Lettre de réanimation

Des sujets, des réflexions, des idées, des projets !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Egalité des sexes, même en grammaire !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Réanimateur Vixoun'

avatar

Masculin Nombre de messages : 512
Age : 30
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Egalité des sexes, même en grammaire !   Lun 21 Mai - 4:00

Chaque fois c'est pareil, je suis divisé entre l'horreur de faire des fautes et ma volonté d'égalité de tous les êtres humains et humaines.

« Les cent femmes et cet homme seul étaient grands et beaux ! »

D'accord c'est une phrase à la con mais elle illustre parfaitement ce que je veux vous dire.

Pourquoi, lorsque le sexe féminin est en majorité écrasante par rapport au sexe masculin, c'est toujours ce dernier qui l'emporte ? La grammaire de la France est aussi misogyne que la plupart de ses autochtones.

Je suis pour que la majorité l'emporte ! A bas la grammaire des phallocrates ! Vivent l'égalité et la fraternité entre les sexes !

Dorénavant, je propose donc, au moins sur Réa dans un premier temps, de considérer chaque accord en genre sous l'angle de la majorité. Il n'y a pas de raison et la règle n'est pas plus dure mettre en oeuvre que d'appliquer un pluriel.

Vous vous rendez compte : j'ai failli le proposer au Sénat-Réa !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reanimation.discutforum.com
Laurree
Correctrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 437
Age : 31
Où est-ce que t'es ? : La Roche-Posay, Poit' Poit'et Antibes :-)
Date d'inscription : 03/11/2006

MessageSujet: Ah !   Lun 21 Mai - 13:26

Merci !!!
Je suis tout à fait d'accord, et depuis le temps que je le revendique...

Tu peux donc commencer tout de suite tongue :
Réanimateur Vixoun' a écrit:
La séparation, la fusion et le déplacement de sujets par les ordonnateurs sont autorisés à condition qu'ils soient justifiés et notifiés en début de sujet.

Chouette, j'vais pouvoir écrire comme je le veux depuis longtemps, je ne pensais pas que cela arriverait un jour.
Maintenant il faudrait que cela entre dans la grammaire de la France...

Je vous promets que lorsque je serai correctrice, je me battrai pour ça ! Tête contre le mur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Réanimateur Vixoun'

avatar

Masculin Nombre de messages : 512
Age : 30
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Exact !   Lun 21 Mai - 17:29

C'est exactement en finissant de rédiger le message que tu cites que j'ai écrit le présent article. Mais comme ça a été fait dans cet ordre, j'ai fait primer la grammaire.

Maintenant, je ferai un renvoi vers cet article, mais j'appliquerai la règle d'égalité.

Il y a d'autre sujet qui peuvent entrer ici comme par exemple la féminisation de certains mots.

Doit-on dire une auteur, une auteure ou une autrice ?

Lequel de ces termes sert le mieux la cause égalitaire ?

Questions probablement sans réponse exacte comme toutes celles qui font débat. Mais justement, confrontons nos points de vue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reanimation.discutforum.com
Laurree
Correctrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 437
Age : 31
Où est-ce que t'es ? : La Roche-Posay, Poit' Poit'et Antibes :-)
Date d'inscription : 03/11/2006

MessageSujet: Alors...   Mar 22 Mai - 1:41

Je ne me rends pas bien compte : y aurait-il donc une orthographe plus égalitaire ? Dans ce cas, ce serait la même orthographe qu'au masculin, mais avec un article au féminin : une auteur.

Autrice, j'aime pas du tout ! No D'un côté, on dit lecteur et lectrice... Mais autrice ne sonne vraiment pas bien à mon oreille.

Et t'en fais quoi de sage-femme !? Parce qu'évidemment il y a des hommes qui exercent ce métier.
Et à ma connaissance, il n'y a pas de nom masculin pour les désigner.
Je sais bien que la cause masculine n'a pas du tout besoin d'être défendue, mais c'est seulement dans le but de faire progresser la langue française, rassurez-vous ! drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherwood
Réanimatrice d'O.
avatar

Masculin Nombre de messages : 495
Age : 30
Où est-ce que t'es ? : en équilibre instable
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: Egalité des sexes, même en grammaire !   Mar 22 Mai - 12:58

J'ai posé cette question à un homme concerné, et il m'a répondu qu'il était "homme sage-femme". Apparemment "femme" fait partie de ce mot entièrement, comme, euh... (je cherche scratch ) "homme de main" ? Il pourrait y avoir une femme homme de main, un homme femme de ménage (ben oui, là aussi on pourrait dire que c'est le terme entier et pas le côté "personne de sexe féminin"). On pourrait considérer "sage-femme" comme le mot, euh (bis scratch ) bain-marie, ou allume-gaz, enfin voilà, quoi, comme un mot composé et ne pas prendre en compte le fait qu'il contienne un mot ou un autre.

Bref, je m'égare debout (j'ai déjà du la faire celle-là, pardon mais je l'aime bien)... Pour les mots masculins, je préfère aussi "une auteur" à "une autrice" (ça fait un peu autiste quand même pirat ). Vous avez sans doute (j'espère !) lu "la rose et le glaive" ?

Et pour le fait d'utiliser le genre de la majorité au sein de ce forum, j'adhère à donf. Et vous savez pourtant comme je suis anti-féministe. Là, c'est simplement une question d'égalité (mince, je suis également anti-égalitaire ! mais où serait l'équité ici ?). En plus j'avais proposé celà quand à l'école on a appris que "le masculin l'emporte", et l'on m'avait raillée. tongue

_________________
Ne prenez pas la vie trop au sérieux ; de toute façon vous n'en sortirez pas vivants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poite-la-mirifique.over-blog.fr
Réanimateur Vixoun'

avatar

Masculin Nombre de messages : 512
Age : 30
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: équité et égalité   Mar 22 Mai - 13:39

L'équité que tu proclames est parfois synonyme d'égalité.

Dans le cas présent, je pense qu'il en ait ainsi. En effet, l'équité femme-homme (Y a pas de raison que ce soit toujours les mêmes devant !) est, par définition, l'arrangement des lois afin que chacun-e-s (Oui, normalement, dans la ponctuation française, il est préférable de mettre des parenthèse autour du E, mais pourquoi ? La femme ne serait-elle qu'un détail de la phrase ?) ; l'équité, donc, est la mise en place de lois tenant compte des différences afin que chacunes et chacuns puissent agir de la même manière, être représentées* pareillement, aussi librement.

Or, pour ce qui est de la représentation « grammairienne », autrement dit : en ce qui concerne la grammaire, la représentation des deux sexes ne peut se faire équitablement que si l'égalité règne et donc uniquement si la majorité l'emporte.
En politique, afin que les femmes aient autant le droit de parole que leurs homologues masculins, des cotas sont imposés par certains partis et, par exemple, dans notre gouvernement actuel il y a sept femmes et huit hommes. Sans aucun jugement de valeur sur les personnes (je pourrai balancer, mais je le ferai ailleurs !), on peut au moins reconnaître cela à Sarko et Fillon.

Pour revenir à la grammaire, les cotas ne sont pas de mise, mais la majorité doit être respectée par égalité et, dans ce cas, aussi par équité.
Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

*Cf. les messages précédents du présent article : Il est communément admis que la planète Terre compte davantage de femmes que d'homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reanimation.discutforum.com
Laurree
Correctrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 437
Age : 31
Où est-ce que t'es ? : La Roche-Posay, Poit' Poit'et Antibes :-)
Date d'inscription : 03/11/2006

MessageSujet: Re: Egalité des sexes, même en grammaire !   Mer 23 Mai - 0:37

Sherwood a écrit:
Pour les mots masculins, je préfère aussi "une auteur" à "une autrice" (ça fait un peu autiste quand même pirat ). Vous avez sans doute (j'espère !) lu "la rose et le glaive" ?

Je me suis fait exactement la même réflexion, je trouve aussi que cela ressemble à autiste ! Smile

Merci pour les informations sur sage-femme.
Cependant je reste sceptique.
Je ne réussis pas à entendre ce mot comme bain-marie, il contient tout de même le mot femme qui n'est pas anodin... Il détermine le sexe du métier, même si ce métier a, depuis, évolué.
La grammaire n'a pas toujours raison, on le constate bien souvent en ce moment !

Non, me concernant je n'ai pas lu "La rose et le glaive"... Embarassed Pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
snarkhunter



Masculin Nombre de messages : 72
Age : 52
Où est-ce que t'es ? : Dans la région-parisienne-de-France
Date d'inscription : 08/03/2010

MessageSujet: Re: Egalité des sexes, même en grammaire !   Sam 23 Oct - 10:17

Au risque de me faire "huer", je dirai que je suis personnellement contre cette tendance à vouloir féminiser les mots masculins, au seul nom de l'équité.

Pourquoi ? Parce que les genres résultent le plus souvent de l'origine historique de ces noms, d'une façon assez "fonctionnelle". Ils contiennent donc un sens historique : ils nous disent qui avait jadis cet "attribut", ou occupait cette fonction. Il y a donc un sens véritable à cela.

Alors, plutôt que vouloir masculiniser les mots féminins, et féminiser les mots masculins, on pourrait bien en imaginer de nouveaux, non ?

Par ailleurs, dans une société qui est restée aussi profondément "machiste" (voire parfois misogyne), je trouve presque insultant (envers les femmes) de se contenter ainsi de leur offrir un "nom pour elles"... mais qui n'est une fois de plus que dérivé du terme masculin ! Bref, à mon sens, en obtenant leur "égalité" de cette façon et, surtout, en s'en satisfaisant, elles ne font qu'entériner leur soumission au pouvoir masculin : une auteure, ce ne sera jamais qu'un auteur... au féminin. Donc, pas quelque chose qui ait sa propre autonomie.

Enfin, j'ai toujours été convaincu qu'une langue vivante se chargeait elle-même des mutations qui lui sont nécessaires ; c'est-à-dire par un processus résolument naturel, que j'irais presque jusqu'à dire "darwinien". Alors tous les décrets et les lois n'y changeront rien, et n'apporteront jamais rien de valable selon moi. Je n'ai aucune envie que ce soit le pouvoir politique qui décide de la façon dont le langage doit être utilisé. Ce ne serait sans doute pour lui qu'un nouvel outil d'asservissement de la pensée d'un peuple, et donc destiné à le priver d'une parcelle supplémentaire de sa liberté, déjà de plus en plus souvent mise à mal... Si vous en doutez, rappelez-vous juste Orwell et son "Novlangue" !

Je ne sais pas si j'ai été suffisamment clair dans mon explication.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Egalité des sexes, même en grammaire !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Egalité des sexes, même en grammaire !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La langue française : orthographe, grammaire... !
» Apprenons à bien écrire français (Conjugaison / Grammaire)
» Un très bon site pour la grammaire.
» MOTS COMPOSES GRAMMAIRE
» Liens Grammaire, vocabulaire, conjugaison, dictionnaires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lettre de réanimation :: Réanimation de Littérature - Reanimación de Literatura :: Réanimateur d'O.G.M.-
Sauter vers: