Lettre de réanimation

Des sujets, des réflexions, des idées, des projets !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Crocodile et lièvre...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Réanimateur Vixoun'

avatar

Masculin Nombre de messages : 512
Age : 30
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Crocodile et lièvre...   Dim 5 Nov - 2:31

Petite question amusante...

Connaissez-vous le point commun entre un lièvre et un crocodile Question

albino Question

Bien sûr, ce sont tous les deux des animaux, avec tout ce que cela contient : des pattes, des dents, une queue, une tête...

Non plus subtil.
D'accord, ils ont quatre lettres de leur nom en commun.
Ce n'est pas encore ça !

Bon, alors Question


Je vous laisse chercher un peu.
study scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reanimation.discutforum.com
Laurree
Correctrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 437
Age : 31
Où est-ce que t'es ? : La Roche-Posay, Poit' Poit'et Antibes :-)
Date d'inscription : 03/11/2006

MessageSujet: Re: Crocodile et lièvre...   Dim 5 Nov - 2:46

Jean de La Fontaine les utilise tous deux dans ses fables ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Réanimateur Vixoun'

avatar

Masculin Nombre de messages : 512
Age : 30
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: Crocodile et lièvre...   Dim 5 Nov - 18:56

Jean de la Fontaine a effectivement fait du lièvre le héros de quatre de ses fables :
Arrow Le lièvre et les grenouilles
Dans cette fable, un lièvre peureux découvre d'autres animaux encore plus froussards que lui.
Arrow Les oreilles du lièvre
Un lièvre s'enfuit de son domaine car il craint que ses oreilles ne soient prises pour des cornes.
Arrow Le lièvre et la perdrix
Les échecs subis par quelqu'un ne doivent pas être raillés ; chacun pourrait à son tour en faire les frais.
Arrow Le lièvre et la tortue
Qui ne connait pas cette fable ? Je ne prends pas la peine de vous la présenter.

On retrouve notre lièvre dans deux autres Fables du même auteur :
Arrow Le jardinier et son seigneur
On y apprend qu'il vaut mieux tolérer un petit désagrément plutôt que d'essayer de le chasser par tous les moyens, causant des troubles plus funestes encore.
Arrow Le lion s'en allant en guerre
Personne n'est inutile.

Cependant, dans les Fables de la Fontaine, point de crocodile Exclamation

Alors La Fontaine n'est pas le rapport entre ces deux animaux.

Qui saura me dire Question

En passant, visitez ce site fort bien fait sur Jean de La Fontaine ; chaque expression y est expliquée et l'on peut rechercher un mot dans toute l'oeuvre fabuleuse de l'auteur. Des mots tels que "crocodile" Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reanimation.discutforum.com
Laurree
Correctrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 437
Age : 31
Où est-ce que t'es ? : La Roche-Posay, Poit' Poit'et Antibes :-)
Date d'inscription : 03/11/2006

MessageSujet: La Fontaine   Dim 5 Nov - 21:17

Ca permet malgré tout de s'ouvrir aux fables de La Fontaine !

J'ai lu toutes celles dont tu parles (félicitations pour les liens ! Very Happy), je ne les connaissais évidemment pas, il est impossible de connaître toutes ses fables, tellement il en a écrites !

Rassurez-vous, je connaissais Le lièvre et la tortue !!!

Il va donc encore falloir que je réfléchisse au lien qu'il pourrait y avoir entre un lièvre et un crocodile...

Est-ce qu'on aura droit à des indices Question
Par exemple, le type de rapport... Scientifique, littéraire, physique... Question

Je n'en demande pas de suite, mais une fois que d'autres personnes se seront interrogées et qu'elles n'auront pas trouvé non plus, des indices seront les bienvenus ! Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherwood
Réanimatrice d'O.
avatar

Masculin Nombre de messages : 495
Age : 29
Où est-ce que t'es ? : en équilibre instable
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: Crocodile et lièvre...   Dim 5 Nov - 22:55

scratch c'est pas une légende africaine qui raconte le pourquoi du comment des grandes quenottes du croco et des longues oreilles du lièvre ? parce que les légendes africaines sont vachement documentées sur les origines du monde en général
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poite-la-mirifique.over-blog.fr
Réanimateur Vixoun'

avatar

Masculin Nombre de messages : 512
Age : 30
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: Crocodile et lièvre...   Lun 6 Nov - 2:55

J'ai trouvé deux légendes parlant d'un lièvre et d'un crocodile.

albino

Arrow La première est cambodgienne, c'est un conte khmer.
On peut le lire en entier sur ce site.
En résumé, il raconte l'histoire d'un crocodile ingrat qui se fait punir par le jugement d'un lièvre.
Note personnelle : Tous les crocodiles n'ont pas vocation de sac à main. Les crocodiles asiatiques sont rares et souvent en voie d'extinction. Protégons-les Exclamation

La seconde histoire est un conte africain qui traite exactement du même sujet à la différence que le charretier est devenu un chasseur.
Je n'ai pas eu l'occasion de lire ce conte, car il s'agit d'un livre et que celui-ci coûte 17 €.
Je ne me réfère qu'au résumé.
Voir la couverture du livre

Alors d'accord, j'avoue :
Il y a un lien entre le lièvre et le crocodile par les contes africains.

Mais il en existe un autre.

Saurez-vous le découvrir Question

study Référence non indiquée par lien :
Arrow Le conte "le lièvre et le crocodile" a été rédigé par Diane Barbara et illustré par Serge Ceccarelli.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reanimation.discutforum.com
-tHibO-

avatar

Masculin Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: Crocodile et lièvre...   Mer 8 Nov - 2:03

Pour mon premier post sur ton forum mon Vix, j'en met un coup.
Je me suis laché un peu, je doit te l'avouer. Je me suis laissé allé un coup a écrire, ça ne m'était pas arrivé depuis un moment. Pas comme ça en tout cas. Escuse moi si je squatte ton sujet avec la moitié qui n'a rien a faire ici...


Je sais!

L'histoire prend naissance pendant la création de notre monde. A cette époque, les Dieux* avaient déjà créé la Terre et les végétaux. Ils s'attelaient à présent à la conception des animaux, l'homme étant réservé pour la fin, comme ultime chef-d'oeuvre (sic). Chaque dieu s'isolat sur Terre et imagina l'animal le plus apte à survivre en ce lieu. Peu à peu ( le temps n'existait pas encore ), les Créateurs prirent le chemin du retour vers leur séjour céleste avec leur création. Ce fut l'occasion d'une sacrée poilade divine! On entendant :

-Mwaahahaaahaahahaaa! La tronche du tiens! Mwahaaaha! C'est des poils qu'il a? Sérieu? Wahaaahaahahahhaaa!
-Quoi? Qu'est ce qu'il a le mien? Quand tu vois la crotte que nous a ramené Etienne... ( il lui fallait un nom... pardon si un Etienne lit ça... )
-Et le mien alors?
-Mwahhaaaahaaahaaahhhaaa!
-Yéhéhéhéé! J'hallucine! Des cornes qu'il lui a mit lui! Yéhéhéééhééhéé!
-Vos gueules!

Enfin bref, tout le monde revint mais il y eut deux problèmes lors des vérifications.

-On a un problème les amis!
-Du genre?
-On a des doublons!

Par hasard, deux fois deux dieux avait créé la même beste. Deux fois le lapin et deux fois l'alligator.

On proposa d'éclater les bestes à coup de bar-à-mine.
Pas très catholique...
On proposa d'éclater les bestes à coup de pieds-de-biche.
On avait dit non!
On proposa d'éclater les Dieux à coup d'eau-de-vie et de réfléchir plus tard.
On avait dit oui.

Ce fut une beuverie monumentale, surnaturelle, omnipotente. Plus tard dans la soirée ( même si le temps n'existe pas... ) un dieu ramena les bestes.

-Bon... euh... quoi qu'on en fait quoi?
-'sais poa...
-ON LES ECLATES A COUPS DE BA...
-LA FEREUMEU!

Puis elles glissèrent des mains de leur divin porteur.
L'alligator s'applatit sur le sol.
La queue du lapin se coinça a la ceinture du dieu et sous l'effet élastique usé, il s'allongeat mais ne repris pas sa forme initiale.

Ainsi naquirent le Crocodile et le Lièvre.

Tout les animaux furent ensuite laissés en liberté sur Terre.

( l'histoire ne raconte pas qu'en 2 semaines, les animaux qui ne s'étaient pas fait mangé érrait désespérément à la recherche d'une femelle inexistante.
Les Dieux durent recommencer l'opération une seconde fois. En prévoyant 7777777 couples de chaques espèces... Et les femelles étaient enceintes... )


C'est donc ça le point commun entre ces deux bestioles. Du moin, c'est ainsi que nous le racontent les vielles légendes de Mahajaatt.


*ATTENTION :
ici je suis partit sur une histoire dans l'histoire. En fait c'est plus ou moin un truc qui me trote dans le crane depuis un moment et que j'ai envie d'écrire. C'est ce que j'ai fait. Mais ça doit être long, peut être même très long. Ceci n'est qu'une esquisse d'un bout de machin. Ce que vous allez lire c'est brut de décoffrage de boite cranienne. Ca peut vous paraitre insensé et délirant. C'est le but. Et l'avancée des travaux ne fera qu'empiré les choses. De plus, ça n'a rien a faire ici. Bonne lecture

*car oui! Ils étaient bien plusieurs, beaucoup même, presque une infinité ( à quelques décimales près ). Mais ils se sont vite rendus compte qu'après "1", les humains n'arrivaient plus à suivre. Les dieux leurs ont alors dit : << Bon, écoutez, c'est plus possible. On va dire que maintenant vous adorerez toutes les divinités d'un coup. On l'appellera ça... Dieu... Ouais, Dieu c'est cool. Ca devrait pas être trop dur pour vous, vous vous en souviendrait facilement. En plus, nous, ça nous fait mon de boulot... l'administration divine, c'est infernal. >>**.
Les hommes ont alors fait semblant de comprendre, le foutoir c'est alors empiré, mais les Dieux avaient conscience tranquille... pendant un temps. Au bout de celui ci, ils se rendirent bien compte que l'Abbé Pierre et Goerge W Bush ne pouvaient pas adoré le même dieu... pas sans une contradiction divinement inconsiliable. Ils chopèrent un dieu que personne n'aimait et l'ont balancé en dehors de leur séjour. Forcément Lucifer, le dieu en question, avait les boules et il a justement décidé de pourir la vie de ces parvenus***.
Exactement ce que les Dieux avaient prévus. Ayé! Ils avaient créé le Mal! Ca faisait "2". Mais depuis le temps, l'homme avait évolué et pouvait maintenant comprendre... et si il ne pouvait pas, tantpis pour lui ça serait pas pire.
Ainsi, officiellement, y'a Dieu, le masque de toutes les divinités et Lucifer, la lanterne des fouteurs de merde.

**Ben ouais! Vous croyez quoi? On a été créer à l'image de Dieu je vous rappelle. Le bordel ici bas, c'est le même là haut, l'omnipotence en moin.

***C'est une autre histoire...

----
Je note ça ici comme pense bete, parce que j'ai rien d'autre pour noter ( aaargh! je suis prisonnier de la technologie! Je deviens un assisté!!! )

-Devenir Dieu
-(CMC)Corruption Mediatique Céleste
-Unicité de l'Homme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Réanimateur Vixoun'

avatar

Masculin Nombre de messages : 512
Age : 30
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: Crocodile et lièvre...   Mer 8 Nov - 2:59

Bel essai Exclamation

En tout cas, la grandiloquence et la véhémence de cette tentative littéraire sont à honorer.
L'assemblée divine est gotlibienne Exclamation

La naissance du monde revisitée par Titib est preque crédible.

Pour continuer dans le gotlibien, la naissance du crocodile est expliquée dans la rubrique-à-brac (tome 5) intitulé bizarrement "le crocodile" et qui commence ainsi :
"Un peu d'Histoire : ...puis Dieu créa les animaux. La gazelle impala, fine élancée, rapide comme l'éclair, aux cornes de flamme... ...la cigogne, blanche comme le lys et noire comme la nuit... ...le lion, farouche et fier, puissant comme le roc...noble comme le diamant... ...le renard...souple comme la liane, cruel comme le feu, rusé comme...euh...ben...un renard... ...le castor, aux dents comme l'acier, à la queue comme une dalle de silex..."

Par la suite, Dieu se rend compte qu'il n'a pas bien choisi toutes les parties du corps des animaux sus-cités. Il les modifia et avec les morceaux récupérés créa le crocodile...

Bref, chacun y va de son envie d'être démiurge et chacun trouve une explication à la naissance du crocodile.

C'est par contre la première fois que j'entend une histoire racontant la conception du lièvre.
cheers
Il faut toujours rendre hommage aux premières créations. Car avant, tout le monde en parlait, du lièvre, alors que celui-ci n'avait même pas encore été créé. Merci à Thibault de concrétiser notre savoir illusoire, finalement.

Bref, du crocodile et du lièvre, personne n'a encore trouvé le rapport qui les unis vraiment.

Voulez-vous un petit indice Question

Non, pas encore. C'est trop tôt et je me rend compte que cela vous plait d'inventer des âneries Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reanimation.discutforum.com
-tHibO-

avatar

Masculin Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: Crocodile et lièvre...   Mer 8 Nov - 13:36

Je suis flatté! Comparer ma logorée ( il y a un "H" a mettre quelque part je crois... ) à l'oeuvre du Grand Gotlib, c'est plus que je n'en espérais!

Réanimateur Vixoun' a écrit:


La naissance du monde revisitée par Titib est preque crédible.

C'est le but! Je me suis rendu même compte que le jour où j'aurais finit mon histoire de la création, je devrais avoir réussit à me convaincre de l'existence de dieu... je joue à un jeu dangereux...

Pour ce qui est des z'animaux, je dirais, au hasard :

-Ils ont la même espérance de vie?
-Ils sont en fait originaires de la même région du monde?
-Ils sont tous les deux les plus grands prédateur de leur éco-système? ( j'ai quand même un doute pour le crocodile... )
-Leur cerveau a la même taille?
-Aucun?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherwood
Réanimatrice d'O.
avatar

Masculin Nombre de messages : 495
Age : 29
Où est-ce que t'es ? : en équilibre instable
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: ouah   Mer 8 Nov - 22:04

Je ne connais pas le Thibô en question (ou alors il se cache sous son pseudo comme le crocodile sous l'eau), mais chapeau bas (et je sais de quoi je parle)... Si en plus le grand Vixoun qualifie celà de gotlibien, c'est que c'est vraiment génial. cheers
J'ai toujours pensé que les dieux se foutaient sur la tronche, j'en ai la preuve ci-dessus ! Même si la naissance du lièvre est un peu trouble ; je croyais que c'étaient ses oreilles qui se seraient coincées dans la ceinture albino

Bref, revenons à nos moutons, euh, pardon, à nos lièvre et crocodile... Peut-on avoit un indice ? La ressemblance est elle unique ? est-elle biologique, linguistique, géographique ? enfin, si tu pouvais nous donner le mot en -ique corresponant à un indique...

_________________
Ne prenez pas la vie trop au sérieux ; de toute façon vous n'en sortirez pas vivants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poite-la-mirifique.over-blog.fr
-tHibO-

avatar

Masculin Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: Crocodile et lièvre...   Jeu 9 Nov - 1:13

"Le tHibO en question" ( c'est moi! ), se cache seulement derrière un diminutif, pas un pseudo.

Thibault => Thibo ( pas'que c'est plus court ) => -tHibO- ( pas'que j'aime bien )

Ceci dit, merci à toi Sherwood. Si tu veux continuer à me flatter tu peux. bounce

Pour ce qui est du lièvre, je me rend bien compte que c'est très aproximatif. Mais que voulez vous? Ainsi sont faites les légendes. Si on gratte un peu on finit toujours par se rendre compte que la Bête du Gévaudan est en fait un chien errant, boiteux, aveugle, édenté et paralysé des pattes arrières.
Ne cherchons pas trop à savoir. On devient sûr de nous et on en oublie de rêver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherwood
Réanimatrice d'O.
avatar

Masculin Nombre de messages : 495
Age : 29
Où est-ce que t'es ? : en équilibre instable
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: Crocodile et lièvre...   Ven 10 Nov - 1:38

-tHibO- a écrit:
" la Bête du Gévaudan est en fait un chien errant, boiteux, aveugle, édenté et paralysé des pattes arrières.
Ô Connaisseur invétéré des réalités des chimères (je flatte bien, ça va?), si tu sais ce qu'était vraiment la bête du Gévaudan, alors tu dois savoir ce qu'était le Dahu ? En vrai, hein, en vrai de vrai, c'était quoi comme bestiole ? What a Face

_________________
Ne prenez pas la vie trop au sérieux ; de toute façon vous n'en sortirez pas vivants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poite-la-mirifique.over-blog.fr
-tHibO-

avatar

Masculin Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: Crocodile et lièvre...   Ven 10 Nov - 18:40

Oui, tu flatte bien Embarassed , mais, tu pose des questions perfides! Evil or Very Mad

Néanmoin, si mes souvenirs sont bons, j'ai entendu dire que, aussi étonnant que cela puisse paraître, le Dahu était un poisson rouge.
En même temps, c'est logique, y'a que les poissons rouges qui passent leur vie à tourner en rond...

Après, j'en sais pas plus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherwood
Réanimatrice d'O.
avatar

Masculin Nombre de messages : 495
Age : 29
Où est-ce que t'es ? : en équilibre instable
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: dahu   Ven 10 Nov - 23:57

Very Happy aaaah, je savais bien que tu le saurais ! Suspect Mais alors d'où viendrait le coup des pattes plus courtes d'un côté ?

Encore une question de bestioles : c'est quoi ce truc-là : 🐒 ? il y a écrit "monkey", mais je vois un pingouin marron


scratch Bon, c'est pas tout ça, mais ça ne nous avance pas sur la piste du crocodile et du lièvre... peut-être est-ce juste une boutade destinée à nous faire tourner en rond dans notre montagne ?

_________________
Ne prenez pas la vie trop au sérieux ; de toute façon vous n'en sortirez pas vivants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poite-la-mirifique.over-blog.fr
Réanimateur Vixoun'

avatar

Masculin Nombre de messages : 512
Age : 30
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: Crocodile et lièvre...   Sam 11 Nov - 22:03

Alors Question quel est le point commun entre un crocodile et un lièvre Question

Pour répondre à Thibault :
Citation :
-Ils ont la même espérance de vie?
Ce n'est pas leur espérance de vie le point commun.
Il existe des dizaines d'espèces de lièvres mais pas une ne possède une durée de vie supérieure à 15 ans. Et déjà, après 12 ans les individus sont des vieillards.
Il existe quatorze espèces de crocodile (les caïmans et les alligators ne sont pas des crocodiles). Ils vivent entre 70 et 100 ans.

Citation :
-Ils sont en fait originaires de la même région du monde?
Le point commun n'est pas non plus leur origine géographique.
Les lièvres vivent plutôt dans des pays tempérés, ils aiment les prairies, les lisières de forêt et les aérodromes.
Les crocodiles quant à eux préfèrent, et on les comprend, les pays tropicaux, avec de l'eau : marécages, bords de fleuves, estuaires. Ils n'aiment pas les aérodromes.

Citation :
-Ils sont tous les deux les plus grands prédateur de leur éco-système? ( j'ai quand même un doute pour le crocodile... )
Je ne savais pas que le lièvre était un prédateur. Tu doutes, c'est bien, c'est scientifique, mais les grandes dents du lièvre servent surtout à manger des plantes. De plus, dans "Sacré Graal" des Monthy Python, l'animal carnivore est un terrible lapin tueur, et non un lièvre. Bien essayé tout de même.
Le crocodile par contre est un prédateur, et même un super-prédateur, c'est-à-dire qu'il mange d'autres carnivores. j'ai même lu que "Les crocodiles figurent parmi les prédateurs les plus évolués
de la planète"
. Sa nourriture est composée principalement de vertébrés (batraciens, zèbres, gazelles, poissons, oiseaux et il paraitrait qu'il puisse manger des hippopotames et même des lions).

Citation :
-Leur cerveau a la même taille?
Je n'ai pas trouvé les valeurs exactes mais j'ai trouvé cette image : on y voit un doigt sur un crâne de lièvre adulte. Et puis cette autre image : on y voit un bébé crocodile dans les mains de son sauveur.
Le crâne du crocodile bébé est déjà plus grand que celui di lièvre adulte. Alors les cerveaux...
albino Il est mignon, mais il est con...

Donc, ce n'est pas ça.
Il y a pourtant un indice que vous auriez pu découvrir tout seul.

Regardez dans quelle rubrique j'ai placé ce sujet Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reanimation.discutforum.com
Sherwood
Réanimatrice d'O.
avatar

Masculin Nombre de messages : 495
Age : 29
Où est-ce que t'es ? : en équilibre instable
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: ! ! ! ! ! ! !   Dim 12 Nov - 17:21

Ah... Le lien est donc linguistique. Historico linguistique, même... study

cheers EURÊKA ! comme dirait l'autre baigneur !



Ces deux animaux vagissent.

Et si ce n'est pas ce que tu attendais comme réponse, c'est est tout de même une et c'est vrai. Alors là, vous ne pouvez pas savoir à quel point je jubile ! j'ai trouvé-eeeuh ! queen

Propose-nous encore une énigme, s'il-te-plaît !!

_________________
Ne prenez pas la vie trop au sérieux ; de toute façon vous n'en sortirez pas vivants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poite-la-mirifique.over-blog.fr
Réanimateur Vixoun'

avatar

Masculin Nombre de messages : 512
Age : 30
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: Crocodile et lièvre...   Dim 12 Nov - 19:48

Effectivement.

Le crocodile et le lièvre poussent le même cri : Le vagissement Exclamation

C'est étrange.

Cherchons un lien.
La famille de mots tournant autour de "vagir" vient du latin vagire. L'orthographe du verbe a été fixée au XVIème siècle dans l'ouvrage "Dialogue de l'ortografe e prononciation françoese" de Jacques Peletier du Mans.

C'est bête un dictionnaire d'étymologie. Ca ne donne pas les définitions mais l'orthographe. Mad


Si quelqu'un trouve la réponse, il aura toute ma sympathie et en prime mon admiration.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reanimation.discutforum.com
-tHibO-

avatar

Masculin Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: Crocodile et lièvre...   Lun 20 Nov - 1:11

Mon vixounet, tu es un genre de lien hyper-texte vers le savoir!

Et mes félicitations à notre vainqueuse... mais j'aurais ma revanche!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Réanimateur Vixoun'

avatar

Masculin Nombre de messages : 512
Age : 30
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: Crocodile et lièvre...   Lun 20 Nov - 1:13

Merci pour le compliment, mais je ne puis l'accepter.
Embarassed
Parce que c'est même pas vrai...

Le savoir, je vais le chercher. C'est vous qui le trouvez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reanimation.discutforum.com
-tHibO-

avatar

Masculin Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: Crocodile et lièvre...   Lun 20 Nov - 1:17

Tu préfère que je dise le livreur de savoir? Moi je veux bien!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurree
Correctrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 437
Age : 31
Où est-ce que t'es ? : La Roche-Posay, Poit' Poit'et Antibes :-)
Date d'inscription : 03/11/2006

MessageSujet: Re: Crocodile et lièvre...   Lun 26 Fév - 3:00

Je vous livre cela comme une simple information :

Like a Star @ heaven on peut aussi dire que le crocodile lamente (comme la hulotte)...
Like a Star @ heaven ...et que le lièvre couine (comme le rat).

Comme dirait Mishû, la culture c'est comme la confiture, c'est bon !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Crocodile et lièvre...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Crocodile et lièvre...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lièvre
» Avis de marché - Bordeaux - restauration d'un spécimen (naturalia - crocodile)
» Comment croquer Odile (ou la viande de crocodile)
» Jeu - Etes-vous plutôt lièvre ou plutôt tortue ?
» Il saute sur le dos d'un crocodile pour sauver sa femme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lettre de réanimation :: Réanimation de Littérature - Reanimación de Literatura :: Réanimateur d'Enigmes Littéraires-
Sauter vers: