Lettre de réanimation

Des sujets, des réflexions, des idées, des projets !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Anglicisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Réanimateur Vixoun'

avatar

Masculin Nombre de messages : 512
Age : 30
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Anglicisme   Dim 1 Avr - 18:15

Savez-vous parler français ?

On retrouve souvent cette phrase sur le forum Réa.
Mais alors pourquoi un nouveau sujet ?
Pour les fautes spécifiques au rayonnement culturel de l'anglo-saxon.

Alors, j'avertis tout de suite : je ne suis pas contre les emprunts aux langues étrangères. je suis même carrément pour ! Une langue stagnante est une langue morte. La langue doit évoluer, s'enrichir. Mais chaque langue doit aussi savoir se défendre contre l'invasion. Je suis pour que la langue anglaise nous apporte des mots dont nous n'avons pas d'équivalent. Je suis en revanche contre le fait que des mots anglais remplacent des mots équivalents français. Lorsqu'un mot existe, il n'y a pas de raison qu'un mot étranger le remplace. Idem pour l'orthographe, la phonétique, la syntaxe ou toute autre discipline linguistique. Cela mène à l'uniformisation culturelle lorsque ces emprunts se font toujours à partir de la même langue. Par contre, l'enrichissement d'une langue par des nuances étrangères est nécessaire et vital.

Que vais-je mettre dans cet article ?
Des fautes courantes dû à l'anglicisation de la langue française.
J'aimerai aussi en contre partie montrer que le français aussi rayonne dans le monde et dans la langue anglaise, toutes proportions gardées.

Les fautes que l'on connait et que l'on doit éviter :

Like a Star @ heaven "Je réalise qu'il avait raison."

Deux fautes dans cette citation :
Arrow Une faute sémantique, par calque de la langue anglaise : Réaliser en français signifie « Rendre réel et effectif » et non pas « Prendre conscience » ou « se rendre compte ».
Arrow la seconde erreur est un anglicisme graphique, que l'on peut excuser sur le forum, mais qui peut être corrigé. Je m'explique : la citation a était placée entre guillemets. Mais les guillemets français sont différents des guillemets anglais. En français on utilise « et ». Mais sur le forum, seuls les guillemets anglais " et " sont accessibles.


Like a Star @ heaven Le manager de l'entreprise.
Ce terme anglais est inutile, le mot existant en français. Préférez donc utiliser gestionnaire à l'anglicisme équivalent.

Like a Star @ heaven Les news du journal
Cet immondice est d'une part complétement superfétatoire mais en plus constitue une erreur. Nous avons l'expression française « les nouvelles » qui signifie exactement la même chose ; il faut ajouter qu'en anglais, "the news" est une expression qui se conjugue au singulier.

Like a Star @ heaven Préférez utiliser le terme oléoduc que l'anglicisme pipeline.

Like a Star @ heaven S'il vous plait, arrêtez de supporter votre équipe de pied-ballon préférée et soutenez-les, encouragez-les...Soyez son partisan, son souteneur, son défenseur voire son serviteur ou son apologiste mais ne soyez pas son supporter...
Je rappelle simplement qu'en français on supporte tant bien que mal les gens dont la compagnie nous est déplaisante. Alors si vous avez à supporter votre équipe, c'est qu'elle ne doit pas vous satisfaire.

Like a Star @ heaven Ne vous envoyez plus d'e-mail. Préférez-lui les méls, les courriers électroniques ou mieux, les courriels.
Courriel est la traduction exacte d'e-mail en français. Quand e-mail est la contraction d' "electronic mail", courriel est celle de « courrier électronique ».

Voilà pour aujourd'hui.

study Références principales :
Like a Star @ heaven Wikipedia, articles anglicismes et franglais.
Like a Star @ heaven Petit Larousse illustré 1999.


Dernière édition par le Dim 1 Avr - 20:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reanimation.discutforum.com
Sherwood
Réanimatrice d'O.
avatar

Masculin Nombre de messages : 495
Age : 29
Où est-ce que t'es ? : en équilibre instable
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: ns   Dim 1 Avr - 20:47

Rolling Eyes "syntaxe" et "étranger"... sinon je suis d'accord avec toi. Comment dit-on un flip-book en Français déjà ?
Et les singles, ces disques avec un seul morceau dessus ?
Et la pâte à mâcher n'est mastiquée par personne. Sans doute que le chouingomme est meilleur... Là, je n'ai aucun avis. Ladite gomme n'est pas dans nos usages linguistiques.

pirat Par contre, pour le "mel" je ne suis pas d'accord : c'est la transcription phonétique en français du "mail", rien de Français là-dedans ! (j'm'en fiche, j'ai toujours dit courriel !)

_________________
Ne prenez pas la vie trop au sérieux ; de toute façon vous n'en sortirez pas vivants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poite-la-mirifique.over-blog.fr
Réanimateur Vixoun'

avatar

Masculin Nombre de messages : 512
Age : 30
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: Anglicisme   Dim 1 Avr - 22:57

Correction effectuée

Like a Star @ heaven Un flip book est un livre composé d'images très peu différentes d'une page à l'autre et qui, feuilleté rapidement donne une impression de mouvement. En français on utilise le terme bien plus chantant de folioscope. On peut aussi dire feuilletoscope ou utiliser le mot allemand Daumenkino, moins jolis je trouve.

Like a Star @ heaven En français, un single s'appelle un monoplage ou un disque monoplage.

Like a Star @ heaven Pour le mél, je suis désolé de te contredire mais c'est un mot français inventé par l'Académie. C'est la contraction de messagerie électronique. C'est le terme québécois courriel qui a remporté le flambeau de la francophonie et que l'académie reconnait comme la meilleure alternative à l'e-mail anglosaxon, mais mél est francophone et même français.

Like a Star @ heaven Le coach est très à la mode. Pourtant on peut lui supplanter selon les circonstances les très français accompagnateur, animateur, conseiller, entraîneur, instructeur ou moniteur.

Like a Star @ heaven Préférez compter fleurette à votre promis(e) plutôt que de flirter avecques.

Like a Star @ heaven Bien entendu vous dites tous baladeur pour walkman.

Like a Star @ heaven Bien entendu, même les plus fanatiques de l'informatique d'entre nous parlent de logiciel et non de software.

Like a Star @ heaven La voix off de vos documentaires télévisuels préférés doit être appelée voix hors champs.

Like a Star @ heaven Votre montre waterproof est abominable ! C'est vrai, quoi ! Alors qu'elle est imperméable...

study références :
Like a Star @ heaven www.cilf.org
Like a Star @ heaven Wikipédia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reanimation.discutforum.com
Laurree
Correctrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 437
Age : 31
Où est-ce que t'es ? : La Roche-Posay, Poit' Poit'et Antibes :-)
Date d'inscription : 03/11/2006

MessageSujet: Re: Anglicisme   Lun 2 Avr - 0:21

Ces fautes m'avaient aussi fait mal aux yeux...
En tout cas, je vois que sitôt dit, sitôt corrigé. Par contre, tu n'as toujours précisé dans l'article sur Les plus qu'humains que le groupe dont tu cites les paroles est Volo...

En effet pour mél, je viens appuyer ce que dit Sébou, ce mot est bel et bien français.

Si tu pouvais me trouver d'autres mots que d'accord pour ok, ça m'aiderait...
Parce que je n'aime pas dire ok mais d'accord devient vite répétitif...
Brice m'a proposé ça passe, mais ça ne me plaît pas.
Cependant, je crois malheureusement qu'il n'existe pas beaucoup de traductions de ok...

Et à ce sujet, voici d'où vient le mot ok, même si je sais que cette rubrique est là pour contrer l'emploi des mots anglais dans notre langue française, je me suis dis que c'était toujours intéressant de savoir son origine.

Ok, Okay :
Like a Star @ heaven Autrefois, suite à une bataille navale, les marins britanniques inscrivaient sur la coque des bateaux le nombre de tués. Pour 3 morts, ils inscrivaient 3K, voulant dire « 3 killed ». Et lorsqu'il n'y avait aucun mort, ils inscrivaient OK pour « 0 killed ». On comprend alors pourquoi cela veut dire à présent « Tout va bien. »
Like a Star @ heaven Selon une thèse, OK viendrait du grec moderne OLA KALA, une expression utilisée par les marins grecs et également par les poseurs de rails grecs aux États-Unis, qui apposaient les deux célèbres lettres sur les rails installés correctement voulant dire : tout va bien, tout bon...
Like a Star @ heaven Il y a de nombreuses thèses concernant l'origine de ce mot, allons visiter cette page de Wikipédia.

Mais surtout, surtout, surtout, n'utilisez jamais plus l'affreux ok d'accord, pléonasme mélangeant français et anglais pour dire la même chose... affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherwood
Réanimatrice d'O.
avatar

Masculin Nombre de messages : 495
Age : 29
Où est-ce que t'es ? : en équilibre instable
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: Anglicisme   Lun 2 Avr - 21:48

L'anglais "flirter" vient justement du Français "fleuretter", signifiant conter fleurette... qui est allé fleuretter outre-manche avant de revenir avec cet accent thélandais. Pour plus de précisions sur ce mot je veux bien faire des recherches plus poussées que mes seules connaissances si vous me le demandez. Ou bien notre chez réanimateur pourra s'en faire le plaisir pirat

_________________
Ne prenez pas la vie trop au sérieux ; de toute façon vous n'en sortirez pas vivants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poite-la-mirifique.over-blog.fr
Réanimateur Vixoun'

avatar

Masculin Nombre de messages : 512
Age : 30
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: Anglicisme   Dim 27 Mai - 15:15

Ca faisait longtemps qu'aucun ajout n'avait été effectué ici alors je profite d'avoir fini Les mots à la con de Pierre Merle pour vous en rajouter quelques uns !

Like a Star @ heaven Je m'étonne de ne pas déjà avoir traité Best-of, cette horreur d'expression qui n'a rien à faire dans la langue française. Il existe en effet de bien jolis mots pour le remplacer. Ne serait-ce que l'anthologie ou le florilège, en passant par les morceaux choisis, la sélection, etc.

Like a Star @ heaven Bobo : d'accord. Je n'ai rien à proposer à cette abréviation état-unienne mais je voulais vous en faire connaître les origines. Inventée, semble-t-il par David Brooks, journaliste de son état fédéral, le bobo est, en entier, un bourgeois-bohemian. Il n'est pas dans mon intention de chercher à les cerner mais je trouve dommage qu'un aussi joli mot que bohème ou bohémien soit inclu dans cette expression. D'une part parce que les tziganes, les gitans, les roms et les manouches doivent être indignés d'être comparés à ces nouveaux riches parisiens, d'autre part parce que, personnellement, je ne vois pas le rapport. Comme si les bobos ne se souciaient pas d'argent, d'avenir, comme s'ils menaient la vie de Bohème.

Like a Star @ heaven La gonflette n'est plus à la mode et puis c'est péjoratif pour tous les beaux mâles qui passent leurs après-midi sur un rameur, une planche abdominale, un banc de musculation quelconque ou avec leur électro-stimulateur. Aujourd'hui, on se doit d'appeler cela le bodybuilding. Pierre Merle propose de remplacer le terme de muscle bodybuildé par « muscle soufflé » car « comme le soufflé, le muscle s'effondre si on le laisse refroidir » !

Like a Star @ heaven Tout peut, désormais, être boosté. L'audience, les achats, l'appétit... Quelques propositions de remplacement, toujours du même auteur : Stimuler, éperonner, activer, donner un coup de fouet. Et il serait possible d'en trouver des dizaines d'autres ! Alors nuançons nos propos et reléguons booster aux ordures.

Like a Star @ heaven « Dans le futur, je voyagerai ». L'anglicisme est ici le fait d'avoir préféré une traduction littérale d'un expression anglo-saxone alors qu'en français correct on utilise « à l'avenir » ou « dans l'avenir ».

Like a Star @ heaven GPS. Que signifie ce sigle ? C'est ça le problème avec les sigles ; tout le monde voit de quoi l'on parle mais personne ne sait ce que cela signifie. Est-ce Guidage Par Satellite ? Non, sinon il n'aurait pas sa place dans cet article ; et pourtant, on pourrait le croire. Malheureusement, c'est Global Positioning System que ça veut dire. S'aurait pû être pire, il paraît qu'en premier lieu cela devait s'appeler Global Positioning Technique. « Tellement plus drôle ! » souligne Pierre Merle. J'acquiesce.

Like a Star @ heaven Qui n'a jamais été traité de looser ? Bon, mettons. Mais qui ne l'a jamais entendu employer ? Et pourtant en anglais, on écrit loser. Et en français on dit perdant... Je conchie les d'jeun's.

Like a Star @ heaven Vous connaissez le slogan de Chérie FM ? « L'émotion on line » (onelaïne). Je leur décernerais bien une petite carpette anglaise. Bon, disons un paillasson ? mettons un "doormat". Et je propose de boycotter tous les lauréats du réa-paillasson.



Like a Star @ heaven Opportunité est un anglicisme sémantique. Le mot existe en français et signifie « caractère de ce qui est opportun, de ce qui survient à propos, de ce qui convient au temps, au lieu, aux circonstances ». Il remplace peu à peu, du fait de son sens anglais, le mot occasion.

Like a Star @ heaven Le très moderne Packaging devra-t-il remplacer nos emballages ou nos conditionnements ? Que reviennent le temps des cageots et des pots à lait !

Like a Star @ heaven le dernier mot de cet article sera l'ultime. Avec l'influence de l'anglais, Ultime prend le sens de suprême. Ultimate n'a pas exactement le même sens que notre ultime à nous. En français, il s'agit de ce qui vient en dernier dans le temps, il n'y a plus rien ensuite. Ultimate peut vouloir dire ça, mais lorsque l'on écrit What is your ultimate ambition in life ?, pour reprendre l'exemple de Pierre Merle, on vous demande bien quelle est votre plus grande ambition et non pas celle que vous achèverez juste avant de claquer. Alors ne confondons plus.

study Références exactes :
Like a Star @ heaven Les mots à la con, Ne boostez pas, il y en aura pour tout le monde ! ; Edition Mots Et Cie 2005 ; Pierre Merle.
Like a Star @ heaven Le Petit Larousse Illustré 1999 ; Edition Larousse - Bordas 1998 ; B.Eveno, Y.Garnier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reanimation.discutforum.com
Sherwood
Réanimatrice d'O.
avatar

Masculin Nombre de messages : 495
Age : 29
Où est-ce que t'es ? : en équilibre instable
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: Anglicisme   Mer 30 Mai - 0:49

Juste comme ça pour savoir, parce que pour moi ce mot n'existait que dans Tetris (lien uniquement pour le plaisir régressif) quand on réussissait à faire une fusée (oui, niveau 9 avec 5 points de handicap, sur game boy, la vieille console en vert et jaune, hein !)... et puis je me suis aperçue que beaucoup de gens employaient le mot "congratulations" au lieu de "félicitations"... est-ce un anglicisme aussi ? confused

_________________
Ne prenez pas la vie trop au sérieux ; de toute façon vous n'en sortirez pas vivants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poite-la-mirifique.over-blog.fr
Laurree
Correctrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 437
Age : 31
Où est-ce que t'es ? : La Roche-Posay, Poit' Poit'et Antibes :-)
Date d'inscription : 03/11/2006

MessageSujet: Ouaip'   Dim 3 Juin - 0:17

En effet c'est un anglicisme. ce mot anglais signifie notre bon français félicitations.

Initialement un anglicisme, une congratulation est une félicitation militaire officielle. Ca vient de là.

Je ne peux t'en dire plus, et comme chaque fois Sébou se fera un plaisir de compléter mes pauvres informations (grâce à son dictionnaire, hé hé !).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurree
Correctrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 437
Age : 31
Où est-ce que t'es ? : La Roche-Posay, Poit' Poit'et Antibes :-)
Date d'inscription : 03/11/2006

MessageSujet: Bug   Dim 3 Juin - 0:55

Bug est l'anglicisme de notre français bogue.

Ce mot anglais désigne un insecte qui a ordinairement mauvaise presse : une punaise.

Pour la petite histoire, on raconte qu'à l'aube de la révolution informatique, des chercheurs avaient eu des problèmes avec de petites bêtes qui se seraient introduites dans les circuits pour dévorer quelques bribes de microprocesseurs.

Vraie ou pas, cette histoire se croise avec une incertitude linguistique : "bug" en anglais familier désigne un virus ("the flu bug" : le virus de la grippe). Cela a certainement accrédité ce nouveau sens de "bug" : problème de fonctionnement informatique. Et le mot est passé dans le jargon informatique français.

En français, "bug" senti comme un anglicisme à cause de son origine et de son orthographe est fréquemment (mais pas toujours) remplacé par "bogue", un mot bien français qui, à l'origine, désigne l'enveloppe d'une châtaigne.

Cette francisation se confirme au niveau des dérivés du mot : "déboguer", "débogage" n'ont plus rien d'anglais.

L'informatique est un secteur très anglicisé. Une mine d'or des anglicismes !

Sources :
Like a Star @ heaven http://www.chilton.com/paq/archive/PAQ-00-087.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherwood
Réanimatrice d'O.
avatar

Masculin Nombre de messages : 495
Age : 29
Où est-ce que t'es ? : en équilibre instable
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: qui est le premier ?   Dim 3 Juin - 22:22

Mais le premier mot, c'était bien le "bug" que les français ont changé en "bogue", non ? Pour lui donner un air plus hexagonal, du temps ou les francisations étaient courantes, plus que les anglicismes. D'ailleurs, l'habitude de laisser les mots dans leur langue d'origine sans les modifier pour qu'ils ressemblent à la langue nationale, ce n'est pas une imitation de l'Anglais ? Shocked Je ne sais pas si je suis très claire, là.

_________________
Ne prenez pas la vie trop au sérieux ; de toute façon vous n'en sortirez pas vivants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poite-la-mirifique.over-blog.fr
Laurree
Correctrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 437
Age : 31
Où est-ce que t'es ? : La Roche-Posay, Poit' Poit'et Antibes :-)
Date d'inscription : 03/11/2006

MessageSujet: Académie de la Carpette anglaise.   Lun 11 Fév - 18:23

Le réanimateur l'a évoqué dans un de ses messages :

Réanimateur Vixoun' a écrit:
Vous connaissez le slogan de Chérie FM ? « L'émotion on line » (onelaïne). Je leur décernerais bien une petite carpette anglaise. Bon, disons un paillasson ? mettons un "doormat". Et je propose de boycotter tous les lauréats du réa-paillasson.

Me concernant, je viens d'apprendre l'existence du prix Carpette, et j'ai beaucoup aimé le système. Alors, au cas-où je ne sois pas la seule inculte, j'vais faire une petite note là-dessus.

L'académie de la Carpette anglaise milite contre l'intrusion des anglicismes dans la langue française, depuis 1999 où elle a été créée.
Et pour ce faire, elle décerne un prix "d'indignité civique" à un membre des élites françaises (plutôt entendre membre ayant une position stratégique importante) pour son acharnement à promouvoir la domination de l'anglo-américain en France au détriment de la langue française.
En quelque sorte, pour les déserteurs de la langue française.

Nous sommes donc face à une académie qui œuvre pour la francophonie.

Concernant les membres de l'académie, je ne connais que Claude Duneton, parmi Angelo Rinaldi de l’Académie française, Christine Clerc, Anne Cublier, Paul-Marie Coûteaux, et Dominique Noguez.
Elle est présidée par Philippe de Saint-Robert, président de l’Association pour la sauvegarde et l’expansion de la langue française.

Voici quelques personnes récompensées par cette académie parodique :

Like a Star @ heaven 2007 : Christine Lagarde, ministre de l'Économie, pour avoir quelquefois communiqué avec ses services en langue anglaise.

Like a Star @ heaven 2006 : Le Conseil constitutionnel pour « ses nombreux manquements à l'article 2 de la constitution qui dispose que la langue de la République est le français » et pour avoir « déclaré conforme à la constitution le protocole de Londres sur les brevets, permettant ainsi à un texte en langue anglaise ou allemande d'avoir un effet juridique en France.

Like a Star @ heaven 2005 : France Télécom pour la mise en place de services et produits aux dénominations anglaises.

Like a Star @ heaven 2004 : Claude Thélot, président de la Commission du débat national sur l’avenir de l’école, pour avoir considéré « l’anglais de communication internationale » comme un enseignement fondamental, à l’égal de la langue française, et avoir préconisé son apprentissage par la diffusion de feuilletons américains en version originale sur les chaînes de la télévision française.

Like a Star @ heaven 2000 : Alain Richard, ministre de la Défense, pour avoir obligé les militaires français à parler anglais au sein du Corps européen alors qu’aucune nation anglophone n’en fait partie.


Depuis 2001, a été institué un « prix spécial du jury » qui distingue les personnalités de l'élite européenne ou internationale qui collaborent activement à la propagation de la langue anglaise dans les institutions européennes ou internationales.

study Références exactes :
Like a Star @ heaven Wikipédia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherwood
Réanimatrice d'O.
avatar

Masculin Nombre de messages : 495
Age : 29
Où est-ce que t'es ? : en équilibre instable
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Et Outre-Atlantique ?   Lun 25 Fév - 2:02

Le sujet du réanimateur précise
Citation :
Lorsqu'un mot existe, il n'y a pas de raison qu'un mot étranger le remplace.

C'est après avoir passé une semaine en compagnie d'une Québécoise que je voudrais attirer l'attention sur cette langue quasiment à part, qui mêle carrément et sans vergogne des mots chewing-gummesques à notre langue camembertine. Du genre "passer la mop" (serpillière, c'est pour les chiens ?), "mettre la voiture full de gaz" (le plein d'essence ? non ?) et caetera. Ah, que faire dans ce cas, Réanimateur ?

Deuxième blabla : toi qui es biologiste, tu parles également du "fitness" du "pool génétique", des "gap-junctions"... Ce genre de mots que le prof ne comprend pas quand on lui cause de "jonctions communicantes"... Enfin, je suis habituée aux fried-fish eyes (oui là j'invente) des gens quand je leur dit que j'ai envoyé un banal courriel.
De même, en Espagnol les profs parlent tous de DNA (DesoxyriboNucleic Acid) au lieu d'ADN (Acido DesoxiriboNucleico, avec les accents que Roberto n'a pas). Et pourtant, ce sont quand même les meilleurs parleurs avec le perro caliente (hot-dog ! m'en fiche moi je dis chien-chaud et ça fait marrer les gens), le siete-up (seven-up), le baloncesto (basket-ball) et le balonmano (hand-ball oui, celui-ci c'est de l'Allemand, mais c'est pareil, allez) .

Alors qu'est-ce qui prend les scienceux ? D'ailleurs, à Poite (et ailleurs) les gens disent scientistes... (francisation idiote de scientist, non ?) si c'est pas encore un énième emprunt à la langue de Chat-qui-expire. pale Bojiémoy !

_________________
Ne prenez pas la vie trop au sérieux ; de toute façon vous n'en sortirez pas vivants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poite-la-mirifique.over-blog.fr
snarkhunter



Masculin Nombre de messages : 72
Age : 52
Où est-ce que t'es ? : Dans la région-parisienne-de-France
Date d'inscription : 08/03/2010

MessageSujet: Re: Anglicisme   Mar 11 Mai - 10:25

Sherwood a écrit:
D'ailleurs, à Poite (et ailleurs) les gens disent scientistes... (francisation idiote de scientist, non ?) si c'est pas encore un énième emprunt à la langue de Chat-qui-expire. pale Bojiémoy !
... Non !
Ce terme est logiquement dérivé du scientisme, doctrine apparue en France au 18è siècle (Ernest Renan) : il n'a donc aucun rapport direct avec le "scientist" anglo-saxon, et est donc à ce titre tout à fait légitime dans le vocabulaire français. Ce n'est pas une francisation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Réanimateur Vixoun'

avatar

Masculin Nombre de messages : 512
Age : 30
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: Anglicisme   Mar 11 Mai - 23:00

Ouh ! les méfaits de « l'anglicisation » ! Pas beau...

Mais il y en a d'autres et bien ancrés ceux-là :
Arrow « Je supporte mon équipe de foot préféré ! ». En français, on a du mal à supporter que son équipe perde mais on l'encourage quand même.
Arrow Dans le monde diplomatique, un policier s'exprime : « mon expérience a séduit la direction de la banque, qui accorde de l'intéret à l' "intelligence" et souhaite nouer des liens avec les services secrets français. » Merci au Diplo de mettre des guillemets et de préciser « au sens de renseignement. »

Il y en aurait bien d'autre et je serais ravi, bien que désespéré, de pouvoir continuer à les lister, mais les ordinateurs de l'internat s'éteignent à 22 h. Ce sera donc pour une autre fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reanimation.discutforum.com
snarkhunter



Masculin Nombre de messages : 72
Age : 52
Où est-ce que t'es ? : Dans la région-parisienne-de-France
Date d'inscription : 08/03/2010

MessageSujet: Re: Anglicisme   Mer 12 Mai - 11:14

Réanimateur Vixoun' a écrit:
Ouh ! les méfaits de « l'anglicisation » ! Pas beau...

Mais il y en a d'autres et bien ancrés ceux-là :
Arrow « Je supporte mon équipe de foot préféré ! ». En français, on a du mal à supporter que son équipe perde mais on l'encourage quand même.
Arrow Dans le monde diplomatique, un policier s'exprime : « mon expérience a séduit la direction de la banque, qui accorde de l'intéret à l' "intelligence" et souhaite nouer des liens avec les services secrets français. » Merci au Diplo de mettre des guillemets et de préciser « au sens de renseignement. »

Il y en aurait bien d'autre et je serais ravi, bien que désespéré, de pouvoir continuer à les lister, mais les ordinateurs de l'internat s'éteignent à 22 h. Ce sera donc pour une autre fois.
Oui. Enfin...
Tu donnes des exemples tirés du journalisme et du sport, dont on ne peut pas vraiment dire qu'ils soient les mieux placés en ce qui concerne la qualité du "langage" qui est le leur !
Mais il n'en est pas moins vrai que la pauvreté intellectuelle et le snobisme bien français, en conduit beaucoup à salir la langue française avec des emprunts inutiles à l'anglais, en imaginant que cela lui donnera plus de classe. Et la pauvreté intellectuelle et le snobisme d'un auditoire souvent inculte et passif conduit celui-ci à trouver que c'est un signe de classe indubitable...

... Au secours ! No
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Anglicisme   

Revenir en haut Aller en bas
 
Anglicisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Texte Filobsessionnel à connotation anglicisme frapadingue
» Style, erreurs fréquentes : 2 - La forme passive.
» Le mot

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lettre de réanimation :: Réanimation de Littérature - Reanimación de Literatura :: Sujets d'Hiver Estival-
Sauter vers: