Lettre de réanimation

Des sujets, des réflexions, des idées, des projets !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le meilleur des mondes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sherwood
Réanimatrice d'O.
avatar

Masculin Nombre de messages : 495
Age : 30
Où est-ce que t'es ? : en équilibre instable
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Le meilleur des mondes   Mar 26 Juin - 22:31

D'Aldous Huxley

Voulez-vous entrer dans un monde idéal, où tout le monde serait définitivement et obligatoirement heureux sous la devise "Communauté, Identité, Stabilité" ? Où la société est reglementée dès sa conception, avec des castes de plus en plus élevées, des Epsilons aux Alphas (Alpha-plus et Alpha-moins), avec également les utiles groupes Bokanovsky, du nom de leur inventeur. Je vous laisse découvrir la méthode scientifique de leur conception..., c'est tellement joussif !
Car "la population optima est sur le modèle de l'iceberg : huit neuvièmes au-dessous de la ligne de flottaison, un neuvième au-dessus" Ainsi conditionnés dès le début, les citoyens "civilisés" ne se posent pas de question : "le secret du bonheur et de la vertu, c'est aimer ce qu'on est obligé de faire. Tel est le but de tout conditionnement : faire aimer aux gens la destinée générale à laquelle ils ne peuvent échapper."
Chacun est prédestiné dès sa conception, dans le Centre d'Incubation et de Conditionnement, et reçoit son instruction grâce à l'hypnopédie, ce procédé révolutionnaire ! On ne fait plus les enfants à l'ancienne, et le mot "géniteur" fait rougir : "_ Les êtres humains autrefois étaient..., dit-il avec hésitation ; le sang lui affluait aux joues.
_ enfin, ils étaient vivipares"

Mais l'on pratique le sexe sans restriction pour le loisir, sans risque grâce aux exercices Malthusiens inculqués dès la plus tendre enfance. On peut aussi pour se divertir pendant les heures de loisir forcé écouter les sexophones, au son si orgasmique, ou aller au cinéma sentant, ou écouter de la bonne musique synthétique...
Tout le monde est à tout le monde, il est très mal vu de ne pas collectionner les conquêtes, et les filles se doivent d'être le plus "pneumatiques" possible : "Quatre mois avec Henry Foster sans avoir eu un autre homme, mais il serait furieux s'il le savait [...] Prenez-en un autre de temps en temps, voilà tout. Il a d'autres femmes, lui, n'est-ce-pas ?"

"_Il m'a donné une tape sur le derrière cet après-midi.
_ Là, vous voyez bien ! cela vous montre bien quelles sont ses idées : le respect le plus strict des conventions !"

[color=teal]"Et si par hasard quelque chose allait de travers, on prend du soma", dont le mode d'emploi anti-émotivité est rebâché par hypnopédie toujours : "un centicube guérit dix sentiments !" On n'a rien à ressentir qui n'est pas prévu par l'état comme ça, ou alors si c'est vraiment très grave on peut se faire administrer un [color:52cc=teal:52cc]Succédané de Passion Violente, ça fait fonctionner les surrénales.

S'il y a un problème au sein de la société, la Voix de la Bienveillance sussure des paroles mielleuses (je ne résiste pas à vous livrer ce long passage encore une fois) : "Tout à coup, de la boîte à musique synthétique, une voix se mit à parler. La Voix de la Raison, la Voix de la Bienveillance. Le rouleau d'impression sonore se dévidait pour servir le Discours Syntéthique Numéro Deux (Force Moyenne) Contre les Emeutes. Jailli du fond d'un coeur non existant [un rétais... pardon, je pouvai spas m'en empêcher !] "Mes amis, mes amis ! dit la Voix d'un ton si touchant, avec une note de reproche si infiniment tendre que, derrière leurs masques à gaz, les yeux des policiers eux-mêmes s'embuèrent momentanément de larmes_ que signifie donc tout ceci ? Pourquoi n'êtes-vous pas tous réunis là, heureux et sages ? Heureux et sages.""

Il n'y a pas de Dieu bien sûr, mais Ford tout puissant, avec un signe de T (ouarf ouarf, Ford T !) pour l'honorer depuis que l'on a coupé les sommets de toutes les croix. "Dieu n'est pas compatible avec les machines, la médecine scientifique et le bonheur universel. Il faut faire son choix". En effet, avant la guerre de IX ans de 141 N.F. (Notre Ford), "il y avait quelque chose qui s'appelait la démocratie. Comme si les hommes étaient égaux autrement que physico-chimiquement !".
Mais heureusement tout ceci est fini, nous sommes dans le meilleur des mondes. Quoi, vous préfereriez aller visiter une réserve à sauvages ? Vous n'aimez pas cette civilisation ? Mon Ford ! Mais... je préfère ne pas en dire plus et vous laisser jouir de la lecture du meilleur des mondes.

Si vous avez aimé 1984 (et si vous n'avez pas aimé vous êtes priés de sortir), vous allez bander (pas littéralement mais littérairement) !

_________________
Ne prenez pas la vie trop au sérieux ; de toute façon vous n'en sortirez pas vivants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poite-la-mirifique.over-blog.fr
snarkhunter



Masculin Nombre de messages : 72
Age : 52
Où est-ce que t'es ? : Dans la région-parisienne-de-France
Date d'inscription : 08/03/2010

MessageSujet: Re: Le meilleur des mondes   Mer 19 Mai - 15:30

Sherwood a écrit:
... vous allez bander (pas littéralement mais littérairement) !
Alternativement, tout complément de "bande" est possible aussi avec "Le roman de la momie" !
pirat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Réanimateur Vixoun'

avatar

Masculin Nombre de messages : 512
Age : 30
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: Le meilleur des mondes   Sam 5 Juin - 20:59

Merde, déjà lu !
J'envie les gens qui n'ont pas encore lu « 1984 » et « Le meilleur des mondes » car ils leurs restent à découvrir deux perles de la essèfe.

Un bon petit texte comparant Huxley et Orwell est lisible sur cette page.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reanimation.discutforum.com
snarkhunter



Masculin Nombre de messages : 72
Age : 52
Où est-ce que t'es ? : Dans la région-parisienne-de-France
Date d'inscription : 08/03/2010

MessageSujet: Re: Le meilleur des mondes   Dim 6 Juin - 9:43

Réanimateur Vixoun' a écrit:
Merde, déjà lu !
Ce n'est certainement pas une raison !
Il ne doit pas y avoir beaucoup de romans que j'aie relus. En revanche, je relis occasionnellement certaines de mes nouvelles de SF préférées, depuis très longtemps. J'ai souvent envie de me relancer dans certains romans qui m'avaient marqué lorsque, lycéen, je les avais découverts. Le manque de temps et - souvent - de courage m'évite peut-être une cruelle déception ?

Mais je trouve que, sur le principe, c'est une excellente chose que de relire des oeuvres que l'on connaît déjà. Je me réserve d'ailleurs un plaisir de gourmet pour le jour où je disposerai de beaucoup de temps devant moi : "Le Comte de Monte Cristo". J'ai conservé un souvenir ébloui de ma découverte - tardive - de ce roman, il y a une quinzaine d'années.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Réanimateur Vixoun'

avatar

Masculin Nombre de messages : 512
Age : 30
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: Le meilleur des mondes   Dim 6 Juin - 12:46

Jules Renard écrivait dans son journal en 1902 : « Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux. »

Pour la même raison et avec tous les livres que j'ai d'avance sur ma pile « à lire », il m'est difficile de me replonger dans des ouvrages déjà lu.
De plus, les livres que j'aurais envie de relire sont les livres qui m'ont le plus marqué donc ceux dont je me souviens le mieux. Les livres qui ne marquent pas ne donnent pas envie d'être relus.
Ça arrive, parfois par erreur : « tiens ! j'ai l'impression de connaître cette histoire. »

Quoi qu'il en soit, j'ai de la lecture pour plusieurs mois d'avance et je ne sais pas où je pourrais intégrer « Je gagne toujours à la fin » de Vaquette, « Théorie générale de la Révolution » de Bakounine, « Les animaux dénaturés » de Vercors, « Traité d'athéologie » d'Onfray ou encore « 1984 » et « Le meilleur des mondes » dans la liste déjà longue et sans cesse distendue des livres à lire :
  • Au paradis de Candide, de Paul Melki, un complément moderne au roman de Voltaire
  • Historia universal de la infamia, de Jorge Luis Borges
  • L'origine des espèces, de Charles Darwin, depuis le temps que j'aurais dû le lire
  • Le songe d'un homme ridicule, et autres récits, de Fédor Dostoïevski
  • Veinte poemas de amor y una canción desesperada, de Pablo Neruda
  • Le nazi et le barbier, de Edgar Hilsenrath
  • Contes à guérir, Contes à grandir, de Jacques Salomé
  • Le droit à la paresse, de Paul Lafargue
  • La machine à explorer l'espace, de Christopher Priest, roman de style « steampunk »
  • Diccionario del origen de las palabras, de Alberto Buitrago Jiménez et J. Agustín Torijano, que je lis comme un roman, mais chacun ses tares
  • Le rapport de Brodeck, de Philippe Claudel
  • Complaintes Gitanes, de Federico García Lorca, Romancero gitano
  • Les 21 jours d'un neurasthénique, d'Octave Mirbeau
  • etc., la liste n'est, cela s'entend, pas exhaustive et heureusement

Mais comme j'ai l'habitude de lire également la presse, ça ne réduit pas le temps nécessaire.

Comme un chercheur devant toutes les nouvelles questions que lui apportent sa récente découverte, j'ai l'impression que je ne verrais jamais le bout de cette quête de connaissance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reanimation.discutforum.com
snarkhunter



Masculin Nombre de messages : 72
Age : 52
Où est-ce que t'es ? : Dans la région-parisienne-de-France
Date d'inscription : 08/03/2010

MessageSujet: Re: Le meilleur des mondes   Dim 6 Juin - 12:59

Réanimateur Vixoun' a écrit:
Quoi qu'il en soit, j'ai de la lecture pour plusieurs mois d'avance...
Tu as bien de la chance : moi, ce sont plutôt des années de lecture qui m'attendraient, et augmentent d'ailleurs d'année en année, au fur et à mesure des achats que je continue d'effectuer ! Au point où j'en suis, je crains même que plusieurs vies ne me soient en fait désormais nécessaires pour avoir la moindre chance de jamais rattraper mon retard !

Réanimateur Vixoun' a écrit:

[*]La machine à explorer l'espace, de Christopher Priest, roman de style « steampunk »
J'ai l'édition "J'ai Lu" de 1976... achetée à l'époque !
Ce roman ne m'a jamais enthousiasmé. Je lui avais préféré - et de très loin - l'étonnant "Le monde inverti", du même auteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le meilleur des mondes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le meilleur des mondes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Huxley Aldous - Le meilleur des mondes
» Le Meilleur des Mondes
» LE MEILLEUR DES MONDES de Aldous Huxley
» Aldous Huxley - Le meilleur des mondes
» [Huxley, Aldous] Le meilleur des mondes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lettre de réanimation :: Réanimation de Littérature - Reanimación de Literatura :: Réanimateur de Lecture-
Sauter vers: