 1996, E.Baumgartner et P.Ménard.
Like a Star @ heaven Trésors des expressions françaises, Le français retrouvé, édition Belin 1987, S.Weil et L.Rameau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reanimation.discutforum.com
 
Limoger
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lettre de réanimation :: Réanimation de Littérature - Reanimación de Literatura :: Réanimateur d'Etymologies de Mots et d'Expressions-
Sauter vers: