Lettre de réanimation

Des sujets, des réflexions, des idées, des projets !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Maline

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Réanimateur Vixoun'

avatar

Masculin Nombre de messages : 512
Age : 30
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Maline   Sam 2 Fév - 5:15

Maline, mot existant, définition existante, premièrement et sans grand intéret ici :
(Maritime) Grandes marées qui ont lieu à la nouvelle et à la pleine lune, et dont les plus considérables arrivent aux équinoxes. Employé surtout au pluriel.
Contextualisé : "À l’époque des grandes malines."

Ça c'est fait. Maintenant abordons le sujet où je veux en venir, qui n'est qu'un prétexte au débat afin de vous prouver que, dans la pratique, j'ai raison.

Maline, orthographe erronée du féminin de l'adjectif malin.
Oh ! Il avoue ! Comment peut-il encore prétendre avoir raison !? C'est là qu'intervient le malheureux argument : Google...
Recherchant "Maligne" sur le moteur francophone : 862 000 réponses.
Recherchant "Maline" : 277 000 réponses.
Et ne me faites pas croire que les gens utilisent davantage le terme maline afin de parler des grandes marées qu'en tant que féminin de malin ! Personne ne peut croire ça. Pour preuve : "La Maline" est un pseudonyme très courant et ne signifie pas "période d'impossibilité de la pêche à la moule" ; entre autres citations : "la gazette maline", "fille sexy mais pas maline", "fais la maline" x4, "Femme maline", "La récup maline", "bien maline est celle qui peut prédire le résultat...", "La petite maline !", "Tartine maline"...

Quoi que vous puissez ajouter à cela, comme par exemple que, malgré tout, l'usage du terme correcte reste grandement majoritaire, il n'en est pas moins juste que l'emploi erroné s'impose par le simple fait qu'il est plus logique Exclamation Maligne, écrit correctement, est une exception à la règle de féminisation des adjectifs.

Or, je n'ai pas besoin de préciser qu'une langue vivante, sauf très rare exception, ne va pas en se complexifiant. De plus l'usage populaire prend toujours le pas sur les recommandations académiques. Il arrive que ces dernières influent sur l'usage populaire et c'est souvent tout à leur honneur, mais si le peuple ne veut pas le dire, il ne le dira pas !

Que l'on soit d'accord avec cela, que l'on y voit un nivellement par le bas ou que l'on s'en contrefoute parce que l'on n'aime pas spécialement le français et son étude n'importe pas, les faits sont ceux-ci.

Doit-on rappeler ce nom commun vieilli qui donna l'expression "un/une drôle de..."
Drôle est un nom masculin qui désigne une personne dont le comportement suscite de la méfiance.
Contextualisé : Or j'avons vu tantôt passer ce méchant drôle. (Marivaux, Le Père prudent et équitable)

L'expression "une drôle de" est maintenant courante et officialisée (Je ne citerai que La Drôle de Guerre) dans le dictionnaire académique alors que ce fût, à l'origine, une faute ! tout comme aujourd'hui l'expression "un/une espèce de..." s'emploie indifféremment au féminin et au masculin, que cela froisse vos timpans ou pas !

Et des exemples, nous pouvons en chercher des dizaines, rien que dans la réformes d'orthographiques de 1990.
Like a Star @ heaven Charriots ou chariots ?
Like a Star @ heaven Évènement ou événement ?
Like a Star @ heaven Cent vingt-et-un ou cent-vingt-et-un avec trait d'union ?
Like a Star @ heaven Des après-midi ou des après-midis ?
Like a Star @ heaven Des maxima, des scenarii ou des maximums, des scénarios ?

Et je pourrais continuer toute la nuit mais il est trois heures passées et j'ai d'autres choses à faire !

Alors pour conclure, finalement et comme le disait il n'y a pas si longtemps un gentil baudet poitevin ministériel : "Ce n'est pas la rue qui gouverne." En êtes-vous si sûr ?

study Références :
Like a Star @ heaven le Wiktionnaire aux articles : Malin, Maligne, Maline, drôle.
Like a Star @ heaven Wikipedia, article de la réforme de l'orthographe française et en particulier réforme de 1990.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reanimation.discutforum.com
Sherwood
Réanimatrice d'O.
avatar

Masculin Nombre de messages : 495
Age : 29
Où est-ce que t'es ? : en équilibre instable
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: Maline   Sam 2 Fév - 18:47

Exclamation
Citation :
Recherchant "Maligne" sur le moteur francophone : 862 000 réponses.
Recherchant "Maline" : 277 000 réponses.
Donc plus de gens écrivent bien que mal. Rassurant. Ou alors tu t'es gouré dans les chiffres ?

Ca m'étonne que toi, Réanimateur, tu te mettes d'accord avec la plèbe. Car enfin, chacun ses manies, et une des tiennes est de t'offenser pour les z'handicapés. Vévé reprend "ce sont" quand on dit à tort "c'est". Et moi je dis maligne.

De toute façon, on sait bien que le Français est une langue moche, sans aucun interêt à part pour les sadomasochistes, ni belle à écrire, ni belle à dire, et que de surcroît elle va prochainement disparaître. Bon, on ne sera pas là pour le voir, certes, mais nous assistons déjà à son déclin.
Autre chose qui m'horripile : "sa va"... heureusement ici on n'a pas à subir cet assaut de déterminant possessif, mais juste pour le fun, toi qui fais ton opinion grâce à la loi de la majorité de la plèbe, combien d'entrées pour "ça", combien d'entrées pour "sa" ? (je cherche et je reviens à moins que tu ne me téléscopes).

Et puis, tiens, toujours dans le débat (en ta compagnie j'apprends à argumenter, chose que je n'ai jamais su faire, merci), dans tes vérifications gougueulesques, tu prends donc pour représentatif de la société les trois quarts des kévin lambda, mais quasiment pas de grand-mères ou de personnes n'ayant jamais publié un texte sur la Toile Sauvage Mondiale. Pourtant si, ça existe encore. Et, hein, le kévin moyen, ce n'est pas ce qu'on pourait appeler un modèle de culture...


geek En plus, la plèbe, les gens, tout ça, tu sais parfaitement ce que j'en pense, moi. Donc leurs idées, je m'en gratte la nuque, et en tant que future dictatrice et que gourou présente, le nivellement par le bas j'en veux pas. Ca sert à quoi de défendre la culture si on veut la piétiner pour qu'elle ne s'élève pas trop haut, des fois que les sots ne pigent pas ?

_________________
Ne prenez pas la vie trop au sérieux ; de toute façon vous n'en sortirez pas vivants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poite-la-mirifique.over-blog.fr
Sherwood
Réanimatrice d'O.
avatar

Masculin Nombre de messages : 495
Age : 29
Où est-ce que t'es ? : en équilibre instable
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: kikou sa va alore ?   Sam 2 Fév - 19:03

Google a écrit:
360 000 pour "ça va"
359 000 pour "sa va"
Je n'ai qu'une chose à dire: Arf.
Il y a donc autant de gens (qui postent sur le net) qui sont de vrais têtes de pieds que de gens (qui postent sur le net) qui savent à peu près différencier un possessif d'un démonstratif. En plus, franchement, ces deux mots sont tellement employés qu'il n'y a même pas en théorie à se poser la question, c'est comme son prénom, on l'écrit à peu près sans faute !

Dans le message ci-dessus je voulais mettre un lien vers mon site favori, parce que la citation en elle-même est, disons, assez longue... mais affligeante et pourtant réelle.

_________________
Ne prenez pas la vie trop au sérieux ; de toute façon vous n'en sortirez pas vivants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poite-la-mirifique.over-blog.fr
Laurree
Correctrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 437
Age : 31
Où est-ce que t'es ? : La Roche-Posay, Poit' Poit'et Antibes :-)
Date d'inscription : 03/11/2006

MessageSujet: Re: Maline   Sam 2 Fév - 19:51

J'aime tes arguments, Iris ! Surtout l'histoire du Kevin. Wink

Bien, bien, ce que je vois surtout dans ce sujet, c'est que tu essaies de justifier une faute d'orthographe faite par toi-même, en disant que la plupart des gens l'utilisent !
Alors maintenant tu préfères l'usage populaire ?
Reconnais simplement ta faute. Smile Puis maintenant que tu le sais, cela va t'être facile d'écrire maligne, non ? Ou alors tu n'as plus qu'à te mettre au sa va et appeler ton ch'tit Kevin, bienvenue dans la France populaire !


Dernière édition par le Dim 3 Fév - 2:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherwood
Réanimatrice d'O.
avatar

Masculin Nombre de messages : 495
Age : 29
Où est-ce que t'es ? : en équilibre instable
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: Maline   Sam 2 Fév - 21:08

Laurree a écrit:
cela va t'être facile d'être maligne, non ?

Heu, je pense que là, pour le Sébinou, ça sera dûr. A la limite, il sera malin...

_________________
Ne prenez pas la vie trop au sérieux ; de toute façon vous n'en sortirez pas vivants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poite-la-mirifique.over-blog.fr
Réanimateur Vixoun'

avatar

Masculin Nombre de messages : 512
Age : 30
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Fachisme culturel ou Populisme ?   Dim 3 Fév - 0:21

Premièrement : J'ai reconnu ma faute, combien de fois dois-je l'écrire !?

Deuxièmement : Est-ce la peine de prendre tout ce temps pour écrire un message si votre lecture n'en est que succincte et superficielle.
Citation :
Recherchant "Maligne" sur le moteur francophone : 862 000 réponses.
Recherchant "Maline" : 277 000 réponses.
Et malgré ça je m'en sers comme argument ! Non mais il est gonflé le Réanimateur... Oui, mais en descendant un peu plus bas, on pouvait lire :
Citation :

[...] l'usage du terme correcte reste grandement majoritaire [...]

Troisièmement : Où ai-je écrit que j'étais d'accord avec l'usage ? Nulle part parce que je ne l'ai pas dit et que je le conteste.

Quatrièmement : Le français n'est pas une langue moche. Et si ça c'est un argument, merci de m'appeler « Grenelle de l'Environnement. »
Le français est une langue difficile, probablement plus nasale que beaucoup d'autres mais si tu ne peux pas t'extérioriser à ta langue pour te rendre compte de ses beautés et de ses délices, n'envahie pas les pages de ce forum de la haine capricieuse et irréfléchie que tu lui voues.
Le français est l'une des langues les plus riches au monde par son vocabulaire, par ses dialectes et accents régionaux, ses interactions et ses empreints à d'autres langues et malgré ce que tu peux en dire, riche aussi par son rayonnement international. Les sommets de la francophonie en sont la preuve : plusieurs dizaines de pays se rassemblent autour d'un trait d'union commun, le Français.
Elle te paraitrait si moche que tu oses le dire, tu t'empresserais d'en apprendre une autre... Le déclin dont tu parles est son essort.

Cinquièmement :
Je ne veux pas choisir entre l'absolutisme culturel et le populisme fallacieux. Dire que la majorité des internautes sont des « Kevin lambda » est complétement faux et élitiste qui plus est. La toile est à tout le monde, du pauvre type qui cherche du boulot en banlieu au physicien nucléaire de Harvard. Seulement les premiers sont plus nombreux.
Et que viennent faire les grands-mères dans tout ça ? Dans vingt ans toutes les grands mères qui ne surfent pas aujourd'hui seront, malheureusement, mortes. Questionner la toile aujourd'hui, c'est simplement prendre vingt ans d'avance sur l'usage parlé d'une langue.
Iris a écrit:
En plus, la plèbe, les gens, tout ça, tu sais parfaitement ce que j'en pense, moi.
Relisez ça. Encore. Ca me remue les viscères que personne ne trouve rien à redire à cette phrase. La plèbe n'intègre pas l'ensemble de la population, le saviez-vous ? La populace, le prolétariat, ce sont les gens qui travaillent pour vivre ! Tu vivrais des rentes de tes parents et passerais tes vacances sur un yacht en méditerrannée, ce serait tout aussi intolérable, mais ce serait logique que tu abhorres la plèbes.
Après que tu es voulu dire que tu étais ochlophobe voire kainotétophobe* ou néphobe*, cela est différent et aurait dû être formulé différemment. Mais ce que tu as écrit plus haut, c'est au meilleur des cas de la nulophobie* ou au pire des cas et j'en suis désolé de la xénophobie.

Les sots aussi ont droits à la culture, que vos caboches enrubannées de lauriers le gardent bien en mémoire.

study Notes :
* Liste des phobies, sur wikipedia.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reanimation.discutforum.com
Laurree
Correctrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 437
Age : 31
Où est-ce que t'es ? : La Roche-Posay, Poit' Poit'et Antibes :-)
Date d'inscription : 03/11/2006

MessageSujet: Re: Maline   Dim 3 Fév - 3:02

Erreur, Sherwood, j'ai rectifié.

Mea culpa Sébou, et tu ferais mieux d'argumenter dans le sujet débat concernant le prix de l'essence ! Tu peux y arriver, si, si...
Cela dit, très bonne argumentation, bien organisée, blindée d'exemples, chapeau !

Scène trèfle


Et je suis ENTIEREMENT d'accord avec tout le quatrièmement...
Et le reste aussi ; comment ne pas l'être avec autant d"arguments, d'exemples, de réflexion...! Bon d'accord j'ai également la flemme de contre-argumenter. tongue Puis il faut avouer que ce serait par simple esprit de contradiction, donc totalement inintéressant, et puis ce n'est pas mon genre ! Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurree
Correctrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 437
Age : 31
Où est-ce que t'es ? : La Roche-Posay, Poit' Poit'et Antibes :-)
Date d'inscription : 03/11/2006

MessageSujet: Normes et variantes.   Lun 4 Fév - 20:30

Je fais une parenthèse. A toi Réanimateur de déplacer mon message, si tu le juges nécessaire.

J'ai un cours qui s'appelle "Normes et variantes du français".
Je vais vous en citer une partie :

Le bon usage de la langue est lié à une perspective sociale. C'est encore le cas aujourd'hui, mais toute une procédure tente à masquer le côté social. Valeur culturelle, définie en termes littéraires et esthétiques : par exemple la langue des bons auteurs, la langue du goût. Il faut relativiser la norme en ayant à l'esprit que la faute d'une époque, l'écart d'un individu ou d'un sous-groupe peuvent devenir la norme d'une époque postérieure. Aucune communauté linguistique n'est homogène.

Je ne cite pas cela par hasard, bien sûr, c'est une manière de relancer le débat : faut-il accepter l'usage populaire comme norme, ou continuer à le rejeter ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherwood
Réanimatrice d'O.
avatar

Masculin Nombre de messages : 495
Age : 29
Où est-ce que t'es ? : en équilibre instable
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: Maline   Mar 5 Fév - 2:17

Je propose une chose, qui ne sera pas nouvelle puisque tout fonctionne ainsi : sachant que l'usage populaire sert de norme, et que la langue "du goût" est peu connue, le mieux serait de faire comme on l'entend. C'est-à-dire, un coup en prenant du vulgaire (au sens premier du terme), un autre en employant les mots justes.

C'est pas ce que l'on fait déjà ?

_________________
Ne prenez pas la vie trop au sérieux ; de toute façon vous n'en sortirez pas vivants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poite-la-mirifique.over-blog.fr
Laurree
Correctrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 437
Age : 31
Où est-ce que t'es ? : La Roche-Posay, Poit' Poit'et Antibes :-)
Date d'inscription : 03/11/2006

MessageSujet: Langues et littératures romanes.   Jeu 7 Fév - 18:25

Un cours tout neuf me permet d'à nouveau intervenir dans cette rubrique.

Ce que nous parlons aujourd'hui, c'est souvent le résultat d'une faute. C'est l'usage qui l'emporte. L'usage, c'est la faute.

Le prof a pris le mot "gageure" comme exemple.
En effet, à l'époque actuelle, cela ne viendrait à l'esprit de personne de prononcer ce mot [gaӠyR (autrement dit gajure. Et pourtant, dans le dictionnaire c'est ainsi que la phonétique veut que l'on prononce ce mot. Et c'est ainsi que ce mot était autrefois prononcé.

Aujourd'hui, tout le monde prononce ce mot gajeur.

Alors, comme le disait Sherwood, faisons comme nous le sentons ; usage courant ou usage grammaticalement correct, peu importe.
Même si me concernant, je n'aime pas me rabattre à la majorité... albino
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Réanimateur Vixoun'

avatar

Masculin Nombre de messages : 512
Age : 30
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Dictatrice ?   Sam 9 Fév - 0:51

Laurie a écrit:
je n'aime pas me rabattre à la majorité...
Serais-tu antidémocratique ?
La démocratie, ce n'est pas choisir le meilleur. De toute manière, que serait-il dans le cas présent ? C'est choisir l'opinion du plus grand nombre. Dans une démocratie, il n'y a pas recherche de la meilleure solution, simplement évaluation et résolution d'un problème par les préférences du plus grand nombre.

Bon, en même temps, en ce qui nous concerne présentement, nous pourrions penser qu'il n'y a pas à choisir, que les deux ou les plusieurs propositions sont toutes valides. N'empêche que l'usage conditionne notre manière de parler. Si on décide de ne plus commettre une faute que tout le monde commet, ou d'utiliser un emploi que plus personne n'utilise, d'une part on sera mesurément marginalisé (la preuve ! Vous avez tiqué), d'autre part on ne se fera pas mieux comprendre.
Alors, la question maintenant est de savoir s'il vaut mieux être conservateur ou progressiste. Ce sont des termes politiques, certes, mais nous pouvons rechercher à adopter une politique du langage...

Je pense que l'usage du conservatisme langagier, différent d'un traditionalisme exclusif, n'exclut pas le progressisme. Ca peut sonner un peu anachronique mais ça doit en jeter.
Exemples :
  • Perso, au demeurant, je ne pensais pas que tu kiffasses tant ton daron.
  • Nous eussions dû souffrir cette meuf relou plus longtemps si le poulaga du métropolitain n'avait pas recouvré sa vocation primale de répression.
Quelques remarques sur ces exemples :
Arrow Le Bescherelle, que je croyais aussi puritain que le Larousse, m'a agréablement contredit aujourd'hui : il connait et conjugue à tout les temps le verbe kiffer. J'ai ensuite vérifié ses compétences en conjugant avec succès Niquer, Sodomiser et Enculer... C'etait simplement une manière de vérifier mais avouez que « que vous enculassiez », ça a un peu plus de la gueule.
Arrow Le verlan est une manière un peu simpliste d' « écrire moderne » mais le vocabulaire argotique ordinaire me paraît souvent désuet et je ne veux pas utiliser d'anglicisme, malgré la grande « modernitude » apparente de l'usage de l'anglosaxon.
Arrow Mêmement, les conjugaisons surrannées sont un moyen facile d'enchevêtrer deux niveaux de langage. Ce n'étaient que des exemples sommairement pondus.
Arrow Une dernière remarque que je faillis oublier : l'adjectif primal n'a pas le sens que je lui croyais en français, ou seulement sporadiquement. Ce sont encore les méfaits de la mondialisation, je suppose, qui glissèrent cet anglicisme dans ma caboche. C'est, selon le Médiadico, seul dictionnaire de mes succinctes recherches capable de trouver ce terme en français (excluant l'hors de pair WordReference), un terme thérapeutique. Et ça dit :
Médiadico a écrit:
primal,ale,aux
(adjectif)
Terme qualifiant une thérapeutique ou des comportements suscités, qui ont pour fonction de faire éprouver de nouveau par le malade les impressions, la douleur liées à l'apparition de la névrose.
Une gueule de bois pathologique ? Un ressac ablutophobique ?

Listons et indexons les niveaux de langue et les manières de les atteindre ! Bon, mais si nous devons faire cela, il serait peut-être mieux de le faire dans un nouveau sujet... Parce que la marée haute commence à saturer.

Alors, pour conclure.
« Peu importe » : non, il ne me semble pas importer peu du tout. C'est un débat très difficile que celui de la conservation et de la modernisation du langue, irréfragablement plus lorsqu'il s'agit du français.
Et le mot de la fin : y a comme de la graine de dictatrice sur ce sujet ! Dans ce cas, c'est peut-être de manière anticipée le mot de la faim...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reanimation.discutforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Maline   

Revenir en haut Aller en bas
 
Maline
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand une grosse maline vous pique vos idées
» Quand une grosse maline vous pique vos idées/partie 2
» Malin Maline
» Maline, moi et ce que je recherche
» Boîtes malines

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lettre de réanimation :: Dictionnaire Réanimé - Diccionario Reanimado :: Lettre M-
Sauter vers: