Lettre de réanimation

Des sujets, des réflexions, des idées, des projets !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 OuLiPo sur un poème de Prévert : Le Cancre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Réanimateur Vixoun'

avatar

Masculin Nombre de messages : 512
Age : 30
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: OuLiPo sur un poème de Prévert : Le Cancre   Sam 10 Mar - 2:24

L'idée vient de ce site sur lequel le poème de Gérard de Nerval "Le déshérité" a été réécrit de plus de deux cents manières différentes. Merci à Iris pour le lien.

Nous avons choisi à notre tour un poème que nous souhaiterions modifier dans le même ordre d'idée, la boulimie en moins. Ce poème est l'archi-connu Cancre de Prévert.
Il est volontairement simple et juste ce qu'il faut assez long.

Le voici :
LE CANCRE

Il fait non avec la tête
mais il dit oui avec le coeur
il dit oui à ce qu'il aime
il dit non au professeur
il est debout
on le questionne
et tous les problèmes sont posés
soudain le fou rire le prend
et il efface tout
les chiffres et les mots
les dates et les pièges
et malgré les menaces du maître
sous les huées des enfants prodiges
avec des craies de toutes les couleurs
sur le tableau noir du malheur
il dessine le visage du bonheur


Je n'ai pas le courage ce soir, mais de nombreuses idées me viennent déjà à l'esprit.

A vos crayons, à vos idées. Si vous n'avez que les crayons, de nombreuses idées peuvent être trouvé sur internet en cherchant "contrainte et oulipo" ou bien sur ce site, très riche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reanimation.discutforum.com
Laurree
Correctrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 437
Age : 31
Où est-ce que t'es ? : La Roche-Posay, Poit' Poit'et Antibes :-)
Date d'inscription : 03/11/2006

MessageSujet: Chouette !   Dim 11 Mar - 21:07

Quelle bonne idée...! cheers
Il va falloir que je trouve le temps, c'est tout !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherwood
Réanimatrice d'O.
avatar

Masculin Nombre de messages : 495
Age : 29
Où est-ce que t'es ? : en équilibre instable
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Information interne   Jeu 15 Mar - 14:00

Note à l'attention de Monsieur le directeur


Monsieur,
J'ai le désagrément de devoir vous informer du comportement désagréable et outrancier de Toto Zéroplus, élève de ma classe de CM1. En effet, ce jeune garçon se permet des agissements tout à fait blâmables de la part d'un élève, et ce depuis quelques temps déjà. Aujourd'hui encore il a effacé entièrement le tableau, refusant de répondre au problème posé, et y a de surcroît dessiné un horrible personnage grimaçant.
Toute cette agitation a provoqué ensuite un grand chahut dans la classe, comme vous pouvez vous en douter, et c'est ce bruit que vous avez entendu de votre bureau.
Je sollicite donc de votre part un entretien avec le garnement afin de lui faire entendre raison. En attendant, je l'ai renvoyé temporairement de mes cours.
Merci de votre compréhension.
Cordialement,
J.L. Pécos, instituteur de la classe de CM1 a.

_________________
Ne prenez pas la vie trop au sérieux ; de toute façon vous n'en sortirez pas vivants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poite-la-mirifique.over-blog.fr
Réanimateur Vixoun'

avatar

Masculin Nombre de messages : 512
Age : 30
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Ouais !   Sam 17 Mar - 16:54

C'est sympa la lettre post-poétique, mais il faudrait annoncer la contrainte !

Réaction post-évènementielle d'un protagoniste du poème : le maître.

C'est bath, ça !
Non ?

Je travaille actuellement sur un anagramme du poème...j'y arrive pas, c'est super dur. Je voulais commencer par une contrainte difficile, mais là, je me suis attaqué à une oeuvre que je n'arrive pas à concrétiser.

Je vais peut-être m'atteler à une autre contrainte.
Par exemple :
Réaction post-évènementielle d'un protagoniste du poème : les enfants prodiges.

Eh ! pourquoi J.L. Pécos ??? bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reanimation.discutforum.com
Réanimateur Vixoun'

avatar

Masculin Nombre de messages : 512
Age : 30
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Péjorativement vôtre   Sam 17 Mar - 17:22

Contrainte :
Vision péjorative du cancre

LE CRETIN

Si ! Il a remué son caisson
Ce n’est pas complétement un idiot
Il infirme et opine du citron
Il ne pense pas beaucoup
si ce n’est pour haïr l’enseignant.
Debout, bavant un peu
Il ne réagit pas aux questions pourtant simples
Qu’il ne semble pas comprendre.
Un rictus barre alors son visage
Il arrache le chiffon
Des mains du professeur impuissant
Les élèves sains d’esprit le lapident
Cependant que ses mains boursouflées
Gribouillent sur le tableau eculé
La tronche laide d’un bonhomme laid.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reanimation.discutforum.com
Sherwood
Réanimatrice d'O.
avatar

Masculin Nombre de messages : 495
Age : 29
Où est-ce que t'es ? : en équilibre instable
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: le crétin   Sam 17 Mar - 22:26

Alors là, total-bravo ! j'aime beaucoup cette nouvelle version (sauf avec la redondance de "laid" dans la dernière ligne) cheers

_________________
Ne prenez pas la vie trop au sérieux ; de toute façon vous n'en sortirez pas vivants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poite-la-mirifique.over-blog.fr
Réanimateur Vixoun'

avatar

Masculin Nombre de messages : 512
Age : 30
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Exprès   Lun 19 Mar - 17:29

Tu te doutes bien que c'est fait exprès la redondance.

M.Prévert redonde lui aussi à la fin de son poème.
Jacques Prévert a écrit:
sur le tableau noir du malheur
il dessine le visage du bonheur
Or, vous le savez tous, bonheur et malheur ont exactement la même étymologie.

C'est comme quand Renaud écrit :
Jojo le démago a écrit:
Un soir dans une rue déserte
J'ai fauché une Honda 500
A un fils de bourgeois honnête
Avec elle je fonce à 200
Ouais, c'est chouette, c'est chouette
Faire rimer cinq cents avec deux cents, c'est du même acabit que de faire rimer bonheur et malheur.

Bref, la rime chez moi est plus pauvre, car le [é] de éculé rime avec le [è] de laid, mais je compense par une richesse de sens supérieure. Nous sommes donc à égalité...et la redondance du dernier vers rappelle la redondance de Prévert et renforce la disgrâce du dessin du cancre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reanimation.discutforum.com
Réanimateur Vixoun'

avatar

Masculin Nombre de messages : 512
Age : 30
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Version X-1   Sam 24 Mar - 2:08

Le Cancre en X-1.
J'ai ouvert mon Petit Larousse Illustré 1999 et ai cherché les noms qui précèdent les noms du poème, les verbes qui précèdent les verbes du poème, idem pour les adverbes et les adjectifs.

Le résultat n'est pas très intéressant, mais comme il est fait, je vous le livre :

LA CANCOILLOTTE

Il fainéante nommément avec le têtard
mais il diplôme, ouais ! avec la coercition
il diplôme, ouais ! ce qu’il aimante
il diplôme nommément le profès
il étrangle débonnairement
on le querelle
et les probités tousseuses étranglent à la manière portugaise
soucieusement le ripple-mark fossilifère le prémunit
et il éfaufile toujours
les chiffrages et les mosquées
les datchas et les piédroits
et malgré les mémorisations du mestrance
sous les huches des enfances procréatrices
avec des cracoviennes de coulemelles tousseuses
sur la table noétique du malheureux
il dessille le visa du bongo


J'ai triché pour quelques trucs :
Like a Star @ heaven J'ai changé des noms utilisés comme adjectifs en adjectifs : prodige.
Like a Star @ heaven J'ai sauté les mots composés du dico.
Like a Star @ heaven J'ai ajouté de la ponctuation dans les premiers vers.
Like a Star @ heaven J'ai évité les mots trop insensés qui précédaient certains mots du poème dans le dictionnaire : j'ai mis "aimante" au lieu de aire du verbe airer. Je n'ai pas conjugé quérir qui n'existe qu'à l'infinitif, j'ai utilisé quereller...
Like a Star @ heaven j'ai changé l'ordre des mots lorsque tout est utilisé comme adjectif. De même pour l'adjectif et le nom "fou rire" dont j'ai inversé les images du dictionnaire insérés dans le poèmes X-1.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reanimation.discutforum.com
Réanimateur Vixoun'

avatar

Masculin Nombre de messages : 512
Age : 30
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Et pendant que j'y suis.   Sam 24 Mar - 2:11

Et puis comme j'avais le dictionnaire ouvert, ben...J'ai fait le X+1.
Hum...

Le voici :

LE CANCRELAT

Il faisande nonchalamment avec la tétée
mais il dirige outrageusement avec la coévolution
il dirige outrageusement ce qu’il ajointe
il dirige nonchalamment la profession
il étrécit décidément
on le quête
et les proboscidiens toxicologiques étrécissent posément
soudainement le foudroyant ris le prénomme
et il effane traditionnellement
les chiffrements et les motards
les datifs et les piégeages
et malgré les ménades de la maîtrise
sous les huertas des enfantements prodigues
avec des craintes de couleuvres toxicologiques
sur le tableautin noirâtre du malgache
il dessole le visagisme de la bonhomie


Avec les mêmes tricheries dans l'ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reanimation.discutforum.com
Laurree
Correctrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 437
Age : 31
Où est-ce que t'es ? : La Roche-Posay, Poit' Poit'et Antibes :-)
Date d'inscription : 03/11/2006

MessageSujet: Chimique   Sam 24 Mar - 19:39

Contrainte chimique.

LE NEUTRON

Il fait non du noyau
mais il extrait avec un solvant
il est courbé devant ce qu'il aime
il dissout l’alchimiste
il est concentré
on le filtre
et toutes les équations sont posées
soudain une étincelle l’oxygène
et il distille tout
les formules et les volumes
les synthèses et les symboles
et malgré les forces du chercheur
sous la pression des éléments toxiques
avec des substances de toutes les teintes de PH
sur la classification noire du carbone
il représente la structure de la molécule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherwood
Réanimatrice d'O.
avatar

Masculin Nombre de messages : 495
Age : 29
Où est-ce que t'es ? : en équilibre instable
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: à tiroirs   Dim 25 Mar - 22:31

Après vos merveilleuses prestations j'ai un peu honte de vous proposer le cancre à tiroirs. J'ai simplement continué les vers (de la façon la plus loufoque bien entendu).

au bonnet d'âne

D'ail... en chemise... hawaïenne
De pierre... de taille... crayon
Un peu, beaucoup, à la folie
Le plus beau métier du monde
Garde à vous... fixe
To begote or not to begote ?
Par terre... de feu... follet
Comme une envie de péter
Ou rien, loi de la stimulation nerveuse
le compte est bon... consonne, voyelle
Propres... et sales
A loup... y es-tu ?
De maison... close
Fayots... cassoulet
De l'arc-en-ciel
De Sophie par la Comtesse de Ségur
De se réveiller, Monseigneur !

_________________
Ne prenez pas la vie trop au sérieux ; de toute façon vous n'en sortirez pas vivants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poite-la-mirifique.over-blog.fr
Réanimateur Vixoun'

avatar

Masculin Nombre de messages : 512
Age : 30
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Je ne l'avais pas vu !   Lun 30 Avr - 1:56

Les mystères du forum m'avaient caché cette dernière création fort amusante. Je regrette simplement qu'elle n'ait pas été mise en relation avec le poème, en plaçant les vers originaux à gauche, les suppléments de l'autre côté. Car sans comparaison, la succession de ces vers n'a pas grand intéret, à l'instar de la cancoillotte ou du cancrelat.
L'idée et sa réalisation sont cependant remarquable.

Je ferai tout de même une petite remarque très peu constructive (entendez « pas du tout » et niquez-vous bien les yeux...) car il s'agit simplement d'un ressenti que ne sont heureusement pas obligé de partager les autres.
Dans loufoque, on comprend évidement le côté humoristique des ajouts, qu'il s'agisse d'humour absurde, de calembours, d'humour culturel ou cultuel, de grossièreté ou de vulgarité, etc.
J'avoue ma faiblesse, mon intransigeance sévère :
Sur la dernière bifurcation, parmi les procédés humoristiques que je citais précédemment, j'avoue mon inimitié pour la vulgarité lorsque celle-ci ce trouve sous l'arrière de la ceinture et plus particulièrement encore, en évacuation. C'est viscéral et même si toute tentative humoristique ne me fait pas cet effet-ci, j'admet : « soudain le fou rire le prend... ...Comme une envie de péter », je n'accroche pas.
Et pourtant « Qui pète plus haut que son cul à de la merde derrière les oreilles », j'aime. Lorsque dans la cabine « Cyber-Sexe » de François Perusse, le protagoniste confond les rubriques textures et sons désirés, qu'il écrit « les fesses » et que la machine lui fait « PPPRRRRRRRTTTTTT », j'aime !
Je me ferais psychanalyser et vous direz mon problème. en attendant, je me demande si ce n'est pas l'infinitif de verbe conjugé vous pétâtes qui me refile des boutons. Et même s'il fallait que je pétasse et que cela m'amuse beaucoup, je ne sais apprécier la finesse de la vulgarité susnommée.


Bref, revenons à nos cancres...

J'ai aussi apprécié LE NEUTRON, bien que je me demande encore pourquoi avoir choisi ce titre pour une contrainte chimique...nous t'excusons, la chimie ayant quitté Laurie il y a environ trois ans.

Rebref,
A la manière d'un contrario.


LE SURDOUÉ

Il fait oui avec les pieds
mais il se tait avec ses mains
il dit non à ce qu'il haie
il dit oui a la maîtresse
il demeure assis
on lui répond
et aucune difficulté n’est levée
lentement les larmes sensées l’abandonnent
et il n’écrit rien
ni les lettres, ni les calculs
les évènements ou les traquenards
et grâce aux promesses des inférieurs
sur les acclamations des adultes sots
sans feutre et sans fard
avec la narration éclairée du chagrin
il efface toutes ces faces d’ennui



En plus, ça à presque du sens !
J'ai failli remplacer le dernier vers par « il efface toutes ces sales gueules » mais j'ai pas trouvé cette fin très... poétique.


Dernière édition par le Lun 30 Avr - 13:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reanimation.discutforum.com
Réanimateur Vixoun'

avatar

Masculin Nombre de messages : 512
Age : 30
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Allons-y   Lun 30 Avr - 3:01

Pendant que j'y suis, je vais continuer sur ma lancée.
J'ai eu une autre idée, pas très intéressante mais assez simple à réaliser :

Contrainte : Rébus littéraire

LEU QUAND CREUX

Île faix nom av. éclatait te
mai hile dix ouïe hâve haïk l'eux choeur
île d'y ou I as euh ! kil lemme
hi ! le dîne on eau pro fesses heure
îlet de boue
on leu qu'est-t'y hon-
nête où lèpre au blé meuh ! son peaux zèe
soude un l'oeuf ou riz re-leu p' rang
eh ! y les faces toux
lèche if re-zèe lemme haut
laide hâte zélée pie ai-je ?
aime hâle gray l'aime euh ! na ! ceux dû mètre
soûlé hue ! aidé zan faon pro dis-je ?
avecques décret deux toux te laid cool heur
sûr l'eux table aux noix Rrr ! dû mat l'heure
île des six noeuds leu vit Zzz ! âge dû bonne heure


En fait si, ça apporte quelque chose !
Il faut le lire à quelqu'un en oubliant le poème original, ou alors le faire lire à quelqu'un.
D'une part, ça casse complètement le rythme de lecture lorsqu'on connait déjà la poésie, d'autre part ça donne une bonne raison pour se poiler un coup !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reanimation.discutforum.com
Sherwood
Réanimatrice d'O.
avatar

Masculin Nombre de messages : 495
Age : 29
Où est-ce que t'es ? : en équilibre instable
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: OuLiPo sur un poème de Prévert : Le Cancre   Lun 30 Avr - 13:11

Bien, bien, j'avoue l'envie de péter n'était pas très marrante aux yeux d'un réanimateur qui pourtant en fait tout un texte (en tout petit hélàs), qui n'est, lui, pas sans humour. En tout cas ça m'a fait sourire
Tu pourrais écrire "calembour", on ne parle pas ici de bourgade, et mettre deux S à resenti... Twisted Evil cette remarque , c'était juste pour remplir un peu de texte.

J'aime beaucoup le surdoué à la manière d'un contrario, comme j'aime à peu près toutes les associations d'idées loufoques... Par contre, le rébus aurait été mieux avec des dessins Wink (si il y a moyen de scanner des dessins je veux bien en faire)

_________________
Ne prenez pas la vie trop au sérieux ; de toute façon vous n'en sortirez pas vivants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poite-la-mirifique.over-blog.fr
Réanimateur Vixoun'

avatar

Masculin Nombre de messages : 512
Age : 30
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Oui, mais...   Lun 30 Avr - 14:01

J'y avais pensé en rébus visuel, mais c'est vachement plus difficile.
J'ai essayé rien qu'avec le titre...



Quoi ? En plus il faut que j'explique ?

Comment disait-on un loup au XIIème siècle ?
Saviez-vous que le Leu de l'expression « A la queue leu leu » signifie loup ?
Et bien voilà !

Je n'explique pas les deux autres, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reanimation.discutforum.com
Laurree
Correctrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 437
Age : 31
Où est-ce que t'es ? : La Roche-Posay, Poit' Poit'et Antibes :-)
Date d'inscription : 03/11/2006

MessageSujet: Re: OuLiPo sur un poème de Prévert : Le Cancre   Lun 30 Avr - 15:07

Mais euh... Crying or Very sad

Moi je te pardonne tes fautes, le français t'ayant quitté il y a également environ trois ans... tongue

C'est vrai que ce serait chouette le rébus avec des dessins, mais comme le montre le titre, c'est pas facile.
Et heureusement que tu as expliqué la première image avec le loup, parce que je me suis arrêtée dessus un moment pour essayer de comprendre. Mais je n'étais pas allée jusqu'au bout des explications, alors évidemment...!

Et pour mon titre, tu chipotes un peu là, je te signale que dans mes annales de chimie (et non pas de physique), il y a des cours et des exercices où ils parlent de neutrons. Na !

Enfin j'avoue, la chimie, je ne suis pas calée, alors il faut m'expliquer... Idea
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurree
Correctrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 437
Age : 31
Où est-ce que t'es ? : La Roche-Posay, Poit' Poit'et Antibes :-)
Date d'inscription : 03/11/2006

MessageSujet: LE TONDU   Mar 5 Juin - 2:45

Contrainte : Bavure.

LE TONDU

Il fait non avec la matraque
mais il dit oui avec le pouvoir
il dit oui à Sarkozy
il dit non à l’étudiant
il est partout
on le nargue
et tous les processus sont enclenchés
soudain l’obéissance le rappelle à l’ordre
et il détruit tout
les chants et la camaraderie
la pacification et l’espoir
et malgré les contestations des révoltés
sous les pavés des enfants rebelles
avec des gaz partant dans tous les sens
sur le bitume noir de manifestants
le CRS anéantit les utopies d’un monde meilleur.



Je ne suis jamais satisfaite de ce que je fais, je pense que cette réécriture peut être améliorée. En y faisant des rimes par exemple. Mais là je n'ai aucun dico sur moi.
J'en aimais bien l'idée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherwood
Réanimatrice d'O.
avatar

Masculin Nombre de messages : 495
Age : 29
Où est-ce que t'es ? : en équilibre instable
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: juste pour dire...   Mar 5 Juin - 18:35

Ce message ne répond pas au sujet, il est juste destiné à dire à Laurie un grand Bravo pour l'idée, ça me botte total !
Et si tu trouves que c'est à améliorer, si tu veux, mais pour l'instant lire ce poème sous cette forme m'a bien fait rire. J'adhère à donf, c'est du militantisme masqué ?

_________________
Ne prenez pas la vie trop au sérieux ; de toute façon vous n'en sortirez pas vivants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poite-la-mirifique.over-blog.fr
Laurree
Correctrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 437
Age : 31
Où est-ce que t'es ? : La Roche-Posay, Poit' Poit'et Antibes :-)
Date d'inscription : 03/11/2006

MessageSujet: Merci !   Mar 5 Juin - 20:47

Oh je dirais militantisme pas si masqué que ça... Du moins facilement devinable ! Wink

Et merci, tes compliments me font très plaisir !
J'essaierai -peut-être- de l'améliorer. Enfin je garderai celui-ci intact, mais j'en ferai peut-être une version améliorée.

Je suis désolée pour ce message qui ne répond pas au sujet, mais à Sherwood !

Juste pour dire au passage [cela n'a aucun rapport, mais je suis tellement contente] que j'ai enfin La puce à l'oreille de Claude Duneton. Smile Il n'y a point l'explication de Depuis belle lurette dedans. Neutral Et j'ai acheté un petit dictionnaire des pluriels, très instructif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Réanimateur Vixoun'

avatar

Masculin Nombre de messages : 512
Age : 30
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Bravo !   Mar 5 Juin - 23:04

Bravo pour LE TONDU, très bonne révision du Cancre...
J'ai plusieurs modifications de ce poème commencées mais sur un ordinateur dont la carte mère, suite à un déménagement, a, pour ainsi dire, rendu l'âme.

En observant mon frère branché à l'écran, les yeux exorbités sur le bout d'un flingue, les oreilles échauffées par de mauvais bruits d'usines (Max Techno 2000 %) et probablement la quéquette en éveil au son de magnum ou des uzis qui envoient la purée, j'ai pensé qu'un Cancre-Geek serait envisageable.

Voyons, voyons...

LE LUDO-ABIOTIQUE

Il ne veut pas aller jouer dehors
mais il veut jouer avec le monde entier
il dit oui à la complication synthétique
il dit non à la Nature
il est branché
on lui parle
mais il y a un problème : il n'entend pas
soudain un hurlement jaillit
et il fracasse tout
les chiffres et les lettres du claviers
la souris et le moniteur
et malgré le prix du matériel
au milieu des crépitements électriques
avec toutes la rage que confère un bogue informatique
sur la pelouse verte du jardinet
il defenestre la carcasse morne du PC


C'est bête mais j'ai l'impression de ne pas avoir respecté le poème : le cancre, lui, à la fin, il nous parait sympatique...


Dernière édition par le Mer 6 Juin - 23:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reanimation.discutforum.com
Sherwood
Réanimatrice d'O.
avatar

Masculin Nombre de messages : 495
Age : 29
Où est-ce que t'es ? : en équilibre instable
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: je ne puis que m'incliner   Mer 6 Juin - 1:38

Alors là les enfants, je m'incline bien bas bien bas. Vous avez de mirifiques idées. c'est sublime. Bravo bravo que dire de plus ?

Encore un message qui ne sert à rien, mais j'espère qu'il ravira les auteurs et les encouragera à continuer

_________________
Ne prenez pas la vie trop au sérieux ; de toute façon vous n'en sortirez pas vivants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poite-la-mirifique.over-blog.fr
Sherwood
Réanimatrice d'O.
avatar

Masculin Nombre de messages : 495
Age : 29
Où est-ce que t'es ? : en équilibre instable
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: OuLiPo sur un poème de Prévert : Le Cancre   Jeu 15 Nov - 1:05

En alexandrins et de la voix du cancre

Oui ou non ça dépend de comment sont les gens,
Le maître je le hais, je lui parle jamais.
A chaque fois qu'il m'appelle, il assied son pouvoir.
J'étais là sur l'estrade, devant le tableau noir,
Il était blanc de craie, de lettres et chiffres abstraits.
Je n'y comprenais rien, c'était comme dans un rêve.
Moi ça m'a fait marrer, et j'ai tout effacé.
Avouez, c'était pas beau, ce problème au tableau.
Ya eu un rire au fond, alors j'ai continué,
Le maître et ses yeux ronds, c'était si rigolo
Que je l'ai dessiné. Caricature calcaire ;
Ce fut son jour de gloire, moi j'ai été collé.



Je n'atteins certes pas le niveau incroyable des précédents, mais soyez indulgents... après tant d'inactivité, j'essaie de relancer !
Sleep

_________________
Ne prenez pas la vie trop au sérieux ; de toute façon vous n'en sortirez pas vivants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poite-la-mirifique.over-blog.fr
Sherwood
Réanimatrice d'O.
avatar

Masculin Nombre de messages : 495
Age : 29
Où est-ce que t'es ? : en équilibre instable
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: OuLiPo sur un poème de Prévert : Le Cancre   Dim 25 Nov - 22:49

Et maintenant en leet speak !

|3 (@|\|(2€

|£ /=@|7 |\|°|\| @\/3[ £@ 7€7€
.\\4|5 |£ |)|7 0µ| @\/€[ £3 (0€v2
1£ [)17 0µ1 /-\ (3 0_v |£ @||#|3
1£ [)17 |\|°|\| /-\v |>20|"355€v2
1£ €57 [)38¤v7
0|\| £3 0_v€5`|0|\||\|€
37 70v5 £35 |°20|3£€|\/|€5 50|\|7 |°@5€5


Hum... c'est pas évident ni à lire ni à taper, je vais abandonner là, à moins que ça vous soit indispensable pour vivre d'avoir la suite.

_________________
Ne prenez pas la vie trop au sérieux ; de toute façon vous n'en sortirez pas vivants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poite-la-mirifique.over-blog.fr
Réanimateur Vixoun'

avatar

Masculin Nombre de messages : 512
Age : 30
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: OuLiPo sur un poème de Prévert : Le Cancre   Mar 7 Déc - 0:58

Contrainte : ป'❤ L'☋ת⤒☪⟴Ⴛ೯
LE CANCREԼع ૮ਸ൩ངႼ€
Il fait non avec la têteℋ ℱ∆↥∤ Ⓝ⊚⋒ ⍙⎷⍷⊏ ┗◬ ╦⥺☂☰
mais il dit oui avec le cœur♏六ﯼוּ ︴│ 𝒹𝕚𝖙 𝗈𝛖ﺄ ДѶਣႠ ᇉ ♡
il dit oui à ce qu'il aime❘❙ ﬦ❢ㄒ ❍ﭑשׁ ӑ ʕϴ ϙѵܪٴ೭ คῗணᇀ
il dit non au professeurᅨ ძ⬆て ห༓กิ ㅽ 尸㍗סּキﺢຣﯤபோ

Comme Iris avec l'écriture de ludo-abiotique, c'est long... très long. Peut-être le complèterai-je plus tard (dit le 6 décembre 2010).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reanimation.discutforum.com
Réanimateur Vixoun'

avatar

Masculin Nombre de messages : 512
Age : 30
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: OuLiPo sur un poème de Prévert : Le Cancre   Mer 8 Déc - 13:38

Je viens de me rendre compte qu'il y avait des problèmes d'affichage avec l'unicode... je vais chercher une manière de résoudre le problème et si je n'en trouve pas, je le publierai en image.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reanimation.discutforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: OuLiPo sur un poème de Prévert : Le Cancre   

Revenir en haut Aller en bas
 
OuLiPo sur un poème de Prévert : Le Cancre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jacques Prévert
» Poème "Déjeuner du matin" de Jacques Prévert de la part de Josiane
» Poème pour bègue - Les trop altruistes
» [Poésie] Jacques Prévert
» Le penseur de Rodin, un Poème

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lettre de réanimation :: Réanimation de Littérature - Reanimación de Literatura :: Réanimation d'écriture-
Sauter vers: