Lettre de réanimation

Des sujets, des réflexions, des idées, des projets !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La légende d'Osiris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Inarus

avatar

Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 10/11/2006

MessageSujet: La légende d'Osiris   Sam 30 Déc - 15:34

Afin de commencer en douceur j'ai voulu commencer par des mythes assez connus ainsi pour ce premier dossier j'ai décidé de vous emmener en Egypte, terre de mystère et de magie.

Osiris (en égyptien Ouser) était le fils aîné du Dieu-Terre Geb et de la Déesse-Ciel Nout.
Son premier domaine d'influence est aussi le moins connu mais il est au départ le Dieu de la végétation.Aujourd'hui surtout connu comme le Dieu des morts il fut d'abord, avant que son culte ne se répande, une divinité locale de la ville de Busiris dans le nord de l'Egypte.
Au nouvel empire (de 1570 à 1085 avant J.C. environ) son culte c'est généralisé à toute l'Egypte et l'ensemble des rites et représentations funéraires étaient fondés sur son histoire légendaire.

C'est son histoire que je m'en vais essayer de vous conter aujourd'hui.

faraoLa Légende d'Osirisfarao


La naissance
Like a Star @ heaven Osiris voit le jour à Thèbes en Haute-Egypte. A l'annonce de sa naissance son arrière grand-père se réjouit. Et malgré la malédiction qu'il avait prononcé contre sa mère Nout, il reconnût Osiris comme héritier de son trône.
Like a Star @ heaven Lorsque que son père Geb se retire, Osiris épouse sa soeur, Isis. Issus du ciel et de la terre Isis et Osiris seront le premier couple de Rois-Dieux vivant parmis les Hommes. Osiris sera ainsi le premir Pharaon d'Egypte.

Le règne
Like a Star @ heaven Osiris fut un souverain éclairé et bon si bien qu'on le désigne bientôt par le nom d'Ounophris, "l'Etre bon".
Like a Star @ heaven Ainsi Osiris arracha les kamits (les anciens Egyptiens) à leur existence de bêtes sauvages et de privations. Il leur donna les lois, leurs fit connaître les fruits de la Terre et leur apprit à respecter les Dieux. Sa femme quand à elle, les déshabitua de l'anthropophagie, leur inculqua la fabrication du pain, des vêtements et leur enseigna la magie.
Like a Star @ heaven Plus tard il parcouru la terre entière pour la civiliser. Faisant très rarement usage des armes, ce fut le plus souvent par la persuasion, la raison, parfois aussi en les charmant par des chants et par toutes les ressources de la musique, qu’il attira vers lui le plus grand nombre d’Hommes.

Le complot
Like a Star @ heaven Mais bientôt Seth, l'incarnation du désordre, jaloux de son frère décide de l'assassiner. Ayant pris en secret les mesures exactes du corps de son frère, il fit construire sur mesure un coffre magnifique.
Like a Star @ heaven Durant la 28ème année du règne d'Osiris, Seth profita du retour du roi d'une campagne victorieuse pour inviter celui-ci à un banquet.
En plus du roi, 72 autre convives, tous amis de Seth étaient conviés.
Au cours du repas Seth fit apporté le splendide coffre qu'il avait fait préparer et lança le défit suivant : il offrirait le coffre à celui qui, couché dedans le remplirait parfaitement.
Like a Star @ heaven Selon un plan prévu a l'avance, nombres d'invités essayèrent sans qu'aucun n'ait la taille adéquate. Vint alors le tour d'Osiris qui lui y tint exactement. Mais a l'instant précis ou il s'allongea de tout son long dans le coffre, les convives s'élancèrent et fermèrent le couvercle sur le roi. Ils scellèrent alors la boîte avec des clous et du plomb fondu avant de la jeter à la mer.

La quête d'Isis
Like a Star @ heaven La douleur d'Isis est immense lorsqu'elle apprend l'assassinat d'Osiris par leur frère commun. Il est dit qu'elle coupa ses cheveux et déchira ses vêtement à l'endroit même où elle avait appris la nouvelle. Couverte d'un vêtement de deuil, Isis en proie à la plus grande angoisse part alors, errant de tous côtés, ne s'approchant de personne sans lui adresser la parole, à la recherche du coffre où gît son époux.
Like a Star @ heaven Entraîné à la mer, le coffre a été porté par les flots jusqu'aux côtes de Phénicie ou il s'est échouer au pied d'un Tamaris. Celui-ci grandi alors avec une étonnante rapidité et engloba bientôt le coffre dans son tronc.
Like a Star @ heaven Malcandre, roi de Byblos émerveillé par le développement de cet arbuste donne l'ordre de l'abattre afin d'en faire une colonne pour étayer le toit de son palais. L'arbre abattu se mit alors a répandre une senteur exquise.
Like a Star @ heaven Isis, instruite de ce fait par un vent divin, se rendit alors à Byblos. Elle s’assit alors, effondrée et pleurante, près d’une fontaine, et n’adressa plus la parole à personne. Mais, quand vinrent à passer les servantes de la reine, elle les salua, les entretint avec bienveillance, offrit de tresser leurs cheveux et d'imprégner leurs corps de l’admirable odeur qui se dégageait de sa propre personne.
Like a Star @ heaven Quand la reine revit ces jeunes servantes, elle tomba tout aussitôt dans le désir de savoir quelle était l’étrangère, grâce à qui leurs cheveux et leurs corps répandaient un parfum d’ambroisie. Ce fut ainsi qu’elle l’envoya chercher, qu’elle fit d’elle son amie la plus intime, et qu’elle la chargea d’être la nourrice de son petit enfant.
Like a Star @ heaven Isis allaitait l'enfant en lui mettant un doigt dans la bouche et le soir venu, elle brûlait en lui se qu'il y avait de mortel. On dit aussi que parfois la déesse se transformait en hirondelle et voletait autour de la colonne en gémissant.
Like a Star @ heaven Cela dura jusqu'au soir ou la reine épiant la déesse poussa de haut cris en voyant celle-ci brûler son enfant et ravit à ce dernier l'immortalité. Isis se révela alors sous sa forme de Déesse et réclama la colonne qui supportait le toit.
Like a Star @ heaven Elle coupa alors sans peine le tronc du tamaris et en dégagea le cercueil de son époux qu'elle arrosa de ses larmes et ramena avec elle en Egypte.
Like a Star @ heaven Il est dit qu'après avoir coupé le tamaris, l'avoir enveloppé dans une fine toile et oint d'essence parfumée, elle l'offrit au roi et à la reine. Placé dans le temple d'Isis ce morceau était selon Plutarque un objet de vénération pour les habitants de Byblos.

Retrouvaille et séparation...
Like a Star @ heaven Arrivée en Egypte, Isis va cacher le cadavre pour le soustraire aux manigances de Seth. Elle va choisir pour cela les marais retirés de Bouto en Basse-Egypte. Une fois certaine d'être seule elle ouvrit le coffre embrassa son époux et pleura.
Like a Star @ heaven Par magie, elle parvient à réveiller la puissance virile d'Osiris pour concevoir Horus. Un peu plus tard naîtra le Dieu-faucon, fils d'Isis et du défunt Osiris. Horus se lancera plus tard dans une guerre contre son oncle Seth pour venger son père et récupérer le trône d'Egypte, mais ceci est une autre histoire...
Like a Star @ heaven Cependant les deux époux jouent de malchance car Seth retrouve par hasard le corps de son frère pendant une partie de chasse. Pour en finir définitivement avec celui-ci il décide alors de le couper en 14 morceaux qu'il dispersera ensuite à travers toute l'Egypte.

La dévotion d'Isis
Like a Star @ heaven Isis décidement bien courageuse (et amoureuse sûrement) ne se laisse pas abattre et repart à nouveau sur les chemins du monde à la recherche des précieux morceaux de son époux.
Like a Star @ heaven il est dit qu'Isis lorsqu'elle trouvait un tronçon de son mari érigeait à l'endroit de sa découverte un tombeau ou faisaient des images de ce qu'elle trouvait et le donnait ensuite à chaque ville comme si elle eût donner le corps entier (les spécialiste ne sont encore une fois, pas d'accord). La raison en aurait été qu'ainsi Osiris pourrait être honoré et que Seth s'il venait à l'emporter sur Horus fut tromper dans sa recherche du vrai tombeau d'Osiris par une multitude de fausses pistes.
Like a Star @ heaven Après un temps indéterminé Isis réussit à réunir toutes les parties du corps d'Osiris à l'exception de son sexe qui, tombé dans le fleuve fut avalé par un poisson (l'Oxyrhinque, incarnation de Seth), qui, bien sûr, fut maudit éternellement pour ce crime. Afin de pallier à ce manque Isis fabriqua un sexe en argile, le Phalos (celui-ci aurait lui aussi été un objet de vénération pour les anciens Egyptiens).

La résurrection
Like a Star @ heaven Une fois tout les morceaux récupérer, la déesse reconstitua la corps d'Osiris en rajustant soigneusement chaques morceaux. Anubis, son neveu, entoura ses morceaux de bandelettes de lin et les embauma pour créer une momie impérissable capable de recevoir l'âme (le kâ) du Dieu.
Like a Star @ heaven Alors, à l'aide de formule magique, la Déesse-magicienne (Isis) aidée de sa soeur Nephtys,de son fils horus et de Thot le vizir du défunt , redonne à Osiris le souffle de vie.
Like a Star @ heaven Les rites de l'embaumement qui donne la vie éternelle ayant été pratiqués pour la première fois sur lui Osiris devint la première momie, Ounen-néfer, "l'éternellement beau" car son corps était alors protégé de la putréfaction.

Epilogue
Like a Star @ heaven Réssucité et désormais à l'abris de la mort Osiris aurait pu remonter sur le trône d'Egypte. Cependant il préfère laisser le trône à son fils et se retire dans l'au-delà.
Like a Star @ heaven Devenu seigneur de l'au-delà et Dieu des Morts , il transforme le royaume des enfers comme il l'avait si bien fait sur terre en un pays fertile, les champs d'Ialou et d'Hoptou.
Like a Star @ heaven Depuis il préside le tribunal divin qui juge les âmes pendant la pesée du coeur.

Fin


Sources :

Like a Star @ heaven "L'Egypte" au édition "A Images"
Like a Star @ heaven http://www.infoscience.fr/dossier/egypte1/osiris.html
Like a Star @ heaven http://www.outre-vie.com/mythologie/egypte/legendosiris.htm
Like a Star @ heaven http://www.africamaat.com/article.php3?id_article=304
Like a Star @ heaven http://www.egypte-antique.com/weblog/index.php?2006/04/18/35-osiris
Like a Star @ heaven http://fr.wikipedia.org/wiki/Wiki

Et enfin .... ben moi ... Wink


Voilà, c'est fini pour cette fois, en espérant que ça vous ai plu.
N'hésitez pas à laisser vos impressions (trop long, trop chiant, bien etc.)


Dernière édition par le Jeu 4 Jan - 5:00, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherwood
Réanimatrice d'O.
avatar

Masculin Nombre de messages : 495
Age : 30
Où est-ce que t'es ? : en équilibre instable
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: La légende d'Osiris   Mer 3 Jan - 20:41

Trèfle à quatre feui Mes impressions : très bien. Un peu long pour être lu sur écran, mais c'est mon point de vue de flemmarde aux yeux châssieux. Et du point de vue d'un satyre, toutes ces histoires de nécrophilie m'enchantent... je rigole !

J'aime beaucoup les histoires des dieux anciens en général. Je ne savais pas qu'Isis était à ce point sottement amoureuse, mais ces légendes valaient sans doute à l'époque les feuilletons d'"amour, gloire et beauté" actuels:)

_________________
Ne prenez pas la vie trop au sérieux ; de toute façon vous n'en sortirez pas vivants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poite-la-mirifique.over-blog.fr
Laurree
Correctrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 437
Age : 31
Où est-ce que t'es ? : La Roche-Posay, Poit' Poit'et Antibes :-)
Date d'inscription : 03/11/2006

MessageSujet: Re: La légende d'Osiris   Jeu 4 Jan - 2:54

Moi, j'adore ! drunken

Bonne présentation, bien claire, l'histoire est bien racontée...

Mais je te prépare un commentaire plus long, plus développé, c'était juste pour te féliciter Inarus ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La légende d'Osiris   

Revenir en haut Aller en bas
 
La légende d'Osiris
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rocky Balboa : Une légende s'écrit jusqu'au dernier round.
» [Warner] Le Royaume de Ga'Hoole - La Légende des Gardiens (27 octobre 2010)
» Salvatore R.A. - L'invasion des ténèbres - La Légende de Drizzt 9 - Les Royaumes Oubliés
» DT Louis XIII 1639H (332) légende inédite?
» Cahors : la légende du pont du diable

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lettre de réanimation :: Réanimation de Littérature - Reanimación de Literatura :: Réanimateur de Légendes - Reanimador de Leyendas-
Sauter vers: