Lettre de réanimation

Des sujets, des réflexions, des idées, des projets !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Osez Bové !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Réanimateur Vixoun'

avatar

Masculin Nombre de messages : 512
Age : 30
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Osez Bové !   Ven 6 Avr - 14:05

Mercredi 4 Avril 2007, à Poitiers, un grand animateur du syndicalisme français est venu en tant que candidat à l'élection présidentielle.

Outre que l'ambiance du salon de Blossac lors de cette soirée ne ressemblait à aucune autre parmi les rassemblements autour de candidats (je suis allé voir Sarko et Olivier Besancenot), outre que la parole était donnée à tous les intervenants voulant participer, c'est-à-dire indépendamment du fait que le fond de cette rencontre publique étaient extraordinaire et sans équivalent, la forme était encore plus thaumaturgique ! Le miracle de cette soirée est de ce rendre compte qu'un autre monde existe déjà, que l'on est pas forcé de vivre comme nous l'impose le libéralisme et les personnages politiques majeurs.

Des groupes locaux engagés au joueur d'orgue de barbarie, des bières de régions aux fromages du Poitou, du rural au local en passant par un débat de fond sur l'administration nationale, tous ce soir-là savaient que tôt ou tard les choses changeront.
Ma véhémence l'emporte probablement sur l'objectivité, mais ne criez pas haro sur le baudet poitevin que je suis, je laisse libre chacun de se faire son opinion sur l'ami José Bové et pour revenir à plus d'exactitude, je vais maintenant vous parler de ce pour quoi j'ai ouvert ce nouvel article.

Monsieur Pierre Coutos-Thevenot, professeur à l'université de Poitiers dans le laboratoire de biologie végétale Transport des Assimilats, travaille sur des plants de vigne OGM. Il nous a fait quelques cours sur les biotechnologies OGMs et ayant travaillé pour Monsento, j'ai malheureusement peur que son jugement soit quelque peu frelaté.
Bref, que ce soit pour les OGMs ou les engrais, il nous affirma plusieurs choses que j'ai vérifié puis démanti comme par exemple l'entière biodégradabilité de l'engrais Round Up ou encore le fait que monsieur Joseph Bové père travaillerait sur les OGMs et que la lutte de Joseph Bové fils serait un réglement de compte familliale.

C'est de cette dernière chose dont je veux vous entretenir.
Ayant un gros doute sur la véracité des faits, je recherchai sur internet les travaux de Joseph Bové Père, professeur émérite de l'université Bordeaux II travaillant sur les maladies des agrumes. Dans aucun texte sérieux (C'est-à-dire en mettant de côté les nombreux ragots qui circulent sur internet et dans les têtes des professeurs de fac) je n'ai trouvé de trace d'OGMs dans les recherches de ce monsieur.
De plus ayant discuté personnellement avec José mercredi dernier, je lui ai clairement demandé si son père avait travaillé sur les OGMs. Sa réponse fût claire : "Mon père n'a jamais travaillé sur les OGMs". Il m'indiqua que cette information était l'oeuvre d'un journaliste peu consciencieux et que son père l'avait démenti dans un numéro du Monde.
Mais, me direz-vous, quand il s'agit de Sarko, tu veux des preuves concrètes et là tu croirais sur paroles cet homme ?
Et vous avez raison. Je n'ai aucine animosité contre José Bové, bien au contraire et contrairement à Sarko, mais je souhaite tout de même pouvoir voir de mes yeux cet article du Monde. Si quelqu'un peut me l'indiquer car je ne l'ai pas trouvé.
De plus j'ai, hier, Sextidi 16 Germinal 215 (mercredi 5 avril 2007), envoyé un courriel directement à l'intéressé, en espérant qu'il me réponde et m'éclaircisse.

Le voici :

Objet : Politique et OGM

Poitiers, le 5 avril 2007,

Monsieur Bové,

Etudiant en biologie à l'université de Poitiers et intéressé par la politique, je vous écris parce qu'une rumeur me tourmente :
Durant les études universitaires, certains professeurs nous font souvent l'apologie des OGMs sans vraiment utiliser d'arguments valables, je pense en particulier à Monsieur Pierre Coutos-Thévenot chercheur au laboratoire "Transport des Assimilats" du bâtiment de botanique de la faculté de Poitiers qui semble vous connaître. Je n'ai aucun appriori sur les transformations génétiques et voulant me faire une opinion, j'ai écouté de la même manière le camp adverse anti-OGM dont les arguments ne sont souvent pas plus brillants.

Ma question, vous vous en doutez, concerne donc des arguments contradictoires entendus à votre égard d'une part dans la presse et dans les amphithéâtres de biologie et d'autre part sur internet et de la bouche de votre fils ; la voici :
Vos recherches sur les mycoplasmes et les maladies du greening et du stubborn, sur le séquençage du génome de Spiroplasma citri ainsi que dans d'autres domaines dont les informations m'auraient échappées vous ont elles mené à utiliser ou créer des OGMs au sens juridique du terme (directive européenne 2001/18/CE) ?

J'espère qu'en m'adressant directement à la personne concernée, la vérité pourra enfin m'être connue et qu'ainsi les informations des journaux et des sites internet pour lesquelles j'ai une confiance toute relative puissent être corrigées, si erreur il y a.
J'essaye en vérité d'appliquer la rigueur scientifique des arguments — comme vous l'avez très justement décrite dans votre interview du 17 novembre 1998 : "Il faut s’abstenir de publier des résultats erronés ou allant au-delà de ce qui a vraiment été prouvé. Il faut veiller toujours à bien séparer les faits établis de ce qui ne relève que de la spéculation." — aux débats politiques qui fleurissent en cette période électorale.

Je me doute que vous devez recevoir régulièrement des courriels de cet acabit qui, le temps aidant, finissent par vous agacer mais j'espère malgré tout avoir été le plus sincère possible et que vous prendrez le temps de me répondre.

Je me tiens à votre disposition pour de plus amples renseignements,

Très cordialement,

Sébastien Olalde,
Etudiant en deuxième année de licence à l'université de Poitiers.

Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

Bien entendu, en cas de réponse, je vous préviendrai aussitôt.

Si l'une ou l'un d'entre vous possède des renseignements sérieux sur cette interrogation, je la remercie par avance de participer à ce sujet ou de me communiquer par quelque moyen que ce soit ses sources !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reanimation.discutforum.com
Sherwood
Réanimatrice d'O.
avatar

Masculin Nombre de messages : 495
Age : 29
Où est-ce que t'es ? : en équilibre instable
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: Osez Bové !   Sam 7 Avr - 19:03

voici le trombinoscope de nos chers professeurs, dont Pierre, qui est fort sympathique même s'il est pro OGM. (tu veux que je me mette à critiquer Marc ?) (pardon, je crois que ça sent la blague privée)

Citation :
Outre que l'ambiance du salon de Blossac lors de cette soirée ne ressemblait à aucune autre parmi les rassemblements autour de candidats (je suis allé voir Sarko et Olivier Besancenot)
ah bon, tu as été voir Sarko ? Wink

Tu omets de parler des virtuoses de la langue des signes, qui, si elles avaient été là justement pour la rencontre avec Besancenot nous auraient permis de moins nous tasser dans l'encadrure de la porte...

Pour en revenir à la rencontre, je pense que les autres candidats ne se seraient pas laissés approcher de la même façon que José. Et ça, c'est un grand "plus", quoi qu'il pense sur les Ogéhemmes.

Je te dis bravo d'avoir osé envoyer un courriel... ça a l'air si simple ! Mais que va t'apporter de savoir si oui ou non monsieur Bové père travaille sur des plantes transgéniques ? Est-ce forcément un mal ? Parce que je me permets de te rappeller que tu as admiré des plantes transgéniques il y a peu de temps (et que tu vas rédiger un article dessus)... Je ne comprends pas tout à fait le but profond... savoir si le père d'un candidat a ou travaille sur des OGM ? Ou y a-t-il une question plus importante ?

_________________
Ne prenez pas la vie trop au sérieux ; de toute façon vous n'en sortirez pas vivants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poite-la-mirifique.over-blog.fr
Réanimateur Vixoun'

avatar

Masculin Nombre de messages : 512
Age : 30
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Réponse de Monsieur Bové père   Ven 13 Avr - 20:13

J'ai eu une réponse !


Cher Monsieur,

Il est très "facile" de savoir ce qu'un chercheur d'un laboratoire publique fait et ne fait pas. Il "suffit" de regarder ses publications. Si vous m' appliquez cette règle, vous vous rendriez compte que sur quelques centaines de publications, en particulier dans les domaines que vous citez (bactéries pathogènes localisées exclusivement dans le phloème ou dans le xylème: bactéries endogènes), il y en a deux qui portent sur des tabacs transgéniques dans les quelles nous avons exprimé un anticorps spécifique (planticorps) dirigé contre un phytoplasme (bactérie phytopathogène, sans paroi, localisée dans le phloème, et jamais encore obtenue en culture). Il s'agissait de savoir si de telles plantes étaient résistantes au phytoplasme. Au début ces plantes montraient une certaine résistance, mais qui ensuite diminuait rapidement. L'objet recherché : produire une plante résistante à un phytoplasme, n'a donc pas été obtenu. En fait il s'agit d'un problème d'adressage du planticorps : celui-ci doit être produit dans le phloème, là où se trouve le pathogène, pour que ça puisse marcher. Enfin, avec l'autorisation de la Commission du Génie Biomoléculaire, les tests de résistance au phytoplasme ont été conduit en serre "protégée", puis sous tunnel "anti-insecte" et "anti-pollen", de telle sorte qu'aucun insecte vecteur de phytoplasme ne puisse pénétrer (ou sortir), ni qu'aucun pollen ne puisse sortir (ou entrer).
Nous avons ainsi respecté les conditions que réclament des gens comme mon fils, qui ne sont pas contre les recherches sur les plantes modifiées génétiquement par l'acquisition de transgène, ni contre leur expérimentation sous serre ou sous tunnel, mais qui s'opposent aux essais en plein champ ne garantissant pas la protection de l'environnement contre la dissémination des transgènes.

J'espère avoir répondu à votre question et je vous souhaite de bonnes vacances de Pâques.
Bien cordialement.

J. Bové,
professeur émérite de microbiologie,
Université de Bordeaux 2.

Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

Je ne sais si c'est pas ignorance ou par omission volontaire que José Bové, le fils, m'affirma que son père n'avait jamais travaillé sur les OGMs. Peu importe, ce qui est le plus intéressant, c'est de savoir que Monsieur Joseph Bové n'est pas un chercheur en OGMs. Deux publications parlant d'OGMs sur plusieurs centaines prouvent, sans être négligeables, que le combat de José Bové n'est pas une simple gueguerre de famille comme l'avait affirmé Monsieur Coutos-Thevenot. Médisant !

Bref, je vais tout de même en informer José de ce pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reanimation.discutforum.com
Vévé

avatar

Masculin Nombre de messages : 32
Age : 29
Où est-ce que t'es ? : Würzburg
Date d'inscription : 26/12/2006

MessageSujet: Re: Osez Bové !   Ven 13 Avr - 23:18

il ne me semble pas que P. Coutos-Thevenost nous ait dit ça, je dirais plutôt M. notre également professeur de métabolisme cellulaire, lors d'un cours sur les protéines recombinantes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Réanimateur Vixoun'

avatar

Masculin Nombre de messages : 512
Age : 30
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: C'est possible   Sam 14 Avr - 16:30

Peut-être bien alors.

Ce serait Jean-Marc Berjeaud ? Ah ! Le coquin ! La canaille ! Le vil scélérat ! Si maraud qu'il eut tôt fait de déserter ma mémoire. Camem-Berjeaud-Jo, oui ! Et même pas bio le from'ton.

Bon, j'exagère. Mais je l'aimais bien moi, Jean-Marc.

Non, je me suis encore trompé de cible ?

Eclaire-moi ! Ugh ! Grand Hervé ! (Vous avez saisi ?)

Contre la désinformation concernant les OGMs, Il faut prendre des mesures d'urgence, tirer la sirène d'alarme. Pour un garçon, mettons un professeur en biologie, escroc mais pas trop, informons-le de ses erreurs. Car raison et sentiment ne font pas bon ménage même dans l'âge de raison.

J'arrête mes palabres impromptues. (Mais j'ai quand même réussi à en placer six et demi !)

Quelqu'un pourrait me dire ce que sont ces ajouts en caractères minuscules Question (Histoire de détendre l'atmosphère ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reanimation.discutforum.com
Sherwood
Réanimatrice d'O.
avatar

Masculin Nombre de messages : 495
Age : 29
Où est-ce que t'es ? : en équilibre instable
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: mékéskidy ?   Dim 15 Avr - 15:14

Euh... c'est quoi tout ça ? Que dites vous chers amis ? J'ai compris le jeu de mots laid du camembert mais le reste des petites blagounettes sont hérmétiquement scellées... la conservation sera optimale jusqu'à la date limite. Hum...

Quelle est cette désinformation concernant les zogéhemmes ? Aucun groupe scientifique n'est d'accord quant à l'inocuité de ces petits transgènes, et il existe un organisme dont Pierre (oui, c'est lui j'en suis sûre) nous a parlé : la Commission du Génie Biomoléculaire :
Citation :
La Commission du génie biomoléculaire, composée d'experts scientifiques et de représentants de la société civile, a pour mission d'évaluer, au cas par cas et avant toute autorisation, les risques pour la santé publique et l'environnement, liés à la dissémination d'organismes génétiquement modifiés (OGM).
Alors s'il y a tout ça de prévu, pourquoi reste-t-il encore des mécontents ? Où est le problème, je n'arrive pas à me faire d'opinion là dessus et compte sur vos avisés savoirs pour m'indiquer où est le hic. Parce qu'il y en a un, vu comment tout le monde parle de ça comme d'un problème majeur.
A lire les rapports de ladite commission (la petite ou la grosse ?) tout a l'air si clair, limpide...
Note musique"moi je vis chez Amélie Poulain"... lalilalaaa Chanteur

source (ouais moi aussi jme la pete à mettre des sources) : le site interministériel sur les OGM

_________________
Ne prenez pas la vie trop au sérieux ; de toute façon vous n'en sortirez pas vivants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poite-la-mirifique.over-blog.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Osez Bové !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Osez Bové !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Membres débutants, osez poster vos photos!
» Tout ce que vous n'osez pas demander sur ...
» Osez Josephine .. oups non oser la couleur ...
» [Collectif] Osez... 20 histoires d'amour au bureau
» TOUS TIMBRES D'HUMOUR de Jean-Christophe Bové

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lettre de réanimation :: Réanimation Rubrique par Rubrique - Reanimación Sección tras Sección :: Réanimateur d'Actualité-
Sauter vers: