Lettre de réanimation

Des sujets, des réflexions, des idées, des projets !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Introduction à la mythologie : Définition.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Réanimateur Vixoun'

avatar

Masculin Nombre de messages : 512
Age : 30
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Introduction à la mythologie : Définition.   Mar 26 Déc - 2:41

Avant toute chose, j'aimerais prendre le temps de définir ce qu'est la mythologie. Avant d'ouvrir cette rubrique, sachons de quoi nous allons parler.

En ouvrant n'importe quel dictionnaire, la mythologie est "L'ensemble des mythes propres à une civilisation, à un peuple, à une religion".
Il est souvent précisé que La mythologie désigne parfois voire souvent la mythologie antique grecque, la plus connue, celle qui influence le plus nos civilisations actuelles (au moins en occident, je suppose).

Alors qu'est-ce qu'un mythe Question
Plusieurs définitions peuvent correspondre aux mythes des mythologies :
Like a Star @ heaven "Récit légendaire transmis par la tradition, qui, à travers les exploits d'êtres fabuleux (héros, divinités, etc.), tente d'expliquer des phénomènes naturels et humains (naissance du monde, de l'Homme, des institutions ; acquisition des techniques)."
On pense par exemple au mythe de l'Eldorado, qui expliquerait peut-être l'extrême richesse de certains peuples d'amérique, comme les Incas, et souvent cité en littérature : Candide de VOLTAIRE, Eldorado Stellaire de P.BARBET (Anticipation), Eldorado de L.GAUDÉ (sorti cette année).
Like a Star @ heaven "Représentation, amplifiée et déformée par la tradition populaire, de personnages ou de faits historiques qui prennent force de légende dans l'imagination collective".
Je pense ici aux récits de la guerre de Troie par exemple qui repose sur des faits problement réels (mais non encore établis) racontés par Bæbius Italicus, Dictys de Crète, Quintus de Smyrne, Tryphiodore, Darès de Phrygie, Benoît de Sainte-Maure, Joseph d'Exeter, Jean Giraudoux et bien sûr le plus célèbre de tous, Homère.

Tous les livres généralistes sur les mots, dictionnaires et encyclopédies, s'accordent à peu près sur la défintion de mythe et de mythologie, avec cependant quelques nuances notables : parfois la mythologie ne concerne que les mythes de l'Antiquité (pour l'encyclopédie Bordas) d'autres fois, la mythologie est l' "ensemble des mythes qui forment le fond d'une religion polythéiste" (Pour le dictionnaire encyclopédique Quillet). Le Larousse du XXème siècle élargit cela a l' "Histoire fabuleuse des dieux, des demi-dieux, des héros de l'antiquité païenne ou des peuples divers" ; il cite la mythologie indienne. L'encyclopédie de ce même Larousse du XXème nuance ses propres propos : "ensemble des divinités et légendes qui les concernent, adoptées par une race ou une nation (mythologies indo-européenne, scandinave...)".

Bien, mais que nous apprend un livre spécialisé sur le sujet ?
Nous découvrons que chaque peuple, à un certain stade de son développement, a eu besoin d'une mythologie, probablement pour expliquer des phénomènes qui ne l'étaient pas : la création du monde, toujours à partir d'un chaos primitif, l'apport des techniques par un technicien divin, etc. De nombreuses analogies se découvrent entre des peuples qui n'ont jamais eu de contact culturel. Bizarre...
L'encyclopédie Larousse (encore lui !) méthodique distingue la mythologie d'un peuple de sa religion. Contradictoire avec ses confrères du même nom, mais pas faux ; mais ajoute immédiatement qu' "a toute religion [est] essentiellement liée une mythologie". Il est à noter que le contraire n'est pas vrai. Je pense par exemple aux mythologies modernes comme celle présentée dans le Seigneur des Anneaux de J.R.R.TOLKIEN. Certains ne serons pas d'accord avec moi pour classer les elfes, les ogres et les magiciens dans le cadre d'une mythologie, mais je pense que l'oeuvre Annulaire est assez vaste pour.

Bref, avant de commencer à vous raconter les mythes, les légendes, les héros, les dieux et les déesses qui ont peuplé l'Histoire, les Histoires dirais-je, qui ont échappé à l'oubli, j'aimerais pouvoir donner ma définition propre de ce qu'est une mythologie.

Je pense que l'accent n'a pas été assez mis sur le fait que ces récits sont fantasiques. Des adjectifs tels que "fabuleux" ou "légendaire" sont parfois cités, mais je pense que c'est le point le plus important d'une mythologie : son caractère fictif.
En effet que serait un ensemble de récits liés qui auraient un fondement historique avéré ?
Les faits surnaturels seraient expliqués, la légende rentrerait dans l'Histoire. Alors la mythologie meurt.

La mythologie est donc un ensemble de récits, de légendes fictives dans lequel sont mis en scène des héros souvent divins, dans des lieux imaginaires parfois en contact avec la géographie réelle. Les histoires sont rythmées d'actions magiques et inexplicables et de monstres incroyables et inexistants.
Les relations divines, lorsqu'il y en a, sont souvent complexes. On pense aux enfants des dieux grecs.
La mythologie apporte aussi un mode de pensées, un ligne de conduite, de morale dans lesquels peut s'identifier le peuple, surtout lorsqu'elle est le fondement d'une religion. Elle est fréquemment dogmatique.

Ma définition est succinte et je pourrais en tartiner des quantités gastronomiques (on parle de tartine !) mais je ne veux pas allourdir cette introduction déjà longue et probablement lassante. Alors ne vous fiez pas à elle et profitez des légendes qui seront bientôt en ligne.
Une introduction était je pense nécessaire ; qu'elle ne vous rebute pas, la mythologie c'est bien mieux que ça !

study Références :
Like a Star @ heaven Dictionnaire encyclopédique, édition Quillet 1946, sous la direction de Raoul Mortier.
Like a Star @ heaven Encyclopédie de la mythologie, édition Parragon 2004, sous la direction d'Arthur Cotterell.
Like a Star @ heaven Encyclopédie Focus alphabétique, édition Bordas 1974, sous la direction de Georges Pascal, Tome cinq.
Like a Star @ heaven Encyclopédie Hachette, sixième édition 1988, Tome huit.
Like a Star @ heaven Encyclopédie méthodique, édition Larousse 1955, sous la direction de Paul Augé, Tome premier.
Like a Star @ heaven Larousse du XXème Siècle, édition 1931, sous la direction de Paul Augé, Tome quatre.
Like a Star @ heaven Wikipédia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reanimation.discutforum.com
Laurree
Correctrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 437
Age : 31
Où est-ce que t'es ? : La Roche-Posay, Poit' Poit'et Antibes :-)
Date d'inscription : 03/11/2006

MessageSujet: Complément...   Dim 28 Jan - 19:25

Je voudrais juste compléter tes diverses définitions d’un mythe, par ce que j’ai vu de mon côté.

Like a Star @ heaven Lévi-Strauss explique le mythe par le besoin qu’ont les sociétés d’expliquer les contradictions idéologiques. C’est un récit destiné à résoudre une contradiction biologique. Or c’est un pacte impossible, la contradiction réapparaît toujours. Il faut la résoudre à nouveau.

C’est un instrument logique qui permet de venir à bout de la pensée intellectuelle, qui permet de résoudre une difficulté idéologique que l’on peut identifier.


Like a Star @ heaven Par exemple le mythe d’Antigone : elle est condamnée pour avoir jeté de la terre sur son frère mort. C’est la logique religieuse d’Antigone qui respecte la tradition d’honorer les morts. Cela s’oppose à la société qui respecte l’entité politique (au 5ème siècle les cités deviennent entités politiques, la religion n’est plus prioritaire).


Like a Star @ heaven Un mythe permet de mettre en scène des conflits et de les résoudre dans un récit. C’est parfois un problème insoluble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Réanimateur Vixoun'

avatar

Masculin Nombre de messages : 512
Age : 30
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: Introduction à la mythologie : Définition.   Lun 29 Jan - 1:49

Le mythe selon Levis-Strauss, est-ce alors une explication inventée d'un phénomène inexpliqué ? Un récit serait donc destiné à mourir lorsque ledit phénomène reçoit une explication rationnelle.
D'accord ! C'est un point de vue moderne du fait de l'avancée des sciences. Mais je ne comprend pas pourquoi la contradiction devrait toujours réapparaitre.
De plus, une contradiction idéologique n'est pas la même qu'une contradiction "biologique".

C'est là que né mon questionnement.
Je suis d'accord sur le fait qu'une contradiction idéologique est difficilement explicable ; c'est l'expérience qui le montre : personne ne sait être objectif.
Je cite par exemple une contradiction apparue lors de la révolution française, la séparation Droite et Gauche en politique. Qui peut dire objectivement quel choix il faut faire ? Absolument personne. Mais je ne vois pas de mythe qui l'explique...l'Histoire n'est pas un mythe.

Contradiction "biologique". J'ai du mal à comprendre le terme. Mais peut-être avec un exemple...
L'Homme a du mal à réaliser que tout ce qui l'entoure à pu être réalisé "par hasard". Pour cette raison, il a besoin d'imaginer une entité supérieure qui serait à l'origine de cela.
L'exemple est-il convenable ?

Je n'ai pas non-plus tout saisi sur le mythe d'Antigone, probablement du fait que je ne connaisse pas ce mythe Embarassed .
Elle jette de la terre sur le corps sans vie de son frère, mais elle est condamnée parce que la loi civile n'accepte pas ce geste. Je ne comprend pas le rapport avec les mythes en fait.
Quelqu'un voudrait traiter le mythe d'Antigone ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reanimation.discutforum.com
Laurree
Correctrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 437
Age : 31
Où est-ce que t'es ? : La Roche-Posay, Poit' Poit'et Antibes :-)
Date d'inscription : 03/11/2006

MessageSujet: Re: Introduction à la mythologie : Définition.   Lun 29 Jan - 19:30

Le mythe, selon Levis-Strauss, est en effet une explication inventée d'un phénomène inexpliqué, tu as tout juste ! Smile

Par contre, le récit ne meurt jamais, toujours selon Levis-Strauss, parce toute explication rationnelle qui peut être donnée est finalement détruite.
Pour qu'un mythe reste un mythe, il est évident qu'aucune explication logique ne puisse l'expliquer. Sinon, ce n'est plus un mythe s'il est expliqué... C'est ainsi que la contradiction réapparaît toujours.

Il y a en effet une différence entre une contradiction idéologique et biologique.
Une contradiction idéologique concerne principalement la religion, et non pas la politique ou l'histoire comme tu le dis.
Tu remarqueras que les mythes sont très souvent liés à la religion. Et ce sont toujours les Dieux qui gagnent...

Je trouve que tu as très bien défini le terme de contradiction biologique ! cheers Ton exemple est un bon exemple, selon moi-même ! Smile

Là je n'ai pas le temps, mais je m'attèlerai à la tâche de traiter le mythe d'Antigone.
drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Introduction à la mythologie : Définition.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Introduction à la mythologie : Définition.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» QUEL EST VOTRE PRISE DE FINITION PREFERER
» Quizz : La mythologie grecque
» Dexter (Introduction)
» Sons of Anarchy (Introduction)
» conseil de finition pour une structure mousse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lettre de réanimation :: Réanimation de Littérature - Reanimación de Literatura :: Réanimateur de Légendes - Reanimador de Leyendas-
Sauter vers: